La vérité sur les salaires des diplômés

questions-pour-un-champion

 

 

CERTAINES ECOLES COÛTENT DE PLUS EN PLUS CHER mais elles promettent un retour sur investissement  avec des salaires gonflés dans les classements .Ce  qui est vrai pour les trois parisiennes  l’est il encore  en dessous….

Pour trouver l’ étude complète  téléchargez le pdf gratuit

 

https://pgibertie.com/2016/05/17/admissibles-hec-essec-escp-em-edhec-audencia-gem-neoma-tbs-des-conseils-utiles-et-gratuits/

Les vrais déterminants des salaires ne sont pas les écoles mais le secteur d’activité

Les diplômés travaillant dans la finance gagneront globalement plus que ceux qui choisissent un autre secteur d’activité même  si les commerciaux purs progressent

Le guide des salaires  met en évidence ces différences après enquête chez les recruteurs.

http://www.guide-des-salaires.com/

Ingénieur commercial : 31 920 euros

Ingénieur technico-commercial : 27 670 € (- 6 % par rapport à 2014)

 

Acheteur : 35 260 € (+ 9 %)

Responsable recrutement : 30 310 €

Analyste programmeur / Développeur : 30 630 € (+ 3 %)

Ingénieur réseau : 33 930 € (+ 3 %)

Ingénieur d’études : 36 400 €

Ingénieur système : 37 870 (- 2 %)

Administrateur de bases de données : 32 810 € (+ 21 %)

Chef de produits marketing : 36 230 € (+ 8 %)

Contrôleur de gestion : 34 500 € (+ 4 %)

Chargé de communication : 27 740 €

Juriste d’entreprise : 35 550 €

Travailler à l’étranger et  en finance à l’étranger constitue un plus. Surpris par les classements de la presse qui donne des jeunes diplômés de Strasbourg ou de Kedge mieux rémunérés que ce que nous savions pour des Hec ou des Essec , nous avons mené notre propre enquête

D’une école à l’autre  les écarts existent mais ils sont plus resserrés qu’on ne le croit à partir du moment où l’on interroge les recruteurs.

LES SALAIRES DES JEUNES DIPLOMES SELON LE CABINET RH AON HEWITT PUBLICATION

http://www.letudiant.fr/etudes/futur-salaire/comparaison-de-formations.html

 

Formation   Salaire débutant *  Salaire expérimenté **

Audencia Nantes  35 937 € 41 545 €

Kedge – Bordeaux  33 726 € 37 251 €

EDHEC  38 043 € 42 376 €

EMLyon  39 432 € 43 556 €

 

ESC Grenoble  38 36 253 € 40 857 €

ESC Montpellier  32 834 € 37 465 €

ESC Rennes  30 202 € 39 140 €

ESC Toulouse  33 849 € 40 761 €

ESCP Europe 41 331 € 43 380 €

ESSEC Cergy 40 433 € 46 066 €

HEC Jouy-en-Josas 40 085 € 47 096 €

Neoma – Rouen  36 179 € 41 923 €

SKEMA  33 186 € 38 092 €

IESEG  33 524 € 37 251 €

* Salaire de base brut annuel moyen avec une expérience inférieure à 12 mois

** Salaire de base brut annuel moyen avec une expérience comprise entre 25 et 36 mois

Le cabinet AON  HEWITT est spécialisé dans ce type d’enquête . Certes l’étude a été réalisée il y a deux ans  mais rien n’indique qu’une révolution se soit produite en la matière. Nous retrouvons les indications du cabinet britannique

Premier salaire supérieur à  45000 euros                     et après         

                                                             Deux ou 3 ans  d’expérience

Aucune                                                                      Hec        ESSEC

 

Premier salaire supérieur à 40000 euros           après 3ans

 

HEC ESSEC Escp                                  ESCP Lyon Edhec  Neoma

Audencia

Grenoble Toulouse

Premier salaire compris entre 35000 et 40000 euros  et      après 3ans

 

Lyon, Edhec, Grenoble, Audencia, Neoma                              Skema

kedge

Premier salaire compris entre 30 et 35000 euros

Skema Kedge…

 

Nous aurions donc une notoriété de HEC et ESSEC  assurant un bonus salarial de 10 à 20% sur un deuxième groupe  composé des grandes provinciales. Escp et Em Lyon se trouve en situation intermédiaire. Surprise, le “Neoma bashing” des classements de  la presse française est totalement injustifié pour ce qui est des salaires. L’école fait toujours aussi bien  que Grenoble, Audencia   et Toulouse et elle surclasse  Skema.

