La haute autorité de santé lance la vaccination grippe covid mais il n’existe pas encore d’études sur la question

La meilleure manière de répondre à la censure : vous abonner au Blog

Plusieurs articles en préparation , tous  argumentés avec des études scientifiques , vont entrainer leur censure sur les réseaux sociaux merci de vous abonner

Pas d’étude sur la double vaccination , donc une fois de plus s’il y a des effets graves la double vaccination ne sera pas responsable, c’est comme pour le Médiator

Mélange des vaccins covid et grippe ?  ATTENTION A L’IMPROVISATION

En effet la HAS rappelle qu’en l’absence de donnée sur la coadministration des vaccins contre la Covid-19 avec d’autres vaccins,

 Le Joint Committee on Vaccination and Immunisation (JCVI) a récemment rapporté que les données de l’essai en cours ou récent ComFluCOV (non encore publiées) indiquaient que la coadministration des vaccins contre la grippe et la Covid-19 était généralement bien tolérée, sans diminution de la réponse immunitaire induite par l’un ou l’autre de ces vaccins.

Il y a un os dans le yaourt, la note ne renvoie à aucun document . Pire l’étude n’aurait commencé qu’en septembre….

As part of the JCVI’s interim advice, in Stage 1 of a potential booster vaccination programme for 2021 to 2022, the following groups should be offered a booster dose alongside the flu vaccine from September: • adults aged 16 years and over who are immunosuppressed • those living in residential care homes for older adults • all adults aged 70 years or over • adults aged 16 years and over who are considered clinically extremely vulnerable • frontline health and social care workers.

La grande question à laquelle les chercheurs de l’étude ComFluCov sont confrontés est de savoir si les effets secondaires produits en donnant les deux injections ensemble sont pires que lorsqu’ils sont administrés seuls. Une autre question clé est de savoir si l’immunité fournie par les deux jabs change lorsqu’ils sont administrés en même temps.

La HAS va plus vite que l’étude, elle lance une expérimentation sur des millions de vieux…

AU MEME MOMENT DES ETUDES POSENT LA QUESTION DU DANGER DE L’INTERACTION

La grippe tue en France entre 6 000 et 20 000 personnes chaque année, (officiellement 88 en 2021), hélas les statistiques sont confondues avec la covid ! Et si les covid graves avaient pour explication une co infection? Il y a urgence à faire la lumière car personne ne peut savoir comment la grippe et ses vaccins interpreteront les méchantes protéines spike des vaccins anti covid…

La grippe n’avait  pas disparu, elle aurait ouvert la porte à la protéine spike  du covid dans 50% des cas !

Les différents virus respiratoires peuvent exercer différents effets sur la  COVID-19. Tandis que les rhinovirus, les rhumes ,si vous préférez, dont le virus du covid 1890, empêchent l’infection du  covid 19, les virus de la grippe A  et B la facilitent

Une étude venue de Chine établit les liens étroit entre la grippe et la covid de Wuhan

Cette interaction pose bien des questions, il semblerait que le vaccin de la grippe limite les risques de covid grave, mais la vaccination  grippe de personnes vaccinées covid ne serait pas simple… Aucune étude ne montre l’absence de dangers…

Mélange des vaccins covid et grippe ?  ATTENTION A L’IMPROVISATION

Les interactions SARS-CoV-2 peuvent avoir de vastes implications en prévoyant le futur cours de la pandémie et également les chocs indirects des vaccins non-COVID-19 sur COVID-19.

