LA France 73EME /98 POUR LA GESTION DE LA COVID. LA GEOGRAPHIE EXPLIQUE CE QU’IL FAUDRAIT FAIRE…soigner, fermer les frontières et ne pas confiner!

Demain  on jugera et pour ce faire  les comparaisons seront déterminantes. Les historiens parleront du désastre européen en général et français en particulier .

Et si la Géographie et la géopolitique apportaient plus d’enseignements que les études randomisées. Les Pays ne sont pas également touchés  par la covid . Ceux qui s’en sortent le mieux ; les iles et les  villages vikings coupés du monde, les pays impaludés ou utilisant les molécules interdites de la médecine traditionnelle .

Conclusions : fermez les frontières  et écoutez les médecins qui soignent

Les pays qui s’en sortent le mieux n’envisagent pas de confiner (même si certains l’ont fait en mars dernier).

Depuis près d’un an, les gouvernements et les sociétés se sont repliés sur eux pour combattre un ennemi invisible, exposant les structures concurrentes, les vulnérabilités, et les priorités politiques. La pandémie a également donné lieu à une «  infodémie  » de récits et de contre-récits sur les types d’États intrinsèquement mieux adaptés à la lutte contre le virus.

L’institut australien Lowy étudie et compare :

https://interactives.lowyinstitute.org/features/covid-performance/#overview

Cet interactif explore comment près de 100 pays disposant de données accessibles au public et comparables sur le virus ont géré la pandémie à ce jour après leur centième cas confirmé de COVID-19. Les pays ont été classés en grandes catégories – par régions, systèmes politiques, taille de la population et développement économique – pour déterminer s’il existe des variations significatives entre les différents types d’États dans la gestion de la pandémie.

 Quel impact la géographie, les systèmes politiques, la taille de la population et le développement économique ont-ils eu sur les résultats du COVID-19 dans le monde?

Pour évaluer la performance relative des pays à différents moments de la pandémie, cet interactif a suivi six mesures du COVID-19 dans les 98 pays pour lesquels des données étaient disponibles. La période examinée couvre les 36 semaines qui ont suivi le centième cas confirmé de COVID-19 dans chaque pays, en utilisant les données disponibles jusqu’au 9 janvier 2021. Des moyennes mobiles sur 14 jours des nouveaux chiffres quotidiens ont été calculées pour les indicateurs suivants:

Cas confirmés

Décès confirmés

Cas confirmés par million de personnes

Décès confirmés par million de personnes

Cas confirmés en proportion des tests

Tests pour mille personnes

Un classement portant uniquement sur le nombre de décès pour 100 000 habitants aurait donné des résultats différents  mais il favoriserait les pays ayant eu peu de cas de Covid . D’autres classement auraient favorisé les pays ayant sur testés.

https://coronavirus.jhu.edu/data/mortality

Une moyenne de ces indicateurs a ensuite été calculée pour chaque pays de chaque période et normalisée pour produire un score de 0 (moins performant) à 100 (plus performant). Collectivement, ces indicateurs montrent à quel point les pays ont bien ou mal géré la pandémie au cours des 36 semaines qui ont suivi leur centième cas confirmé de COVID-19.

L’état de développement  n’est pas déterminant bien au contraire les pays les plus riches engoncés dans leurs certitudes s’en tire de plus en plus mal  à la différence des pauvres qui utilisent les vieilles molécules et ne confinent pas fautes de moyens .

Le plus spectaculaire : le désastre européen :partout dans le monde  la gestion s’amélore sauf en Europe, regardez bien :

Parmi les meilleurs, la Nouvelle Zélande, un archipel , doit tout à la fermeture stricte de toutes ses frontières et à la mer

Même remarque pour l’Islande en y ajoutant l’huile de foie de morue (vit d)

Comment se fait-il que le Vietnam super marécageux (delta du Mékong ..) ait la même résistance au Covid que  Taiwan, tempéré ? Que pensent les Taïwanais de leur taux de contamination,  fraction des États-Unis et de l’Europe? Pourquoi le Bangladesh (delta du Gange-Bramapoutre) a moins d’incidence que l’Inde? Partout dans ces pays, l’artémisine est également largement utilisée sous forme de médecine traditionnelle; et l’ivermectine est largement prescrite, ou un autre antipaludique attribuable à la chloroquine.

Le Rwanda  utilise de manière endémique les anti paludéens et en particulier l’ivermectine.

La Thailande combine médecine traditionnelle et anti paludéens . Elle s’est intéressée  précocement à l’ivermectine.

Heureusement Taiwan est une ile qui utilise la médecine traditionnelle chinoise et l’artemisinine

Chypre est une ile adepte très précoce de l’hydroxychloroquine.