 

Cette dernière comme Kedge appartiennent comme la majorité des autres à un troisième groupe avec des rémunérations de 10% inférieures

Le classement Aon  a le défaut de ne prendre en compte  que les diplômés travaillant en France, il doit être complété. C’est ce que nous permet, toujours auprès des entreprises,  emolument. com

 

Le site  emolument.com nous donne une idée de la représentation que se font les recruteurs britanniques des diplômés français employés. L’enquête porte sur plus de 10 000 de nos compatriotes travaillant outre-manche. Ils occupent des fonctions différentes  mais le site indique le bonus qu’apporte le diplôme d’une école.

Les diplômés français sont particulièrement recherchés puisque leurs diplômes leur apportent un bonus moyen de 2766£. Les diplômés français  de Hec bénéficient d’un bonus supérieur à celui d’Oxford.

Les emplois sont majoritairement dans la finance  ce qui révèle l’excellence de certaines écoles

https://www.emolument.com/

Emolument Features 10,858 France Graduates & Alumni       SalariesFrane graduates. The average France bonus is £2,766.

The average Oxford University & Said Business School bonus is £4,500.

. The average HEC Paris bonus is £7,477.

. The average ESCP Europe bonus is £4,486.

. The average ESSEC bonus is £3,738.

. The average EDHEC Business School bonus is £3,056

The average EM Lyon bonus is £2,692.

. The average Neoma Business School bonus is £2,243.

. The average Toulouse Business School bonus is £2,000.

. The average Audencia Nantes School of Management bonus is £1,832.

. The average Skema Business School bonus is £1,495

The average Kedge Business School bonus is £1,061.

. The average IESEG bonus is £748.

. The average Grenoble School of Management bonus is £710.

. The average EM Strasbourg bonus is £0.

Les écarts en termes de bonus sont plus importants que ce que n’indiquaient les classements français avec cette fois un vrai gap en faveur des diplômés des parisiennes acceptant de s’expatrier.

Pour ce qui est des salaires moyens  l’enquête est moins significative, certaines écoles ayant  700 ou 800 diplômés étudiés, d’autres  100. Nous n’avons pas indiqué ces dernières.

HEC  74500

ESCP  53900

ESSEC 52000

EDHEC 45200

LYON 44800

Grenoble (avec Grenoble graduate  ) 41900

NEOMA   (avec RMS )  41312

Toulouse  41128

AUDENCIA 37389

IESEG  36432

Skema 35345

Strasbourg 33400

Kedge 33430

La réalité  des salaires ne se traduit pas dans les classements publiés dans la presse. Tous pêchent par excès d’optimisme  et un écart de 10% est relevé au minimum pour toutes les écoles.

Dans le tableau ci-dessous nous donnons des moyennes annuelles brutes  et en Euros .

Dans une première colonne nous donnons la moyenne des études AON et Emolument corrigée de la part d’étudiants débutant à l’étranger. Nous obtenons un ordre de grandeur qui détermine trois groupes d’écoles.

Dans une deuxième colonne  nous donnons la moyenne  des salaires en France et à l’étranger (pondérée du % de débutants à l’étranger), utilisée dans les classements et en particulier Challenges .

 

Aon   Emolument          classement Challenges

GROUPE1

HEC                       .48000                                   54000

ESSEC                   . 43 500                                 48000

ESCP                     . 45000                                   49000

EDHEC                   . 41000                                  51000

EM LYON               .41000                                  49000

GROUPE 2

GRENOBLE            .37500                                  35000

NEOMA                  .37500                                   39500

AUDENCIA            .36500                                   39500

TBS                         .36000                                    40500

GROUPE 3

SKEMA                   .33900                                    39500

Kedge                       .33500                                   42500

Montpellier              .32800                                    39000

Strasbourg                .33700                                   43500

Les indications ci-dessus sont souvent confirmées par ce que les sites des écoles indiquent. Il est alors difficile de comprendre pourquoi de tels écarts subsistent avec les informations des classements. Le poids des salaires dans les classements est considérable. Pour le classement Challenges, les surprises s’expliquent entièrement par ces écarts.

