L’étrange aveuglement

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

La réforme des retraites est l’arbre qui cache la forêt d’une révolte infiniment plus profonde. Le mouvement social, d’une dureté sans précédent depuis décembre 1995, a été lancé 5 jours avant la présentation officielle d’une réforme des plus obscures. Le spectre de cette étrange réforme, toute en idéologie (un régime unique « à points ») et évitant les vraies questions (âge du départ à la retraite), n’est que la goutte d’eau qui fait déborder le vase, l’étincelle qui met le feu au poudre. La rébellion dépasse les seuls syndicats.  Elle exprime une violence populaire refoulée qui se cristallise autour d’un chiffon rouge. A cet égard, elle poursuit sous d’autres formes et amplifie les Gilets Jaunes avec en plus une arme terrible : la prise d’otages massive. L’embrasement du pays est le résultat du pire fonctionnement politique que la France n’ait jamais connu depuis 1944. Il découle directement naufrage du pouvoir dans l’arrogance…

Voir l’article original 131 mots de plus

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour L’étrange aveuglement

  1. ALZONDA dit :

    l’affaire est déjà dans le sac du gestionnaire amèricain BLACKROCK , les points sont l’arbre qui cache la foret du casse du siècle les assurances se frottent les mains 4,2 milliards d’euros, réduits en poussière quand les USA feront faillite,

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s