Médecine : lanceurs d’alerte ou délateurs ?

Denonce-2-ae7b2

Médecine : lanceurs d’alerte ou délateurs ?

Le dentiste Cyril Vidal et « Fakemed » exigent des sanctions contre Raoult et des médecins qui prescrivent des …antibiotiques

La bande à Vidal est proche de la Macronie et de la ministre Wargon. Son mari a eu la peau de l’homéopathie

 

La crise du Covid 19 nous révèle des héros du quotidien mais aussi des pratiques surprenantes : des chevaliers blancs dénoncent leurs confrères. Peut-on tout dénoncer ? Lanceurs d’alerte ou délateurs ?

Délation utile pour la société ou mauvais coup porté à des médecins qui cherchent à comprendre la maladie pour mieux nous soigner ?

Le dentiste Cyril Vidal président du collectif « Fakemed » entend défendre la bonne pratique médicale face au Covid 19. Dans le viseur : Raoult et les médecins de ville de Lorraine et d’ailleurs.

Si l’on en croit la presse spécialisée mais également des conseils départementaux de l’Ordre, les menaces se feraient pressantes. Il faut dire de Cyril Vidal est puissant, n’a-t-il pas eu la peau de l’homéopathie ?

D’honnêtes médecins de terrain se retrouvent menacés de sanctions pour avoir soigné avec des antibiotiques, avoir rajouté du zinc, des vitamines et autres molécules vieilles de plusieurs dizaines d’années et parfaitement autorisées. Il n’y a ni expérimentation de nouveau médicament, ni prise de risque de la part des patients ni protocole sauvage !

Ils se retrouvent accusés de charlatanisme…Le Nouveau Monde ne tourne pas rond…

Un médecin ne devrait donc pas être intelligent. Oser utiliser des antibiotiques contre des complications bactériennes et même un antibiotique qui possède des propriétés antivirales ; … du Doliprane ou du Ritrovil pour piquer les vieux, rien de plus.

Dénoncer les mauvaises pratiques de la médecine peut se comprendre mais en période de guerre sanitaire nos toubibs de campagne font l’impossible, ne cherchent ni l’argent, ni la gloire, seulement à sauver des vies !

Il n’y a ni expérimentation de nouvelle molécule, ni prise de risque de la part des patients ni protocole sauvage !

Le quotidien du Médecin se fait l’écho de l’appel à la délation de Fakemed :

« Si rien n’est fait aujourd’hui, comment empêcher demain la mise en place d’expérimentations dangereuses ne respectant ni l’éthique, ni les conventions internationales, ni les principes scientifiques de base de conduite des essais cliniques  ? », alerte ce mercredi le collectif FakeMed qui demande aux instances ordinales et gouvernementales de dénoncer ces pratiques, « voire de les sanctionner ».

Chaque semaine, depuis le début de l’épidémie de Covid-19, apparaissent « de nouveaux traitements parfois présentés comme miraculeux, ne reposant le plus souvent sur aucune base clinique fiable », fustige le président du collectif, Cyril Vidal.

Le collectif Fakemed, qui s’est fait connaître pour son combat contre l’homéopathie, réprouve la mise en place par certains médecins de « protocoles sauvages dans leur service hospitalier ou leur cabinet de ville, que ce soit avec des antibiotiques, du zinc, de la chloroquine, de l’héparine, de la vitamine C

 « La déontologie n’est pas à géométrie variable. Si une solution simple est bien sûr attendue de tous, la confrontation à une épidémie, si grave soit elle, n’autorise personne à fouler le code de déontologie aux pieds. On se demande pourquoi l’OMS a publié des recommandations concernant la conduite d’essais cliniques dans le Covid, si personne ne suit ses recommandations. » Et de surenchérir : « La peur engendrée par une crise sanitaire ne saurait permettre d’abuser les patients. Ces conditions exceptionnelles ne doivent pas être le prétexte pour jouer aux apprentis sorciers. »

Ah si l’inquisition existait encore, ces sorciers, Vidal les brulerait certainement … En attendant il fait pression sur les Conseil de l’Ordre des médecins .

Vidal et Fakemed ne devraient pas jouer aux apprentis Savonarole.

