Le clip indigne du gouvernement français

Macron-Salvini_SE.jpg

 

 

 

« Puisque le peuple vote contre le Gouvernement, il faut dissoudre le peuple. »

Une musique alarmiste, pas de voix-off. Une vidéo récemment mise en ligne par le gouvernement pour inciter les Français à prendre part au vote lors des prochaines élections européennes, qui se dérouleront le 26 mai 2019, suscite la polémique.

Le gouvernement y évoque plusieurs enjeux du prochain scrutin continental… L’immigration, le climat, mais aussi les dangers qui, selon l’exécutif, guettent l’Union Européenne. Problème : le clip semble prendre parti et pointe l’attitude du camp des populistes. À l’image, peuvent notamment être aperçus le ministre italien de l’Intérieur Matteo Salvini, le Premier ministre hongrois Viktor Orban, tous deux considérés comme les chantres du nationalisme sur le Vieux continent.

L’Etat se doit de respecter un certain nombre de règles et en particulier ne pas confondre appel au vote et pure propagande.

Pire le gouvernement désigne comme ennemis les élus d’autres pays membres de l’Union européenne

Qui dans cette affaire joue au va t en guerre ?

Qui est isolé sur le continent européen et hurle contre les autres ?

Depuis sa diffusion, ce clip, qui a dépassé le million de vues sur YouTube, a provoqué des réactions courroucées chez plusieurs élus de gauche comme de droite. L’ancien premier secrétaire par intérim du Parti socialiste, le sénateur Rachid Temal, a exigé ce jeudi 1er novembre son retrait auprès du Conseil supérieur de l’audiovisuel au motif que ce « clip populiste et orienté du gouvernement n’est en rien un appel au vote pour les européennes mais un clip de propagande pour LREM ».

L’ancien ministre sarkozyste, Thierry Mariani, pointe une vidéo « qui n’hésite pas à stigmatiser de manière hypocrite et sournoise Salvini et Orban » et de la « propagande avec de gros sabots ».

« Le gouvernement français publie, avec l’argent des contribuables, un clip officiel pour les européennes en m’utilisant comme un épouvantail », a déclaré Matteo Salvini dimanche dans un tweet. « Macron et ses amis doivent avoir très peur. »

Le gouvernement veut réduire les élections européennes à un duel Macron Le Pen…

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s