BRUNO LE MAIRE A JOUE, LA FRANCE A PERDU! 15milliards de surcoût pour la seule année 2022 en indexant la dette publique sur l »inflation

Depuis 4 ans l’économiste Philippe Herlin avertit, le financement de la dette publique par des OATi indexées sur l’inflation est suicidaire… Il avait raison , en politique seul jean Philippe Tanguy dénonce le scandale , 15 milliards d’euros perdus pour les contribuables en une seule année

Avec le retour de l’inflation, les dégâts sont là. Les Echos écrivent que « Bercy table sur une hausse de la charge de la dette de 17 milliards € en 2022, dont 15 à cause des obligations indexées sur l’inflation. »

Il faut se rendre compte de l’aberration de la situation : l’inflation génère, sur 90% de notre stock de dette (émis à taux fixe), une dépense de 2 milliards € (qui provient du renouvellement des emprunts arrivant à échéance), et sur les 10% restant (émis à un taux variable), 15 milliards € de surcoût. Ces 10% de dette (un stock de 250 milliards €, essentiellement de OAT€i) coûtent 67,5 fois plus cher (15/2 fois 9) ! Ainsi, le coût total de la dette pour 2022 bondira de 25 à 42 milliards €.

La réponse de Le Maire relève du foutage de gueule, regardez qui a souscrit à la dernière émission historique:

LES EXPLICATIONS DE PH HERLIN

En matière de dette publique, la France joue avec le feu. Pas seulement à cause de son montant, qui ne cesse d’augmenter, mais aussi parce qu’elle fait un pari audacieux, en passe d’être perdu, sur l’inflation. En effet, il faut savoir que l’État emprunte à taux fixe, ce qui constitue une vraie sécurité : il connaît à l’avance tous les remboursements qu’il devra décaisser, le taux d’intérêt est fixé à l’origine, lors de l’émission, il ne bouge pas. Si les prix décollent, l’État est gagnant, il rembourse dans une monnaie dévaluée. C’est pour cette raison que l’on entend souvent dire qu’une bonne vague d’inflation permettrait de réduire considérablement le poids de la dette.

Sauf que l’État a décidé d’émettre une partie de sa dette – environ 10% – sous forme d’obligations indexées sur le taux d’inflation : les OATi et les OAT€i (OAT pour Obligations assimilables du Trésor). Les OATi sont indexées sur l’inflation en France, sur laquelle nous possédons une maîtrise réelle (par la politique économique, ou en tordant le bras de l’Insee pour rabaisser le taux officiel). Mais, de plus en plus souvent, la France émet des obligations indexées sur l’inflation de la zone euro (OAT€i) ! Dans ce cas, nous ne sommes plus maître de notre destin… Pour quelle raison ces obligations ont-elles été lancées ? Pour grapiller quelques dixièmes de pourcents d’intérêt, puisqu’elles sont vendues moins chères (à un taux d’intérêt plus bas) que les obligations classiques à taux fixe. L’acquéreur de ces emprunts se protège contre un dérapage futur des prix. Il « paye » donc pour se couvrir contre ce risque.

Lorsque l’inflation était faible, proche de zéro, ce type d’emprunt constituait déjà un risque, certes aux contours flous mais tout de même, comme je l’avais dénoncé en 2018. Mais maintenant que tout le monde peut constater le retour de l’inflation dans les pays de l’OCDE, cela devient du suicide ! Pour économiser trois fois rien lors de l’émission de sa dette, l’État s’expose à payer des taux d’intérêt prohibitifs si les prix dérapent durablement. Et c’est ce qui va se passer : l’inflation ne sera pas transitoire, elle est là pour durer. Nous l’avons récemment montré (en cause : planche à billets + le coût de la transition énergétique).

Le 25 janvier, l’Agence France Trésor (l’AFT, la direction du ministère de l’Économie qui gère la dette) a annoncé fièrement le lancement d’une OAT€i de 32 ans, jusqu’au 25 juillet 2053 exactement. La France sera donc exposée jusqu’à cette date au risque inflationniste au sein de la zone euro : la hausse des prix persistante va d’ores et déjà faire de cet emprunt un boulet, et si une vague d’hyperinflation survient, ces 10% de dette indexée la mettra en faillite. Comme l’écrit bêtement l’Agence France Trésor : « Chaque année, l’AFT s’engage à émettre autour de 10% du programme de financement de l’État sous forme d’obligations indexées. À travers cette syndication, la France réaffirme son statut d’émetteur de référence en zone euro pour les émissions de titres indexés à l’inflation de maturité très longue. »

https://or.fr/actualites/obligations-indexees-sur-inflation-nous-explosent-figure-2791

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

19 commentaires pour BRUNO LE MAIRE A JOUE, LA FRANCE A PERDU! 15milliards de surcoût pour la seule année 2022 en indexant la dette publique sur l »inflation

  1. Carolyonne89 dit :

    A reblogué ceci sur La vérité est ailleurset a ajouté:
    C’est vraiment scandaleux, honteux, comment peut on encore laisser ces gens là diriger notre France, ce sont nos enfants qui vont payer toutes ces gabegies ! Face au scandale des milliards d’€ que les Français paieront à cause de l’indexation d’une part de la dette sur l’inflation, le gouvernement reconnait que c’est pour satisfaire les banques et les assurances.

    Les contribuables apprécieront ! pic.twitter.com/zNBH3YuVqP

    — Jean Philippe Tanguy Ⓜ️ (@JphTanguy) July 25, 2022

    J’aime

  2. VARON dit :

    eh oui ! chez ces gens là Monsieur, on s’en fout de dépenser à tout va,n car ce ne sont pas eux les payeurs. Ils font plaisir à leurs « copains » alors qu’ils ont été élus pour aider les Français. Mais comme les Français sont des moutons que l’on conduit à l’abattoir quand ils n’y vont pas d’eux même. Que faire ?