Le Conseil National de l’ordre des médecins aurait répondu favorablement aux exigences de « fakemed ». Nous n’osons l’imaginer …

Au moment où les médecins se révoltent contre l’absence de protection, contre l’abandon de la médecine libérale, le Conseil de l’Ordre n’a-t-il pas mieux à faire ?

Vidal et Fakemed voudraient-ils que l’on continue à se soumettre à des directives qui ont vidé les cabinets et rempli les morgues !

Loin de s’offusquer de la remise en question du serment d’Hippocrate par le décret Véran, Fakemed exige la caporalisation de la médecine. En Allemagne il y a cinq fois moins de morts mais les médecins sont libres de soigner.

Pourquoi une telle différence ? Telle est la seule question que les Français entendent poser aux autorités sanitaires !

Le jour même où l’on dépasse le cap des 20 000 morts dont plus de 8000 petits vieux abandonnés dans les EHPAD, Vidal et ses délateurs ne dénoncent pas la pénurie de masques et de tests, non ils s’en prennent à ceux qui ont sauvé des milliers de vies.

Nous rappellerons à ceux qui dénoncent leurs confrères, le serment d’Hippocrate :

« Je ferai tout pour soulager les souffrances. Je ne prolongerai pas abusivement les agonies. Je ne provoquerai jamais la mort délibérément.
Je préserverai l’indépendance nécessaire à l’accomplissement de ma mission. Je n’entreprendrai rien qui dépasse mes compétences. Je les entretiendrai et les perfectionnerai pour assurer au mieux les services qui me seront demandés »

Entretenir et perfectionner ses compétences ? Fakemed semble l’oublier !

Les Français n’ont plus aucune confiance dans ces structures qui laissent perdurer une médecine à deux vitesses, une pour les puissants qui se pressent pour bénéficier des fameux « protocoles sauvages », l’autre pour les « sans rien », sans masques, sans tests, sans « protocole sauvage ».

Il faudra rendre des comptes.

Les réactions des médecins de base sur le site du Quotidien sont sans appel :

 Je suis désolé de voir que « Fakemed » est toujours enfermé dans son « savoir » livresque et judiciaire et joue encore au pseudo-« gendarme ». Depuis combien de temps ses membres n’ont ils pas vu et pris en charge un vrai malade ? J’ai prononcé le serment d’Hippocrate après ma soutenance de Thèse et je reste fidèle à cette parole donnée qui est le fondement de la déontologie .
PIERRE G • Médecin ou Interne • Le 22/04/2020 à 11:04

J’ai mal au cœur de lire encore un article de la bien pensante médecine . On nous prend encore pour des charlatans irresponsables.

Quel a été mon cheminement intellectuel médical pour éviter que la maladie n’aboutisse à des catastrophes.

1/ des proches familiaux et amicaux ont subis l’attaque virale à partir du 12 13 mars .

2/ le Pr Raoult dévoile un essai le 16 mars où il montre qu’avec la chloroquine seule cela améliore de 50% la charge virale . Interdiction d’utiliser en ville la chloroquine 3jours après .

 3/sur la courbe , l’ajout du macrolide améliore presque complètement le résultat ( attention car les deux traitement peuvent déclencher des torsades de pointe sur QT long).

 4/j’ai cherché pourquoi le macrolide pouvait autant avoir d’effet même s’il y’a potentialisation avec la chloroquine. Et c’est là que l’on comprend le mécanisme d’action possible du macrolide dans les études in vitro et sur les virus plus ancien , ainsi que l’utilisation en Amérique de ce traitement pour limiter et guérir les bronchiolites virales des nourrissons et pour la mucoviscidose. (augmentation clearance virale et freination des enzymes pro- inflammatoires)


5/ j’ai donc décidé d’utiliser le macrolide seul pour soulager mon entourage ( symptomatologie variée avec douleurs dentaire, gastralgies, toux dyspnee légère. Traitement de 5j .

 Résultat des courses : sur 17 cas Âge de 17 à 63 ans effectivement plus de femme que d’homme. Les signes cliniques ont disparu en 48 à 72 heures.

