Les russes lancent un nouveau médicament , le raoultski …

 

Il combine les deux molécules du professeur dans un seul médicament/

L’Agence fédérale russe de biomédecine a présenté ce samedi 28 mars un médicament pour le traitement du coronavirus basé sur le médicament antipaludique Méfloquine.

«Le Centre de recherche et de production Pharmazachita, se référant à l’expérience chinoise et française, a développé un schéma thérapeutique pour lutter contre le coronavirus qui est basé sur le médicament antipaludique Méfloquine», est-il indiqué dans le communiqué

Selon l’agence, ce «médicament à haute sélectivité bloque l’effet cytopathique du coronavirus dans les cellules et inhibe sa réplication, alors que les effets immunosuppressifs du Méfloquine bloquent l’inflammation provoquée par le virus».

«L’ajout de macrolides et de pénicillines synthétiques empêchera non seulement la formation d’un syndrome bactérien et viral secondaire, mais permettra également d’augmenter la concentration d’agents antiviraux dans le plasma sanguin et les poumons», ce qui fournira «un traitement efficace aux patients atteints de coronavirus »

Pendant ce temps en France  « On va vers la catastrophe, c’est juin 40 »… et Macron , c’est Gamelin

La bande à Buzin  gavé de subsides de certains labos  bloque toute décision  mais contrôle le pouvoir. 87298966_3010488968985286_2687656268864159744_n

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Les russes lancent un nouveau médicament , le raoultski …

  1. 777espoir dit :

    Il faut savoir que notre président est redevable du PDG de Sanofi, en effet celui-ci a appuyé la candidature de notre président à être banquier à la banque Rothschild. En retour au début de cette année notre président a garanti aux PDG des laboratoires une progression de leur chiffre d’affaires d’au moins 3%, source le Canard Enchaîné.Dès le début notre président a nommé ministre de l’agriculture un défenseur de l’agriculture intensive qui appauvrit les sols, ensuite comme ministre de la santé A. Buzyn très proche des laboratoires. Notre président favorise les laboratoires au détriment des hôpitaux.

    J'aime

  2. Patrick Huet dit :

    Excellent !
    De mon côté, je viens de publier sur mon site un appel à l’union de tous les acteurs de la santé ainsi que des citoyens pour reprendre le contrôle des instances médicales décisionnaires.
    Voici le lien
    https://www.patrickhuet.net/appel-a-lunion-pour-le-domaine-de-la-medecine/
    A la fin de cet article je lance notamment cet appel.

    Nous citoyens de tous pays :
    – Refusons que les instances médicales soient utilisées à des fins politiques.

    – Refusons que les membres des instances médicales décisionnaires soient rémunérés (ou aient été rémunérés) à un titre ou un autre (finances, cadeaux, poste rémunéré ou bénévole) par des laboratoires pharmaceutiques ou des industriels de la pharmacie.

    – Demandons qu’aucun ministre de la santé, de quelque pays que ce soit, qu’aucun membre des équipes gouvernementales, de quelque pays que ce soit, n’ait été rétribué par des laboratoires ou des industriels de la pharmacie.

    – Que l’on expulse de tout « conseil scientifique » (comme celui actuellement au gouvernement français) les médecins ayant été rétribués à un titre ou un autre par des laboratoires ou des industriels de la pharmacie.

    – Exigeons un nettoyage immédiat et complet des instances médicales décisionnaires pour que seuls les médecins tirant leurs revenus de leur propre travail y siègent.
    (Merci de m’accorder cet espace d’expression sur votre blog – Patrick Huet)

    J'aime

    • Jean-François Vayssettes dit :

      La démarche de rendre les experts et les responsables de la médecine non liés aux laboratoires pharmaceutiques est légitime, actuellement c’est loin d’être le cas en effet la majorité des experts sont liés aux labos.

      J'aime

  3. Jean-François Vayssettes dit :

    Les responsables de la médecine voient la solution proposée par le Pr Raoult d’un mauvais œil , car sa solution fait appel à un médicament utilisé depuis 70 ans, donc absence de profit pour les labos. Quand on constate les déclarations hostiles de médecins prétendant que ce traitement n’a pas fait la preuve de son efficacité contre les infections et qu’on ignore ses effets secondaires, ces déclarations sont fausses et scandaleuses.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s