Le vaccin Pfizer contre le SRAS-CoV-2 reprogramme les réponses immunitaires adaptatives et innées qui nous protègent des autres mlaladies

Cette reprogrammation fonctionnelle complexe des réponses immunitaires innées, devrait être prise en compte dans le développement et l’utilisation de cette nouvelle classe de vaccins.

https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2021.05.03.21256520v1.full

L'effet de la vaccination BNT162b2 sur les réponses immunitaires innées peut également indiquer une
209 potentiel d'interférer avec les réponses à d'autres vaccinations, comme cela est connu pour d'autres vaccins à
210 être comme une « interférence du vaccin » (Lum et al., 2010 ; Nolan et al., 2008 ; Vajo, Tamas, Sinka, &
211 Jankovics, 2010). Des études futures sont donc nécessaires pour étudier cette possibilité, en particulier
212 l'interaction potentielle avec le vaccin antigrippal : dans les années à venir (y compris l'automne
213 de 2021) Les programmes de vaccination COVID-19 se chevaucheront probablement avec la grippe saisonnière
214 vaccination, il est donc crucial d'effectuer des études supplémentaires pour élucider les interactions potentielles
215 et effets des vaccins COVID-19 avec les calendriers de vaccination actuels, en particulier pour
216 personnes immunodéprimées et âgées.

https://www.news-medical.net/news/20210908/36037/French.aspx

L’interaction – la capacité d’un agent pathogène d’influencer l’infection ou la maladie provoquée par un autre agent pathogène – n’a pas été étudiée suffisamment dans les virus respiratoires. Ces interactions peuvent être positives (synergique ou facilitatory) ou négatif (antagonique ou compétitif) ; par exemple, le -règlement des récepteurs viraux d’objectif ou la fusion de cellules sont positive que les interactions et le blocage de la réplication virale provoqués par la réaction d’interféron soit une interaction négative.

https://www.ajicjournal.org/article/S0196-6553(21)00089-4/fulltext

Partager :

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour La haute autorité de santé lance la vaccination grippe covid mais il n’existe pas encore d’études sur la question

  1. Ping : LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE: La haute autorité de santé lance la vaccination grippe covid mais il n’existe pas encore d’études sur la question – naufrage/sauvetage

  2. André ROBERT dit :

    Les deux dans la même seringue ? L’un à gauche, l’autre à droite ? Mais lequel à gauche ?
    Il n’y a que la plume qui a sa place réservée.

    J'aime

  3. françois dit :

    Si je comprend bien, les prochains vaccins anti-grippes seront eux -aussi des vaccins ARN messagers.
    Comme pour les vaccins anticovid, il n’y a rien à craindre : jamais, mais jamais, on ne nous obligera à se faire vacciner

    Aimé par 1 personne

  4. Pimpin dit :

    Mais quelle grippe ? les autres années le vaccin était fait à partir des souches de l’hémisphère Sud. Est-ce qu’il y a eu la grippe là bas ?

    J'aime

  5. Charles dit :

    Si ce sont des vaccins à ARN, ils ont dû prendre également un bout de protéine de surface.

    J'aime

  6. Ping : POURQUOI LES EFFETS SECONDAIRES DES VACCINS N’ ONT-ILS PAS ETE ETUDIES SUR LES ANIMAUX ? | LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE

  7. Ping : POURQUOI LES EFFETS SECONDAIRES DES VACCINS N’ONT-ILS PAS ÉTÉ ÉTUDIÉS SUR LES ANIMAUX ? – JEMINFORMETV.COM

  8. Ping : POURQUOI LES EFFETS SECONDAIRES N’ ONT-ILS PAS ETE ETUDIES SUR LES ANIMAUX AVANT LA VACCINATION OBLIGATOIRE  ? | LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE

  9. Ping : POURQUOI LES EFFETS SECONDAIRES N’ ONT-ILS PAS ÉTÉ ÉTUDIES SUR LES ANIMAUX AVANT LA VACCINATION OBLIGATOIRE ? - Résistance

  10. Ping : POURQUOI LES EFFETS SECONDAIRES N’ ONT-ILS PAS ÉTÉ ÉTUDIES SUR LES ANIMAUX AVANT LA VACCINATION OBLIGATOIRE ? – PAGE GAULLISTE DE RéINFORMATION . Les médias nous manipulent et nous mentent, sachons trier le bon grain de l ivraie

  11. Ping : Why haven’t the side effects of vaccines been studied in animals? – International Network – Latest from the world

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s