UNE DOSE DE PLUS? DES ANTICORPS FACILITANTS EN MASSE!

ATTENTION LES INJECTIONS FAVORISENT LES FORMES GRAVES ACTUELLES D’ OMICRON . Ne mettez pas votre vie en danger pour un ciné! Ecoutez les vrais scientifiques, ceux qui ont le prix Nobel , pas Marty et Deray!

Le virus mute et n’est plus reconnu par les anticorps neutralisants. Il faut des titres d’anticorps de plus en plus importants pour neutraliser le virus. D’où la nécessité d’exacerber continuellement et de plus en plus le système immunitaire.

Moins d’anticorps neutralisant, plus d’anticorps facilitant. Cela peut expliquer pourquoi omicron contamine plus les vaccinés.

Au mois d’aout j’avertissais les lecteurs du blog de la menace des ade ou anticorps facilitants

Si le phénomène « ADE » existe dans le cas des vaccins actuels il est probable que ces rappels vaccinaux (3ᵉ et 4ᵉ doses) augmentent la proportion d’anticorps « facilitants », ce qui conduirait à un effet potentiellement opposé à celui recherché. Le remède serait alors pire que le mal.Telle est la conclusion de l’Université d’Osaka qui appelle à une nouvelle génération de vaccins

Un seul média, France Soir a fait le job en donnat la parole à Lesgard et aux scientifiques qui avertissaient en France .

Oui nous sommes face à un scandale sanitaire, peut être pire que celui des opioïdes ou du tabac!

Israël met fin dès dimanche, à l’obligation du pass sanitaire dans les restaurants, les cinémas et les hôtels. Ce changement signifie que ces endroits seront à nouveau accessibles aux personnes non vaxx . Comme la Norvège, le UK… Macron et Trudeau seuls au monde!

La Cour constitutionnelle autrichienne exige du gouvernement des données réelles sur le Covid https://anguillesousroche.com/actualite/la-cour-constitutionnelle-autrichienne-exige-du-gouvernement-des-donnees-reelles-sur-le-covid/

La réponse immunitaire au SARS-CoV-2, qu’elle soit naturelle ou vaccinale, produit des anticorps dirigés contre la protéine spike. Dans le cas des vaccins à ARNm, la seule cible moléculaire visée est la protéine spike. Dans le cas d’une infection naturelle par le virus, la réponse immunitaire est dirigée contre plusieurs protéines virales, dont la protéine spike. Dans tous les cas, cette protéine spike est donc déterminante. Seulement, le SARS-CoV-2 est un virus à ARN qui mute beaucoup, et de nombreuses mutations affectent la protéine spike, ce qui perturbe sa reconnaissance par les anticorps.

Dans le cas des vaccins à ARNm actuels (« Comirnaty » de Pfizer-BioNtech et « Spikevax » de Moderna), la protéine spike produite chez le vacciné est celle de la souche virale d’origine de 2019 (dite « Wuhan »). Cette souche de SARS-CoV-2 est devenue « obsolète » car elle ne circule plus depuis plus d’un an ; elle a en effet été remplacée par des variants, notamment le variant Delta et ses sous-variants, majoritaires aujourd’hui dans le monde. La perte d’efficacité des vaccins serait due (au moins en partie) à la différence de structure des protéines spike des variants actuels par rapport à celle de la souche virale « Wuhan » d’origine.

Afin d’étudier cet aspect crucial pour la mise au point de nouveaux vaccins à venir (dits de seconde génération), nous avons réalisé une étude sur les régions de la protéine spike du SARS-CoV-2 reconnues par les anticorps « neutralisants » (qui bloquent l’infection en empêchant le virus de se fixer sur les cellules-cibles humaines) et les anticorps « facilitants » (qui au contraire facilitent l’infection des cellules par le SARS-CoV-2 et augmentent son infectivité selon un phénomène appelé « ADE »).

Plus précisément, cette étude d’épidémiologie moléculaire couplée à une analyse structurale des protéines spike indique que l’équilibre entre les anticorps « facilitants » et « neutralisants » chez les personnes vaccinées est en faveur de la neutralisation pour la souche virale « Wuhan » initiale ainsi que pour les variants « alpha » et « bêta » du SARS-CoV-2, mais pas pour les variants « gamma », « delta », « lambda » et « mu » (Omicron).

Deux scientifiques, le Dr Jean-Marc Sabatier et le Pr Jacques Fantini* expliquaient il y a plusieurs mois pourquoi la troisième dose vaccinale peut avoir des effets secondaires graves sur le long terme en raison du phénomène « ADE » (Antibody-dependent enhancement : facilitation de l’infection par les anticorps). Le bénéfice/risque serait défavorable.

