Serions-nous devenus fous ? Syrie, c’est Bachar qui protège les Kurdes et les Etats  Unis les islamistes

 

On parle des civils bombardés dans la Goutha . Il faudrait rajouter que comme à Alep ou Raqqa ils servent de boucliers humains aux djihadistes. Mais rien sur les centaines de victimes des bombardements turcs à Afrin .

En France , Macron et le Drian sont les dignes héritiers de Hollande et Fabius. Ils trahissent les Kurdes et n’ont qu’un objectif, faire tomber le gouvernement syrien. Florence Parly sauve l’honneur. Seule elle a pris la défense des Kurdes et a tenté de s’opposer à l’indigne sauvetage de Daech par les Américains. Seule   elle a  dit tout le mal qu’elle pensait du retour  des djihadistes en France

L’Amérique protège OUVERTEMENT les islamistes et trahit les Kurdes

Les Américains entendent contrôler une partie de la Syrie et  ils comptaient sur les Kurdes

 

Ils veulent empêcher par là le régime de Damas de reprendre le contrôle de l’ensemble de la Syrie car ils ne veulent pas qu’une complète victoire de Bachar al-Assad offre un triomphe politique à la Russie et permette à l’Iran, surtout, de confirmer sa percée au cœur du monde arabe. Moscou, Téhéran et Damas protestent à l’unisson contre ce qu’ils dénoncent comme une volonté américaine d’opérer une partition de la Syrie.

Recep Erdogan, le président turc s’en est violemment pris lundi à ce qui est pour lui une trahison des Américains dont il est l’allié au sein de l’Otan.

Les Américains et les occidentaux  ont donc lâché  les Kurdes . Les  Américains comptent sur d’autres alliés pour se maintenir en Syrie et nuire à Bachar et aux Russes

 

Les Americains n’ont cessé d’évacuer les combattants de Daesch de la zone kurde vers le sud est de la Syrie pour combattre Bachar

C’est un article d’un site complotiste ?, hélas, non, puisqu’il s’agit de L’Express et du Nouvel Observateur intitulé très exactement “Exfiltration de djihadistes à Raqqa : l’accord arrangeait tout le monde… sauf la France”…

 

Je vous le laisserai le lire et vous forger votre intime conviction, y compris sur les motivations inavouées ou encore sur la tentative d’habillage des journalistes, qui justifie cet accord où 3 000 personnes, dont un paquet de potentiels futurs terroristes, ont pu fuir l’armée syrienne avec notre complicité non seulement tacite mais, plus grave, active.

 

“Le sujet est sensible. Le 14 octobre au soir, trois jours avant l’annonce officielle de la chute de Raqqa, ex-“capitale” du groupe État islamique, un vaste convoi quittait la ville. Près de 200 véhicules, bus, camions, voitures, tous escortés par des forces kurdes : le résultat d’un accord d’exfiltration négocié avec le Conseil civil de Raqqa, visant à priver de boucliers humains les derniers combattants de Daech et à stopper le bain de sang (au moins 1 200 morts civiles en quatre mois, selon l’ONG OSDH).

http://information.tv5monde.com/info/syrie-un-encombrant-accord-secret-pour-evacuer-de-raqqa-les-combattants-de-daech-203547

Des combattants des forces démocratiques syriennes (FDS) ont confirmé à l’agence vidéo de RT, Ruptly, avoir tourné des images montrant des centaines de terroristes de Daesh en train de quitter sans entraves la ville de Raqqa, leur dernier bastion en Syrie, en bus et en camions.

https://www.youtube.com/watch?v=iSd5-foQWtQ

 

“Grâce aux révélations de plusieurs médias, dont France 24 et la BBC, dans une retentissante enquête intitulée “le Sale Secret de Raqqa”, on sait aujourd’hui que c’était un mensonge : parmi les près de 300 djihadistes exfiltrés avec leurs armes et leurs familles, figuraient des dizaines de combattants étrangers et même des Français. L’armée américaine a reconnu cette “possibilité”. Le colonel Patrik Steiger, porte-parole de l’armée française, a déclaré ce jeudi que la coalition s’était initialement opposée à un tel accord. En vain.”

Un Français, un certain Abu Basir al-Faransy, témoigne pour sa part depuis la localité d’Idlib, où de nombreux combattants ont trouvé refuge. «Certains de nos frères français sont repartis pour la France pour mener des attaques», indique-t-il.

https://www.nouvelobs.com/monde/guerre-en-syrie/20171116.OBS7434/exfiltration-de-djihadistes-a-raqqa-l-accord-arrangeait-tout-le-monde-sauf-la-france.htm

 

Dès septembre Russes et Turcs accusent :

Les hélicoptères américains ont évacué des leaders et certains éléments de DAESH pour les exploiter dans d’autres régions », ont ajouté les mêmes sources, soulignant que deux parmi les dirigeants de l’organisation étaient d’origine européenne, sans préciser leurs nationalités ou celle des autres

 

.En ce moment les irakiens et les Kurdes accusent

Les habitants de la ville syrienne de Hassaké affirment, ce mercredi 21 février, avoir vu des hélicoptères américains en train d’évacuer les éléments de Daech détenus dans une prison contrôlée par les Kurdes.

http://www.presstv.com/DetailFr/2018/02/21/553164/Afghanistan-hlicoptres-Daech-Irak-prison-Kurdes-Etats-Unis-Syrie-Hassak