Et plus on traite tard et des formes asteniante cela ne réduit pas complètement la réaction de fatigue post infection. Même résultat que pour le Dr Paliard et les médecins de Moselle ( qui ont aussi peur des suites)

 Si ces messieurs du haut s’étaient un peu penchés sur le pourquoi du protocole du Pr Raoult associé aux tests, on serait peut-être en train de se deconfiner et l’économie aurait moins souffert. De nombreux malades s’arrêteraient au seuil soit de l’usi soit de la réa. Trop de forces contraires empêche la diffusion de ce protocole simple. Nous trainer devant le CO ? Alors que des Professeurs d’infectiologie nous traitent d’irresponsable charlatans ! Je ne fais pas une expérimentation, je traite un malade après une démarche logique confortée par les travaux de gens qui connaissent et traitent les virus depuis très longtemps.

Ce qu’il faut étudier c’est la réponse immunitaire de la population et là c’est encore des retards inacceptables. Le vaccin ? La fin de la propagation saisonnière ? Réponse hypothétique ! Laisser les patients dans un flou dramatique dangereux pendant 10 à 15j ( surtout les plus âgés) , en leur disant que leur corps va se débarrasser du virus dans 85% des cas et que si vous basculez dans les cas graves on n’est là avec le peu de moyens et le décompte journalier des décès , ça fait flipper non !

Mettez-vous à leur place. Je ne sais pas si vous avez de l’empathie mais vous n’avez sûrement pas une volonté de comprendre et d’adapter des moyens simples pour soulager et faire baisser cette épée de Damoclès (que je vous accorde, légère, pas pour les patients) qui fait peur . L’évolution utilise des moyens simples pour faire fonctionner des ensembles complexes . Utilisons un moyen simple pour redonner un ordre à cette complexité harmonieuse du corps . »

 

Clémence • Médecin ou Interne • Le 23/04/2020 à 23:06

Ça fait rire les oiseaux, ça fait chanter les abeilles Ça chasse les nuages et fait briller le soleil…. Ce sujet m’a vraiment inspiré cette chanson ; le médecin généraliste n’a pas de place dans la médecine française ; alors qu’il est en premier recours, il est mal considéré dans ce monde de technocrate. Pourquoi ne s’est on pas donc attaqué à ceux qui avaient faux du début jusqu’à la fin ? masque inutile, confinement mais vote utile, match de foot autorisé…et j’en passe. Le médecin a la liberté de prescrire ; il lui appartient de juger de l’utilité de tel ou tel médicament à condition qu’il ne prive pas le patient d’une thérapie efficace bien codifiée par la HAS. Or dans la situation actuelle, il n ‘y a aucun protocole thérapeutique défini en dehors du paracétamol, et ça fait rire les oiseaux… Qui n’a pas donné un antibiotique, ou de la vitamine C dans un état pseudogrippal qui « tourne au vinaigre » ? les ORL, pneumologues le font également. Dans la situation actuelle, il faut trouver le coupable, ce généraliste , qui touche à tout, spécialiste de tout et de rien. On entend souvent les mamans en urgence, nous dire :  » le pédiatre ne peut pas nous recevoir et il m’a demandé de voir mon généraliste ; cela est valable également pour d’autres spécialités lorsque le problème est urgent bizarrement ! On déverse tout sur le généraliste et cela va se confirmer après le dé-confinement.

 

  • CHRISTIAN S • Médecin ou Interne • Le 23/04/2020 à 21:23

Et le paracétamol, qui en faisant baisser la fièvre, nous prive de notre meilleure défense en attente de médicaments « validés », recommandé par certains médecins médiatiques et le ministre de la santé, 47 ans après la démonstration par le Pr.Lwolff, prix Nobel de médecine, que la fièvre est bénéfique et que sauf exceptions, elle doit être respectée et tolérée. On aimerait entendre l’Ordre sur les atteintes à la liberté de prescription, sur le port des masques en public et sur les tests à répéter sur les personnels des Ehpads. Plus de 10 000 morts dans les Éhpads, là est le scandale et non dans la prescription faute de mieux de l’azythromycine !