 Ce qui est étrange, c’est la tension et la volonté de vacciner tout le monde avec un vaccin qui ne marche pas! » @raoult_didier toujours aussi cinglant et cette fois hyper clair dans sa dernière vidéo » Poing levéPoing levé#Raoult

https://youtu.be/eiwiH40AAjE via @YouTube

youtube.comVaccin, Croyances & RéalitéBulletin d’information scientifique de l’IHU – Nous avons le droit d’être intelligents !Pr Didier Raoult, Directeur de l’IHU Méditerrané

Ci dessus ; quand l’université dOsaka avertissairt des anticorps facilitants déja avec Delta

Dans une interview accordée aujourd’hui à la Treizième chaîne israélienne , le professeur Jacob Jeris, directeur du service COVID du centre médical Sourasky de Tel Aviv (Ichilov), a révélé que les vaccinés représentent la plupart des cas graves. 

« En ce moment, la plupart de nos cas graves sont vaccinés », a déclaré Jeris. « Ils ont reçu au moins trois injections. Mais 70 à 80 % des cas graves sont vaccinés. Le vaccin n’a donc aucune importance en ce qui concerne les maladies graves et c’est pourquoi 20 à 25 % de nos patients ne sont pas vaccinés. 

Le récit COVID-19 poussé par les médias et les chefs de gouvernement tels que Macron, le président américain Joe Biden, le premier ministre canadien Justin Trudeau et le premier ministre israélien Naftali Bennett est que si le vaccin COVID ne protège pas contre l’infection ou la transmission, il protège contre les maladies graves et décès. Ce sont les non vaccinés, disent-ils, qui comptent les cas les plus graves et accablent les hôpitaux. 

Auparavant, le vaccin était salué comme une protection contre la transmission du virus et avant cela, une protection contre l’infection. 

Cependant, de plus en plus d’hôpitaux et même de ministères de la santé sont sortis ces derniers jours pour révéler que ceux qui sont vaccinés semblent être les plus en danger. 

Comme l’a récemment rapporté AFLDS Frontline News, le ministère de la Santé de l’Haryana, en Inde, qui abrite plus de 25 millions de personnes, a révélé que le taux de mortalité par COVID-19 parmi les vaccinés est cinq fois supérieur à celui des non vaccinés. 

Plus tôt ce mois-ci, le premier ministre de la Nouvelle-Galles du Sud, Dominic Perrottet, a divulgué que les vaccinés représentaient la moitié des patients COVID aux soins intensifs. 

Le professeur Jeris, ainsi que d’autres administrateurs tels que le Dr Roi Ilan, directeur de l’USI du Rambam Health Care Campus à Haïfa, ont également déclaré que les hôpitaux ne sont pas débordés en raison des cas graves ; ils sont débordés à cause du nombre de cas positifs, qui est plus élevé chez les vaccinés. 

pro-science, anti-BS™@GabinJean3·2/2 L’interview mentionnée est ici (en hébreu). Le Prof.Y Jeris, est le Directeur du département COVID à l’hôpital Ichilov de Tel-Aviv. D’autres ont-ils contesté ses affirmations en Israël ? »Je crois qu’il veut dire que du moment où tu tombes malade ça ne change plus rien (d’être vax ou pas). Il a pris soin de dire à la fin qu’il fallait se faire vacciner » me dit quelqu’un qui parle Hébreu. L’article est donc conforme à ses déclarations, mais omet ce dernier point!

Les Veran israeliens fournissent des données differentes de Oneworldata mais elles ne remettent pas en cause le retour à des taux records comparables à la situation d’ il y a plus d’un an

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

18 commentaires pour UNE DOSE DE PLUS? DES ANTICORPS FACILITANTS EN MASSE!

  1. Ping : UNE DOSE DE PLUS? DES ANTICORPS FACILITANTS EN MASSE! | Qui m'aime me suive…

  2. Ping : LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE:UNE DOSE DE PLUS? DES ANTICORPS FACILITANTS EN MASSE! – Titre du site

  3. Jean Sentrais dit :

    Cher Patrice Gibertie, votre blog est toujours aussi passionnant !

    Juste une petite remarque qui considère que l’Histoire humaine est dynamique, et qu’elle a un sens : c-à-d quelle se saisit d’une direction hors qu’elle eût nécessité d’une heureuse signification. Elle est dynamique comme un long rouleau de parchemin vierge qui s’étale à nos pieds. Chaque jour, chaque minute et chaque seconde …

    Pouvez-vous préciser pour chaque document que vous présentez (écrits, paroles rapportées, vidéos) leur date de création et de diffusion ?