    J’aime

  3. Michel C dit :

    Son intelligence le bloque : il n’avait pensé que l’inflation ne viendrait jamais, mais qu’il y aurait déflation.
    S’il ne sait pas ce qu’est un hectare, il sait très bien ce qu’est un nectar…

    J’aime

  4. JEAN-LUC dit :

    La France emprunte à taux indexé sur l’inflation, qu’elle provoque et entretient elle-même, en participant activement aux embargos vis à vis de la Russie, fournisseur No 1 mondial de l’énergie, engrais et céréales.
    Qui dit mieux ?
    C’est vrai que Lemaire a dit qu’il allait effondrer l’économie Russe, laquelle possède autour de 30% des ressources énergétiques fossiles de la planète. Excusez du peu,

    Comme l’économie c’est de l’énergie transformée, en nous privant d’une énergie de proximité Russe à coût réduit, on met notre économie par terre. C’est aussi simple que ça.

    Grâce à des Lemaire, la France et l’Europe jouent à la roulette Russe avec 6 balles dans le barillet…. et deviennent toujours plus les vassales des USA et bientôt les esclaves.

    On a eu Fabius qui nous a vendu le temps libre, la désindustrialisation, les entreprises sans usines, les parcs d’attractions, on a maintenant Lemaire qui endette la France à tout va avec des emprunts indexés sur une inflation dont il est lui-même la cause…
    Avec Fabius on a eu droit aussi à un scandale sanitaire et avec Lemaire un confinement sanitaire qui a ruiné le pays.

    Il va falloir supplier l’ENS d’arrêter de nous fabriquer de telles élites pour diriger la France, car avec de tels amis, on n’a pas besoin d’ennemis.

    Aimé par 1 personne

    • JMcoeur dit :

      Bravo JL tout est dit rien à ajouter.

      J’aime

    • Tom DAPI dit :

      Bravo et Merci, tout y est….
      J’ jouerais en conclusion :

      La grande famille des traîtres à la Nation continue inlassablement la destruction de notre société, sous les yeux ahuris de certains comme nous qui réalisons ce qu’il se passe….

      Les usa sont aux manettes , les agents s’agitent, et la France ne dit rien.

      Ou sont nos services secrets, angloutis eux aussi dans l’américaine déluré ?
      L ENS n y est pas pour grand chose hélas. Il va falloir lancer une vraie chasse aux sorcières à la bannière étoilée, condamner (mettre en prison) les auteurs d’actes de haute trahison… Sinon? Je ne vois pas comment tout ceci peut s’arrêter… Et la fin de ceci, c’est la fin de nous tous !!!!

      J’aime

  5. K2r dit :

    Et ils sont contents d’eux, nos inspecteurs des finances, et bien payés…

    J’aime

  6. Paul-Emic dit :

    faut dire qu’avec Lemaire on a touché une étoile de première grandeur

    J’aime

  7. Ping : BRUNO LE MAIRE SOUTENU PAR LR REUSSIT A ROGNER DE 0.4% LES RETRAITES APRES AVOIR PERDU 15 MILLIARDS EN INDEXANT LA DETTE SUR L’INFLATION | LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE

  8. Ping : LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE:BRUNO LE MAIRE SOUTENU PAR LR REUSSIT A ROGNER DE 0.4% LES RETRAITES APRES AVOIR PERDU 15 MILLIARDS EN INDEXANT LA DETTE SUR L’INFLATION – Titre du site

  9. Annick dit :

    Quel branquignol qui ne sait pas même ce qu’est un hectare ou multiplier 100 par 100 en calcul mental…. niveau maternel.
    On se demande s’il comprend de quoi il parle à propos de décile, tout à fait hors sujet, lors de l’une de ses interventions, s’il ne connait pas le calcul élémentaire, comment peut il évoquer des statistiques?, il a du entendre ce mot quelque part et l’a replacé dans le contexte des retraites il me semble si j’ai bonne mémoire, enfin juste histoire de causer 😂, de l’incompétence pure:  » nous allons écrouler l’économie russe », bien sûr idiot, quand on est bête à ce point, on se tait, il est inutile de le faire savoir au monde entier pour amuser la galerie.
    Avec ce gouvernement, on n’a jamais eu une telle collection de parvenus, fiers d’eux mêmes et incapables de faire autre chose que détruire la France dans tous les domaines en confiant ce pourquoi ils sont poste à des cabinets de conseils véreux, en fait ils sont incapables et traitres à la nation. Micron a dit qu’on était en guerre, Le Maire et compagnie devraient être jugés pour haute trahison. La France n’a pas à être gérée par des ennemis auxquels il est donné tous les secrets d’état et les raines du pouvoir, ces ingérences sont inadmissibles, d’autant qu’elles coutent, on les paie à priori pour nous voler, nous assujettir par la dette et pratiquer un génocide sous la houlette de la hyène, de son fils et du fils Fabius. Il est vital de les mettre hors d’état de nuire définitivement.
    La France est devenue une colonie des US, nous devons revendiquer notre liberté, notre intégrité.
    Attali n’a pas à mettre son nez partout et à nommer les présidents français comme il le fait depuis Mitterrand.

    J’aime

  10. Ping : LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE :BRUNO LE MAIRE A JOUE, LA FRANCE A PERDU! 15milliards de surcoût pour la seule année 2022 en indexant la dette publique sur l »inflation » – Titre du site

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s