Enfin et là c’est irréfutable les américains ont bombardé les Russes et les Syriens

Dans la nuit du 7 au 8 février, les forces américaines dans la région de Deir-Ezzor, , ont attaqué des forces loyalistes qui luttaient sur place contre les terroristes de Daesch . Même si les vidéos diffusées font dire aux spécialistes que les protégés des états Unis sont liés à l’état islamique  les Américains disent avoir protégé des Kurdes des FDS. Invraisemblable.

http://www.afrique-asie.fr/les-etats-unis-continuent-a-bombarder-les-allies-de-larmee-syrienne/

 

 

Selon l’agence de presse russe Sputnik, les enregistrements vidéo, partagés sur les réseaux sociaux comme YouTube et Facebook, montrent le transfert des terroristes de Daech par les hélicoptères de la coalition américaine.

 

« Des habitants de Hassaké ont vu les hélicoptères américains se poser dans l’enceinte d’une prison contrôlée par les Kurdes, avant d’évacuer les détenus appartenant au groupe terroriste Daech »

Le sultan mobilise les combattants de Daesh et de Nosra  (al Qaida) et lance son armée contre les kurdes syriens

Patrice Franceschi.  « Nos diplomates pensent qu’il faut y aller plus doucement, plus progressivement… La présence de la Turquie au sein de l’OTAN pose aujourd’hui un réel problème. Comme nous l’ont révélé des décideurs français lors d’une récente réunion à l’Elysée, il est inenvisageable pour la France de tirer sur des chars ou des avions faisant partie des forces de l’OTAN (…).  Tant que la Turquie en fera partie, elle bénéficiera d’une certaine protection et elle le sait. Pire, elle est aujourd’hui un cheval de Troie pour les groupes djihadistes dans l’OTAN ».

 

 

Poutine souhaitait marginaliser les occidentaux en se rapprochant de la Turquie , en conservant son alliance avec l’Iran  et tout cela sans se brouiller avec Israël. Prudence extrême qui le conduit à  ne pas s’opposer à l’attaque des Turcs contre  les Kurdes  Ces derniers n’ont d’autre choix possible que de se rapprocher du gouvernement syrien.  Pourquoi Poutine vient il dedonner son feu vert à Bachar  qui voulait récupérer la zone  kurde ?  Le bombardement américain sur des troupes russes à Deir Ezzor a été dcisif

 

Bachar protège les Kurdes et force la main à Poutine

Une des conséquences de l’offensive turque contre Afrin : le rapprochement entre l’armée syrienne et les YPG. Le nationalisme syrien demeure une réalité malgré la guerre. Un ennemi extérieur cela ressoude les Syriens.

Or, c’est à la demande des YPG que le gouvernement syrien a dépêché le 20 février ses troupes dans la région pour prendre position à la frontière et contribuer à la défense de l’intégrité territoriale et à la souveraineté de la Syrie. En réponse, la Turquie a ouvert le feu sur le trajet des forces syriennes.

Les combattants pro-régime seraient entrés à Afrin malgré le pilonnage turc Le journaliste kurde Ciwan Quereman, présent à Afrin lors de l’arrivée des combattants pro-régime, témoigne « Ces combattants des forces populaires sont arrivés avec leur armement et tout leur matériel militaire. Dès leur arrivée dans la région, ils ont essuyé des bombardements de l’aviation turque. Ce sont les Unités de protection du peuple kurde (YPG) qui ont demandé le soutien de Damas. Les Kurdes ont demandé l’intervention de l’armée syrienne dans la région d’Afrin pour garder nos frontières. Les autorités syriennes ont donc répondu favorablement à l’appel lancé par les Kurdes. Au final, la région d’Afrin est autant kurde que syrienne. Afrin est sous la souveraineté de la Syrie. Donc il est normal que les forces syriennes protègent un territoire syrien face à cette agression turque. »

 

Un compromis est il possible ?

Il supposerait que le sultan soit assuré de ne pas avoir un Etat kurde indépendant. Pour les kurdes l’objectif n’est plus  l‘indépendance mais une Syrie fédérale

Khaled Issa :

« c’est une violation du droit international et des frontières de la Syrie. Nous faisons partie de l’Etat syrien et nous n’avons jamais eu la prétention de remettre en cause ses frontières. Bien sûr, nous avons un programme politique clair mais il s’inscrit dans le cadre de la Syrie. Nous sommes conscients que le régime actuel à Damas n’est pas démocratique, que la contestation initiale du peuple syrien en 2011 a été détournée de son but par l’intervention de pays étrangers. Ces ingérences ont contribué au retour du confessionalisme et du terrorisme. C’est pour cela que nous avons opté pour une troisième voie, un projet qui s’inscrive à l’intérieur de la Syrie où nous prévoyons un système fédéral et démocratique. Nous pensons qu’une société multiethnique et multiconfessionnelle ne peut pas être bâtie sur la légitimité d’une seule nation ou d’une seule religion. « 

Poutine devra également rassurer Israel devant une présence iranienne forte en Syrie ,les Russes joue le respect des frontières syriennes. CE PAYS EST ACTUELLEMENT PARTIELLEMENT ENVAHI  par les Turcs et  les Americains

 

Cet article a été publié dans géopolitique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s