Macron met en place le couvre feu et confirme les incompétents, il a oublié l’essentiel: virer Véran et sa bande

Le virus est saisonnier (prévision de Raoult en avril dernier). Rien n’a été prévu depuis six mois :

L’Etat n ‘a pas les moyens de faire respecter le couvre feu dans les cités

De juin à octobre, nous sommes passés de 7.500 à 34.000 postes d’infirmiers vacants, et il en part chaque jour

Des tests PCR dont la réalisation et les résultats sont trop tardifs, dont certains sont incapables de distinguer virus actif et inactif, Sars cov 2 et simple rhume ,

Des médecins de ville qui n’osent pas soigner les personnes infectées après les interdictions,Ils hésitent même à preseecrire autre chose que du doliprane

Des réanimations avec intubation très délétères confondues avec des soins intensifs dont les patients se sortent bien,

Un oubli du nombre de malades et de morts chaque année victimes de la grippe,

La suppression de lits et de postes de soignants,

Des mesures absurdes et paradoxales qui enlèvent tout repère aux gens,

Des discours anxiogènes sur un virus saisonnier, Raoult l’avait envisagé dès avril dernier Et un hôpital à genoux qui devient en certains endroits un «cluster» faute de moyens

Monique Plaza rappelle que l’on sait soigner, Macron a oublié l’essentiel: virer Véran et sa bande

 Un article très intéressant d’un médecin réanimateur belge, le Dr Pascal Sacré, dont je recommande la lecture.Il écrit en conclusion: ⏸ La maladie COVID-19 due à une infection virale (SRAS-CoV-2- famille des coronavirus) dans sa forme sévère, imposant hospitalisation voire admission en réanimation, est une pneumopathie infiltrative interstitielle diffuse (PID) dont la manifestation principale est celle d’un ARDS-SRDA ou Syndrome de Détresse Respiratoire Aigu. Le SDRA (ARDS) est connu depuis 1967 (première description), représente environ 10% des admissions en réanimation et a une mortalité élevée de l’ordre de 40-50%. Comme toutes les PID, cette atteinte pulmonaire répond favorablement aux corticoïdes, éventuellement à haute dose, cela est connu depuis des années.La menace vitale immédiate est liée à l’hypoxémie sévère pouvant nécessiter oxygénothérapie intensive (air inspiré enrichi en oxygène O2 jusqu’à 100%), intubation et ventilation artificielle en pression positive, mise sur le ventre et sédation profonde (patient endormi).Une particularité du SDRA post-COVID est d’entrainer une tendance élevée à la thrombose vasculaire (obstruction des vaisseaux sanguins). Au niveau veineux, cela entraîne un risque élevé d’embolie pulmonaire (aggravant l’hypoxémie) et au niveau artériel, cela entraîne un risque élevé d’infarctus organique, notamment rénal ou cérébral (AVC). Une anticoagulation à doses curatives est nécessaire. Cela peut être dû à la présence d’anticorps auto-immuns.En Belgique, comme dans les autres pays confinés sur ordre de l’OMS, la prise en charge du COVID a entraîné un arrêt de toutes les activités, médicales et chirurgicales.Sur un plan thérapeutique, des pistes pourtant prometteuses, voire prouvées comme étant utiles dans la prise en charge du COVID-19, ont été ignorées :Au stade précoce, préhospitalier, dès le premier jour de début des symptômes :– Hydroxychloroquine (HCQ) 400mg/j pendant 5 jours– Azithromycine, antibiotique macrolide, en association avec HCQ : synergie– Zinc : en association avec HCQ et AzithromycineDans les stades préhospitalier, hospitalier et en soins intensifs :– Zinc– Vitamine D3– Vitamine C, éventuellement à haute dose en perfusion intraveineuse (réanimation)Un article du Journal of Infectious Disease paru en mai 2020 montre que l’utilisation de rayons ultra-violets (UV comme ceux émis par le soleil) par une source de lumière artificielle inactive rapidement le SRAS-CoV-2 sur les surfaces. https://academic.oup.com/jid/article/222/2/214/5841129[…]Il ne semble pas y avoir de deuxième vague, ou alors, quelques cas mais sans aucune commune mesure avec la vague de mars-avril 2020, en termes de nombres de cas et/ou de gravité.Au regard de cet article avec toutes ses sources et références scientifiques, le non-recours à l’hydroxychloroquine, à l’azithromycine, au zinc, aux vitamines D3 et C est incompréhensible et, si elles persistent dans ce déni, justifie toutes les suspicions sur la légitimité des autorités officielles⏸

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Macron met en place le couvre feu et confirme les incompétents, il a oublié l’essentiel: virer Véran et sa bande

  1. TUOLIBER dit :

    Y-a-t-il un informaticien dans la salle? l’appli stop-covid n’ayant pas intéressé les Français, une appli stop-macron serait peut être plus efficace pour que les déçus se reconnaissent et coopèrent.

    Aimé par 1 personne

  2. JPM dit :

    Il y a un problème grave! Toutes ces études qui démontrent l’efficacité de l’HCQ associée à d’autres molécules à travers le monde n’émeuvent personne en premier lieu la clique a véran et ces salauds inféodés aux labos. Les journalistes qui comme des moutons occultent sciemment ces infos et prennent malin plaisir a inviter sur leurs plateaux les vachier, pardon blachier, alexandre et autres pseudo scientifiques. Mais bordel, ii doit bien y avoir un moyen d’alerter l’opinion de ce scandale sanitaire qui détruit notre économie et la cohésion du pays. On ne peut pas trouver un journaliste d’investigation indépendant, aux ordres de personne pour apporter ces infos. Pour ce qui me concerne les prochaines élections seront un bon moyen de pression, le problème sera pour qui m’exprimer, car ils sont tous médiocres. Peut être un militaire comme de villiers

    J'aime

  3. mhsaugeron dit :

    En effet, un vrai travail d’enquête est indispensable, ainsi que la publication des vraies études sur les molécules possibles de soin, et dans le monde entier, certains s’y attachent. Le problème est la force d’opposition de big pharma, et sa puissance dans les médias dans le monde entier également. Dites vous bien que les conférences en amphis que l’IHUM publie sur YouTube sont remarquables, éclairantes mais exceptionnelles. Des avocats Allemands commencent à parler, des médecins également, peut être demain des pros de la communication pour expliquer les mécanismes financiers derrière cette propagande mondiale, tous à leurs risques et périls.

    J'aime

  4. fraternel dit :

    à envoyer à veran de toute urgence

    J'aime

  5. Ping : Macron met en place le couvre feu et confirme les incompétents, il a oublié l’essentiel: virer Véra n et sa bande | Boycott

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s