 7 répondre

JLCB • Médecin ou Interne • Le 23/04/2020 à 21:02

C’est sûr qu’il ne faut pas prescrire de Vitamine C à moins de subir les foudres de l’Ordre ! Et même ne pas dire de manger des oranges… On préférerait entendre l’Ordre sur la nécessité du port du masque sur la voie publique, mais là : silence radio depuis le début…. Or c’est la seule solution efficace comme l’ont démontré certains pays asiatiques. Silence radio aussi sur le tri des malades en fonction de la gravité de leur état de santé et la prescription de Rivotril pour les aider à trépasser en douceur. Au début de la crise sanitaire, avant les municipales, l’Ordre relayait même des consignes préfectorales nous demandant de ne rien dire sur l’explosivité de la situation pour ne pas affoler la population. Comme sous Vichy, on va prendre 20 confrères que l’on va punir de manière expéditive pour l’exemple. Bel exemple de solidarité et de confraternité.

 

 

https://www.lequotidiendumedecin.fr/liberal/assurance-maladie/essais-cliniques-sauvages-protocoles-illegaux-lordre-hausse-le-ton-une-vingtaine-de-medecins-dans?xtor=EPR-1-[NL_derniere_heure]-[20200423]&utm_content=20200423&utm_campaign=NL_derniereheure&utm_medium=newsletter&utm_source=qdm&fbclid=IwAR0o-7I5uqiimJPtfMeblZOqlfKGK5S9M7Rss01w8X_cqgws7nOjI0d4A0g

 

 

https://www.lequotidiendumedecin.fr/actus-medicales/ethique/protocoles-sauvages-et-apprentis-sorciers-le-collectif-fakemed-salarme-de-la-quete-sans-foi-ni-loi

 

Incroyable c’est la haine des médecines alternatives et anciennes ….

https://fakemedecine.blogspot.com/2018/01/fakedex-acupuncture.html

Une dizaine de médecins du collectif Fakemed  a reçu un blâme, tandis le trésorier de l’association, a écopé d’une suspension d’exercice de trois mois, suite aux plaintes déposées par les homéopathes. Nous avons contacté le président du collectif pour obtenir ses réactions.

« Nous sommes absolument choqués par la disproportion des sanctions. Certaines personnes qui commettent des infractions plus graves sont moins sanctionnées que ça. Je pense notamment à un médecin qui a proposé de l’homéopathie pour traiter l’autisme, et qui se retrouve avec une suspension d’exercice d’un mois. »

Contacté par WUD, le Dr Cyril Vidal, le président du collectif FakeMed, a réagi aux sanctions prises par la Chambre disciplinaire de première instance (CDPI) d’Île-de-France du Cnom, à l’encontre des signataires de la tribune du 18 mars 2018, suite aux plaintes déposées par les homéopathes.

La majorité des médecins signataires vient en effet de recevoir un blâme, tandis que le trésorier de l’association, Mathieu Van Dessel, médecin généraliste à Clichy (92), a écopé d’une suspension d’exercice de trois mois. Dans un communiqué daté 19 février, le collectif FakeMed a exprimé « sa colère et son incompréhension devant la sévérité des sanctions prises » par la CDPI d’Île-de-France. Et critiqué « l’atteinte inadmissible à la liberté d’expression qu’elles représentent ».

Une saga politico-judiciaire que le collectif a résumé avec un tweet un brin acerbe envers l’Ordre des médecins :

À l’origine de l’affaire : une tribune, publiée en mars 2018 dans Le Figaro par le collectif Fakemed, qui attaquait violemment les thérapies alternatives comme l’homéopathie. Si bien que l’Union collégiale des homéopathes a déposé des plaintes disciplinaires (auprès de l’Ordre des médecins) envers les signataires de la tribune.

Six médecins ont écopé d’un blâme de la part de l’Ordre, nous apprend Le Quotidien du Médecin (Marie Foult) On trouve parmi eux le Dr Mathias Wargon, chef de service des urgences de l’hôpital Delafontaine de Saint-Denis – observons que le Dr Wargon est l’époux d’Emmanuelle Wargon, aujourd’hui secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire.

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Médecine : lanceurs d’alerte ou délateurs ?

  1. Patrick Huet dit :

    Il faudrait enquêter sur Cyril Vidal et savoir quelles sont ses sources de revenus… et savoir qui donc font réellement partie de ce « fakemed » ? (peut-être juste une poignée d’individus.)