Kedge se retrouverait  devant l’Edhec, Grenoble, Audencia, Neoma et TBS  car les salaires retenus  seraient supérieurs à ceux de tous les diplômés de ces écoles, ce que ne confirment pas nos informations.

Montpellier enfonce  également toutes les écoles ci-dessus (sauf l’EDHEC) avec des salaires  retenus à faire rêver des Hec…. La situation est la même pour Strasbourg

Les classements nous ont beaucoup surpris et les écarts avec les études les plus sérieuses d’avantage encore.

LES CLASSEMENTS MENTENT CAR ILS FAVORISENT LES ECOLES QUI FONT DE FAUSSES DECLARATIONS

 

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour La vérité sur les salaires des diplômés

  1. Xav dit :

    La plupart des classements de la presse française sont du pipeau : comme je le disais dans un autre post, je vois cela comme autant de coups marketing de certaines écoles en manque de reconnaissance, avec la complicité de journalistes cherchant à faire mousser leur canard avec des classements inédits ; journalistes par ailleurs souvent ignares sur ces sujets (comme sur maint autre).

    Le problème est que ce brouhaha nuit au prestige et à la réputation des écoles les plus sérieuses et dont la renommée est établie de longue date auprès des recruteurs et des élèves de prépa (top 5 notamment) . Il est possible que cela brouille à terme la renommée internationale de nos meilleures écoles.
    Pourquoi les classements ne prendraient-ils pas en compte un sondage sortie de prépa auprès des élèves candidats, et/ou auprès des recruteurs post école ?
    En effet, j’attends que l’on me montre l’élève de prépa qui, admissible à HEC et à l’ESC Montpellier, refuserait la première école au profit de la seconde…

    Sur les critères d’évaluation de nos écoles de commerce portant sur les rémunérations :
    ceux-ci me semblent sujets à caution, car trop de paramètres influent sur la rémunération en sortie d’école et plus encore après quelques années. Je vous propose une illustration volontairement réductrice mais totalement véridique : j’ai fait l’EDHEC en même temps que Delphine Arnault (la fille de Bernard, aujourd’hui DG chez Louis Vuitton) : que révèle la moyenne constituée de sa rémunération et la mienne sur la qualité intrinsèque de l’EDHEC ?
    Et d’ailleurs le salaire est-il le seul élément de rémunération pertinent (que faire des bonus, stocks options, actions, jetons d’administrateur, j’en passe, et des meilleurs) ?
    Vu sous cet angle, et avec une fortune personnelle estimée à 4 milliards d’€ pour la belle héritière, nous arriverions à une moyenne globale de 2 milliards d’€ (je vous fais grâce des chiffres après la virgule où se réfugient les miettes de mes modestes émoluments).
    HEC n’a qu’à bien se tenir !

    Non, décidément, tout cela n’a aucun sens.

    Aimé par 1 personne

  2. pgibertie dit :

    pas mal l ‘histoire de l’héritière

    J'aime

    • Xav dit :

      On peut lui reconnaître le mérite d’avoir obtenu l’EDHEC, ce qui n’est pas si fréquent pour un héritier (à l’exception notable de François-Henri Pineault, HEC 85).

      En y réfléchissant, ce point n’est pas si anecdotique que cela : beaucoup de fils & filles de familles fortunées alimentent les contingents d’écoles moins bien classées, parfois post-bac, histoire de légitimer leur intégration dans l’organigramme de la boîte familiale, et contribuent notablement à relever les moyennes de rémunération une fois sortis de leur école-caution… Je vous ai cité Delphine Arnault, mais c’était très loin d’être la seule « héritière » de la promo.

      Existe-t-il à votre connaissance des études sur le sujet ? Ce serait amusant de se pencher là-dessus…

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s