L’UNEF, son président (étudiant à bac plus 10), les pédagogistes , le Medef et l’enseignement catholique ont tous soutenu la tragique réforme du collège de Vallaud Belkhace

LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE

une-reforme-du-college-a-minima_article_main

Les intellectuels et l’opposition ont tenté en vain de faire reculer Vallaud Belkacem. En septembre prochain la fabrique des crétins franchira une étape décisive . Mais de quoi parle t on et pourquoi la réforme bénéficie t-elle du soutien des gauchistes, du Medef et de l’enseignement catholique ?

J AVOUE NE PAS TOUJOURS COMPRENDRE  et vous laisse lire

Travailler moins pour devenir analphabète

Une première conséquence pour les élèves sera l’allègement des emplois du temps.

En moyenne les élèves auront a minima 250 h de moins sur leurs 4 années au collège (soit deux mois et demi…). Les volumes horaires actuels des établissements publics ou sous-contrat étaient déjà considérablement allégés si l’on considère qu’en 1976, et seulement pour cette matière, un élève qui sortait du collège avait reçu 2 800 heures d’enseignement du français depuis son entrée au cours préparatoire, alors qu’en 2015, il en a reçu environ 600 de moins.

View original post 1 386 mots de plus

Cet article a été publié dans SCIENCES POLITIQUES. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s