    Car, dans notre malheureuse affaire pseudo-pandémique, la chronologie des évènements est importante voire déterminante lors notre quête d’une cohérence dans la représentation du Monde qui nous entoure. Sans cet élément de cohérence chronique, nous demeurons exposés au péril de la folie !

    Voyez comment EM JC et OV s’évertuent à nier le dieu Chronos, et ce faisant tentent de nous renvoyer à la pré Histoire car sans temps et sans chronologie, leurs paroles, leurs actes et leurs édits disparaissent dans la nuit du Néant … pour en changer toujours grâce à leur nouveau dieu : l’Instant !

    Et niant Chronos, ces sinistres Sbires se sont agités à prétendre nous torturer.

    Aimé par 2 personnes

  4. Jean Louis05 dit :

    Merci beaucoup pour ces informations qui semblent de plus en plus incontestables sur l’inefficacité et la dangerosité de ces injections comme nous le soupçonnions il y a longtemps déjà. Comme le dit D Raoult en substance il faut maintenant être soit un imbécile soit malintentionné pour ne pas le voir !!

    J’aime

  5. gérard dit :

    En France moins de 32 millions de troisièmes doses:la désobéissance en marche.
    Il me semble que les vaccinations affaiblissent l’immunité générale,pas seulement celle du covid.
    Il serait intéressant de voir l’évolution du nombre de cancers depuis le début de la vaccination.
    Macron et consorts sont pris a revers par les retournements internationaux.
    Réelection impossible.End game.
    Une fois ce système mafieux écroulé,les non-vaccinés pourront attaquer l’état pour discrimination illégale et exiger des réparations.

    J’aime

    • Jean Sentrais dit :

      + 1 000 !

      Toutefois, quand les comptes et décomptes seront dressés sur le champ de ruines fumantes, ce serait opportun de nous réapproprier une idée abandonnée : l’État, c’est nous !

      Nous devrons ainsi nous attaquer à nous-mêmes, et c’est ce qui sera le plus douloureux.

      Nous devrons comprendre, réaliser (le Réel est le lieu d’achoppement de concepts émis puis réceptionnés = Boum !) que par notre petit confort bourgeois de gentils tranquilous nous nous sommes laissé submerger par des hordes barbares qui ont ont ravagé notre Cité.

      Ces hordes ne nous ont escroqué que notre suffisance, ne parlant que de nouvel Empire. Nous n’étions que philosophes avachis, amorphes …

      J’aime

    • Covidemence.com dit :

      Vous appelez cela de la désobéissance ????

      32 millions !

      C’est considérable, et au contraire, c’est un terrible signe de SOUMISSION.

      J’aime

      • rotillon dit :

        c’est considérable certes, mais loin de l’objectif affiché du gouvernement, et c’est pour ça qu’ils modifient sans cesse les règles du jeu; il y a une nervosité de leur parole rythme des injections a sérieusement faibli, des vaccinodromes vides, donc on peut espérer un début de prise de conscience qui s’assimile à une désobéissance progressive; il ne faut pas oublier qu’il y a 76% de vaccinés deux doses, et pas encore 50% de rappels; c’est trop certes, mais il faut prendre autant que possible tous les petits signes d’évolution dans le bon sens, plutôt que d’envisager le pire.. je sais qu’il y en a qui raffolent de la vision la plus cauchemardesque

        J’aime

  6. marsura dit :

    cauchemez (toute la famille), Delfraissy et la brouette d’incompétents dehors après cela ira sûrement mieux pour tout le monde

    J’aime

  7. François dit :

    Dimanche prochain, Israël supprime son pass sanitaire car il ne sert à rien (dixit).
    Israël restera-t-il notre pays de référence de lutte contre l’épidémie ? J’en doute

    J’aime

    • Covidemence.com dit :

      Il ne sert tellement à rien… qu’il sera conservé pour… les événements à « haut risque »…. comme les « mariages » par exemple !

      Bref, ne criez pas victoire trop tôt.

      Le « green pass » n’est pas démantelé (comme il devrait l’être)… il est assoupli.