    Encore une fois, rien n’est plus urgent que les médecins honnêtes reprennent le contrôle des instances médicales décisionnaires.
    L’Etat et les labos ne lâcheront pas si facilement leur emprise.
    A mon avis, s’ils continuent à jouer ce jeu, il arrivera un moment où les médecins excédés viendront à mille ou deux mille et éjecteront physiquement Jérôme Salomon et tous ceux à la tête de la direction de la Santé en déclarant, »maintenant, on reprend les rênes ! »
    Et les petits lieutenants comme ceux de Fakemed se tairont aussitôt.

    J'aime

  2. LANCE Jean-Jacques dit :

    Tout à fait d’accord avec vous, bien entendu….Il serait temps que les gens se penchent maintenant sur la lecture de certains livres « à part » afin de comprendre cette dérive totale et totalitaire. Par exemple, un ancien Ministre canadien de la défense a écrit en 2014 un livre sous le titre : « Soyons conscients des manipulations de l’élite mondiale ». Chez Ariane éditions. Ne soyez plus timides, soyez curieux et vous verrez comme tout s’éclaire après certaines lectures sérieuses…..
    Au cas où, j’ai d’autres titres…..

    J'aime

  3. LYONNAY dit :

    Et les syndicats de médecins dans tout ça? Ils brillent par leur silence ou je me trompe? Comment ne sont-ils pas montés en première ligne d’emblée et puissament, ne serait-ce que pour défendre la liberté de prescrire?

    J'aime

    • Patrick Huet dit :

      @ Lyonnaiy
      A mon avis, homis quelques exceptions, les syndicats ne sont obnubilés que par une chose : la grève. L’intérêt des salariés, il l’ont oublié de puis longtemps (je parle surtout des grandes centrales), Ils n’ont qu’un sujet : arrêter le travail.
      Tandis que les médecins, les infirmières, etc. quand ils font grève, ils continuent de travailler. C’est dire que cela ne gêne pas beaucoup les directions !

      Qu’ils arborent un brassard « en grève » ou un brassard « vive Mickey », en haut lieu, cela ne trouble pas grand monde. Mais si un jour, ils les menacent d’aller les chercher directement dans leur bureau, voilà qui les fera réagir très rapidement pour trouver une solution.

      J'aime

  4. AUSSERAY dit :

    Il y aura toujours, quels que soient les régimes, de bons apôtres prêts à dénoncer leur juif pour la bonne cause. Les chefs de file de la médiocrité sont légions. Mais on va dire, pour faire de l’humour de bas niveau qu’avec un nom pareil, il est normal qu’il soit gardien du codex médicamenteux. La médecine a toujours évolué dans un univers de « savants » qui croyaient tout savoir. L’histoire de l’académie des sciences et celle de médecine fournissent de bons enseignements à ce propos.

    J'aime

    • LANCE Jean-Jacques dit :

      Parfaitement d’accord avec vos commentaires et pour rebondir sur votre avant-dernière phrase, je rajouterais que « l’humanité, elle, a toujours évolué dans un univers d’ignorants qui croyaient tout savoir ». A ce titre, continuer de dénoncer, c’est très bien, mais s’investir pour connaître les racines de ce mal inexplicable qui nous ronge de l’intérieur va devenir urgent, car ce qui se passe avec cette gestion « apocalyptique » de la crise va bien au-delà de l’incompétence éclatante apparente de nos élites politiques ou scientifiques. Pour conserver une chance de vaincre son « ennemi », il faut d’abord savoir d’où il vient. Savez- vous que notre cher Président, notre premier ministre et ministre de l’éducation et bien d’autres politiques avant eux, ont été des invités de la très célèbre société secrète du Club Bilderberg. Société savante qui réunit chaque année toutes les élites de ce monde pour discuter entre eux des enjeux planétaires….Certains grands médias public y sont également conviés mais sont tenus de garder la plus grande confidentialité sur le contenu des débats !
      Auriez-vous encore la naïveté de croire que vos élites font des erreurs ?

      Aimé par 1 personne

  5. terramorsi dit :

    qui le mail de cette terreur ,Vidal comme la bible des médocs! afin de l’innonder et de le faire sortir dans les médias et de son trou. a rat!!

    J'aime

  6. Patrick Huet dit :

    Bonjour Terramorsi, vous avez posté un peu vite sans vous relire, car je ne comprends pas ce que vous avez écrit. Il doit manquer des mots par-ci par-là. Si vous pouviez expliquer davantage ?

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s