Une image contenant texte, capture d’écran, moniteur, écran

Description générée automatiquement

Viennent ensuite les pays de,la ceinture du paludisme en Afrique et en Asie. On me répondra que la densité y est moins forte, mais je ne retiendrai qu’un exemple. Un pays marécageux, très pauvre avec la densité la plus forte du monde ; le Bengladesh.

Plus touché encore que l’inde, il résiste mieux. Et pourtant les « journalistes scientifiques expliquaient  qu’ils allaient morfler. Ils auraient plus de gènes de Néanderthal…La situation ne cesse de s’améliorer à la différence de la France grâce à lo’utilisation des moléculles maudites.

Aucun pays de la ceinture du paludisme en Afrique n’a plus de 5 ou 6 décès par COVID pour 100 000 habitants. En Amérique du Sud, le paludisme n’existe pratiquement pas ou n’existe plus que dans quelques pays, et aucun médecin ne conteste l’interdiction de l’OMS sur l’hydroxychloroquin … Résultat: le record appartient au Mexique avec le même taux de mortalité que la France, 89 pour 100 000 habitants. La Colombie échappe le plus souvent au paludisme mais pas aux covid (77 décès pour 100 000, pareil pour le Pérou (114). Il n’y a pas de paludisme au Chili, mais 84 décès pour 100 000 pour les COVID.

https://pgibertie.com/2020/12/11/le-virus-a-peur-dattrapper-le-palu/

Au Mexique, le contraste entre Mexico sans paludisme (et sans chloroquine) et la région du Chiapas est éloquent. Ce dernier semble immunisé contre Covid; la population combine l’antipaludique et a reçu une distribution massive d’ivermectine …

Le Chiapas a distribué de l’ivermectine. Aucun autre État mexicain n’a fait cela. Les régions impaludées d’Amérique centrale? Haïti en mauvaise santé, 2 décès pour 100 000, Cuba 1,2, Venezuela 3. Les autres pays ont encore deux à trois fois moins de décès dus à Covid que le Mexique voisin: Honduras 30, Belize 47, Costa Rica 37, République dominicaine 22, El Salvador 18 , Guyane 18, Guatemala 25.

L’Europe est mal classée à l’exception  des pays du Nord ,de l’huile de foie de morue , de la Grèce et de l’hydroxychloroquine .

La Suède est 35eme, l’ Allemagne 55eme  et la France  73eme…

La France  au début janvier est moins bien gérée, qu’au printemps dernier . La situaion de notre pays s’est améliorée jusqu’à la fin juin et elle s’est dégradée en septembre, bien avant l’explosion de ce que l’on appelle  la deuxième épidémie . Elle a continué à se dégrader après la fin ce celle-ci et le deuxième déconfinement. Petit détail , fin mai le gouvernement interdisait l’hydroxychloroquine…

Les plus mauvais sont ceux dans lesquels la réponse  est brouillée par les batailles politiques. Le Br&ésil et les Etats Unis sont débordés par les choix des Etats fédérés totalement divergents   et déterminés par les choix politiques . Aucun ne profite de la « protection » des anti paludéeens …C est très intéressant pour la Bolivie, le Mexique ou Panama…

Les sciences humaines nous apportent une autre information , l’année 2020 a connu une surmortalité comparable à celle de 2015, pas plus.

https://pgibertie.com/2021/01/26/pas-plus-de-surmortalite-en-2020-quen-2015/

Trouvez vous un lien entre le classement et le confinement pour l’Europe :

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour LA France 73EME /98 POUR LA GESTION DE LA COVID. LA GEOGRAPHIE EXPLIQUE CE QU’IL FAUDRAIT FAIRE…soigner, fermer les frontières et ne pas confiner!

  1. fraternel dit :

    sans commentaire….à envoyer d’urgence au ministère e la santé mais il trouverait encore un motif comme quoi ce n’est pas valable
    surement un complot instigué par des farfelus qui croient à l’ivermectine aux antispalu au protocole du professeur raoult à la médecine traditionnelle chinoise
    bref!il n’est pire sourd que celui qui ne veut entendre
    ils restent dans leur déni de constater qu’il y a d’autres solutions plus efficaces et surtout beaucoup moins dangereuses sinon pas dangereuses du tout
    on verra bien restons philosophes d’autres se sont cassé les dents en croyant tout savoir et méprisant les autres

    J'aime

  2. Ping : LA France 73EME /98 POUR LA GESTION DE LA COVID. LA GEOGRAPHIE EXPLIQUE CE QU’IL FAUDRAIT FAIRE…soigner, fermer les frontières et ne pas confiner! | Qui m'aime me suive...

  3. Ping : MACRON PIEGE LES OPPOSITIONS | LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE

Répondre à fraternel Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s