LES DESCENDANTS DE L HOMME DE NEANDERTHAL SAUVES DE LA COVID PAR L’HYDROXYCHLOROQUINE ET L‘IVERMECTINE et ils n’ont pas confiné !

LES DESCENDANTS DE L HOMME DE NEANDERTHAL SAUVES DE LA COVID PAR L’HYDROXYCHLOROQUINE ET L‘IVERMECTINE et ils n’ont pas confiné !

Quand la presse main stream sort une idiotie, c’est un tir en rafale, c’est même à ça qu’on la reconnait . Aujourd’hui elle se gargarise de vaccination et de confinement.

En octobre une info faisait la une ; c’eux qui avaient hérité d’adn de l’homme de Neanderthal était exposés aux formes graves de la covid . Pauvres Bengalis et autres indiens, ils étaient bien mal partis : pas d’équipement médical , une surpopulation  et…50% d’entre eux descendraient de l’homme de Néanderthal  (contre 16% des européens de surcroit protégés par les médecins de plateaux télé et Olivier Véran )  

Il s’est passé quelque chose de bizarre, ces sous développés ont triché, ils se sont gavés de molécules sans danger mais inefficaces d’après ceux qui croient savoir. Pensez donc, même pas de vaccins, encore moins de remdésivir, juste  de l’hydroxychloroquine et de l’ivermectine …

https://www.lemonde.fr/planete/article/2020/09/30/covid-19-un-fragment-d-adn-herite-de-neandertal-favorise-les-formes-graves-de-la-maladie_6054273_3244.html

https://www.nature.com/articles/s41586-020-2818-3

https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/coronavirus-morceau-adn-herite-neandertal-facteur-aggravant-covid-19-83312/

https://www.pourlascience.fr/sd/genetique/des-genes-de-neandertal-favorisent-ils-les-cas-graves-de-covid-19-20260.php

https://www.lexpress.fr/actualite/sciences/covid-19-et-si-l-homme-de-neandertal-etait-a-l-origine-des-formes-graves_2135622.html

https://www.lepoint.fr/sciences-nature/un-gene-herite-de-neandertal-pourrait-favoriser-les-formes-graves-du-covid-01-10-2020-2394470_1924.php

https://fr.news.yahoo.com/ladn-h%C3%A9rit%C3%A9-neandertal-peut-aggraver-170809831.html

Covid-19 : un fragment d’ADN hérité de Néandertal favorise les formes graves de la maladie

Un segment de chromosome provenant de notre cousin disparu et porté par 50 % de la population en Asie du Sud et 16 % en Europe multiplie par trois les risques de développer une forme sévère de détresse respiratoire. Une part de notre héritage génétique provenant de l’homme de Néandertal pourrait expliquer certaines formes graves de Covid-19. C’est l’hypothèse avancée dans la revue Nature

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour LES DESCENDANTS DE L HOMME DE NEANDERTHAL SAUVES DE LA COVID PAR L’HYDROXYCHLOROQUINE ET L‘IVERMECTINE et ils n’ont pas confiné !

  1. Ping : LES DESCENDANTS DE L HOMME DE NEANDERTHAL SAUVES DE LA COVID PAR L’HYDROXYCHLOROQUINE ET L‘IVERMECTINE et ils n’ont pas confiné ! – Qui m'aime me suive…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s