      Aimé par 1 personne

  8. Jean Sentrais dit :

    20 janvier 2022 :

    Comment le Dr Fauci et des fonctionnaires de Washington ont caché au public l’efficacité de l’ivermectine et de l’hydroxychloroquine

    https://lecourrierdesstrateges.fr/2022/01/20/comment-le-dr-fauci-et-des-fonctionnaires-de-washington-ont-cache-au-public-lefficacite-de-livermectine-et-de-lhydroxychloroquine/

    Ça mériterait également quelques giroflées à 5 pétales à l’EMmerdeur :

    https://sentrais.eu/baffes/baffes-test-6.php

    J’aime

  9. Jean Sentrais dit :

    Le 20 janvier 2022 :

    Comment le Dr Fauci et des fonctionnaires de Washington ont caché au public l’efficacité de l’ivermectine et de l’hydroxychloroquine

    https://lecourrierdesstrateges.fr/2022/01/20/comment-le-dr-fauci-et-des-fonctionnaires-de-washington-ont-cache-au-public-lefficacite-de-livermectine-et-de-lhydroxychloroquine/

    Ça mériterait également quelques giroflées à 5 pétales à l’EMmerdeur :

    https://sentrais.eu/baffes/baffes-test-6.php

    J’aime

    • Jean Sentrais dit :

      ‘suis désolé pour le doublon, or un post soumis à modération avec WordPress.com semble s’effacer automatiquement après quelques minutes si d’entretemps le Master n’est pas intervenu pour le valider, ou l’invalider …

      Merci ! toutefois, à Patrice Gibertie dont je reconnais ici l’irrépressible authenticité, probité et honnêteté.

      J’aime

  10. jean dit :

    Bonjour,
    Je voudrais vous préciser que les dirigeants que vous citez ne sont hélas pas les seuls à respecter la doxa !
    J’étais médecin luxembourgeois et notre premier ministre la suit également et veut même imposer la vaccination obligatoire aux plus de 50 ans.
    Il est suivi en cela par les partis politiques et aussi par le principal parti d’opposition !!!!!!

    Dr Y. Jean

    J’aime

  11. fraternel dit :

    ben alors et veran qui dit que probablement le pass pourrait etre supprimé avant juillet 2022
    le 09 avril alors?
    mais comment faire confiance à ces menteurs patentés

    J’aime

  12. Marie dit :

    Le médecin israélien qui reconnaît que vacciné ou non tu peux faire une forme grave et qui termine en disant qu’il faut se faire vacciner ? Ma Doué !!!

    J’aime

    • Didier LAIGLE dit :

      C’est pareil chez nous. Ces TV-toubibs ou médecins de plateaux Tv qui n’ont eu de cesse de répéter la doxa officielle (en étaient-il convaincus, auquel ca il faut se poser de sérieuses questions sur leur… incompétence !), sont obligés devant les faits et les chiffres de reconnaître l’inefficacité de ces injections, mais chassez le naturel, il revient au galop. La conclusion est systématiquement la même, « faites-vous « vaxxiner » ».
      un exemple, l’Inserm réseau Sentinelles (même si ce sont des épidémiologistes en haut à la tête du système, la base est constituée de médecins), suite à une interrogation par mail de ma part, m’a fait parvenir une synthèse intitulée « Grippe et Covid, différences et similitudes, datée d’octobre 2021 (ils avaient pas anticipé Omicron à cette époque !) résumant parfaitement bien cette contradiction. Voici un passage succulent; jugez plutôt:

      « 1.3. Un virus SARS-CoV-2 plus présent et plus contagieux que les virus grippaux ?
      Qu’en sera-t-il pour la saison 2021-2022 ?
      Pour cette saison hivernale 2021-2022, la sensibilité de la population à ces deux virus pourrait être modifiée. En effet, une grande partie de la population française a acquis une immunité contre le SARS-CoV-2, avec une couverture vaccinale à deux doses atteignant 88% chez les personnes âgées de 18 ans et plus (35). Par contre, la population n’aura pas été exposée aux virus grippaux depuis plus de 18 mois. S’il est difficile de prédire le comportement des virus de la grippe après cette période d’absence de circulation, nous pouvons toutefois nous attendre à une perte de l’immunité naturelle dans une partie de la population, et donc à un nombre plus élevé de cas (y compris de formes graves) par rapport aux saisons passées. D’un autre côté, les virus grippaux n’ont pas eu l’opportunité d’évoluer à travers la transmission, les souches circulantes seront déjà connues de nos systèmes immunitaires, limitant le risque de santé publique (36). »

      Bon « en même temps » quand on lit dans le même document qu’ils reconnaissent que leur système de surveillance a été perturbé dans le suivi de la grippe par la focalisation sur les tests Covid et qu’on écoute Laurent Toubiana sur CNews dans l’émission du 30/01/2022, et qu’on fait attention aux courbes présentées; puis qu’on va visiter le site référencé en bas du graphiques; quand il nous reste quelques neurones e état de fonctionner on ne peut que rire jaune… Même Martin Blachier a reconnu le fiasco, c’est dire !

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s