EN ISRAEL LES  CAS GRAVES ET LES DECES ONT RETROUVE LEUR NIVEAU DE FEVRIER DERNIER

Non seulement la vaccination ne semble pas avoir d’effet sur le nombre de contaminés mais la question se pose  pour le nombre de décès.

Nous apprenions hier que le pourcentage de contaminés était identique à celui des vaccinés,  ce qui prouverait un risque comparable de contamination

Plus optimiste une nouvelle étude américaine estime que la vaccination réduirait encore les risques de contaminations de 40%, mais pour les vaccinations anciennes  la protection serait bien plus faible.

En Israel, 120 nouveaux cas graves et 47 décès quotidiens, la même chose qu’en février …Prudence cependant, ce chiffre record ne porte que sur une journée, s’il devait se confirmer   le regard sur la crise serait modifié.

Selon la chaîne Channel 12, les responsables du ministère de la Santé ont averti lors d’une réunion, vendredi, que le pays pourrait connaître quelque 10.000 cas quotidiens la semaine prochaine.

Face à la hausse du nombre d’hospitalisations, le centre médical Shamir de Be’er Ya’akov a cessé de recevoir de nouveaux patients, ses salles de coronavirus étant pleines, a rapporté samedi la chaîne 13.

La chaîne a déclaré que les nouveaux patients Covid nécessitant une hospitalisation ont été détournés des hôpitaux du centre d’Israël surchargés, vers les hôpitaux de Jérusalem qui étaient moins remplis.

Mercredi, des responsables de la santé auraient montré à N. Bennett des chiffres qui prévoient que, d’ici un mois, 4.800 patients atteints du coronavirus pourraient être hospitalisés, dont la moitié dans un état grave.

La responsable des services de santé publique au sein du ministère de la Santé, Dr. Sharon Alroy-Preis, a voté jeudi contre la décision de commencer à vacciner les personnes de plus de 50 ans avec une troisième dose de vaccin contre le coronavirus, lors d’une réunion du comité des vaccinations.

Sharon Alroy-Preis n’a toutefois pas précisé la raison de son opposition, si elle était préoccupée par la sécurité des personnes ou si elle doutait simplement de l’effet bénéfique de ce rappel.

La vaccination n’aurait donc servi à pas grand-chose

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour EN ISRAEL LES  CAS GRAVES ET LES DECES ONT RETROUVE LEUR NIVEAU DE FEVRIER DERNIER

  1. Ping : Wikistrike -Trois vaccinations et un pass sanitaire plus tard, Israël voit les cas graves et les décès retrouver un niveau similaire à février – Le Blog de Thérèse

  2. nicolasbonnal dit :

    Encore un décret Crémieux en perpective.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s