En soulevant le tapis on a retrouvé planqués des milliers de morts victimes de la première dose

Le professeur Fenton a retrouvé plus de 50 000 morts mystérieux en grande Bretagne . Ils sont décédés entre janvier 2021 et mai 2022 d’autre chose que la covid. Planqués maladroitement par l’ONS britannique parmi les décès NON COVID des NON VACCINES il ne peut s’agir que d’un excés de morts non covid enregistrés pour des causes survenues MOINS DE 15 JOURS APRES LA VACCINATION

Tout part de l’anomalie suivante : les décès non covid des non vaccinés à âge comparable explosent de 60% depuis le début de la vaccination

600 décès NON COVID pour 100 000 non vaccinés qui sont environ 10 millions dans le pays

https://probabilityandlaw.blogspot.com/2022/07/all-you-need-to-know-to-understand-why.html

Il n’est pas nécessaire d’examiner très attentivement les dernières données de l’ONS sur la mortalité toutes causes par statut vaccinal pour confirmer ce que nous disons depuis longtemps (voir par exemple ici et ici ) : les données de l’ONS sont donc manifestement erronées ( en raison d’une mauvaise catégorisation, de décès par vaccin manquants et de sous-estimations de la proportion de non vaccinés) comme étant sans valeur. 

Ce simple extrait du tableau 3 sur le taux de mortalité standardisé selon l’âge (ASMR) *** pour les décès non covid sur toute la période (janvier 2021 – mai 2022) est tout ce que vous devez savoir pour réaliser que tout le reste du rapport est problématique.

taux de mortalité standardisé selon l’âge pour les décès non liés au covid (pour 100 000 personnes)
Non vacciné1474.3
Déjà vacciné892.9

(notez que l’ONS n’a, curieusement, pas fourni l’ASMR de la population combinée pour les décès non covid ou tous les décès pour cette dernière période – nous avons écrit aux auteurs du rapport demandant ces chiffres car ils ne peuvent pas être calculés à partir des données fournies ).

Puisqu’il s’agit du taux de décès non liés au Covid, il devrait – dans les deux catégories – être similaire au taux de mortalité historique standardisé selon l’âge à l’ époque pré-Covid . Eh bien, il se trouve que l’ ONS a produit exactement ces chiffres :

Antaux de mortalité standardisé selon l’âge
2019925.0
2018965.4
2017965.3
2016966,9
2015993.2
2014953.0
2013985,9
2012987.4
2011978.6

Remarquez à quel point ces chiffres sont stables d’une année sur l’autre (même au cours de l’année principale « covid » 2020, l’ASM n’a atteint que 1043). Alors qu’est-ce qui pourrait expliquer une augmentation de 60 % des décès non covid en 2022 chez les non vaccinés et une baisse de 5 % des décès non covid chez les vaccinés ?

REPONSE / ILS ONT PLANQUE LES DECES NON COVID DES VACCINES SURVENANT DANS LES 15 JOURS POST INJECTION DANS LA CATEGORIE DES NON VACCINES

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

20 commentaires pour En soulevant le tapis on a retrouvé planqués des milliers de morts victimes de la première dose

  1. Sonia Bilger dit :

    C’est exactement ça, tous les morts pour n’importe quelle cause, ont été enregistrés « mort du covid » que ce soit dans les hôpitaux, à la morgue, les pompes funèbres s’en étaient même étonnées, et certaines familles de défunts également. Tout cela pour faire peur aux non vaccinés et à tout ceux qui hésitaient à prendre ce foutu vaccin, comme ils ont caché les morts des vaccins, et les effets secondaires qui ont fait des handicapés à vie, sans compter tout ce que l’on sait aujourd’hui.
    J’espère que ces criminels seront jugés pour leurs crimes, car ils ont imposé ces injections expérimentales aux citoyens du monde

    Aimé par 1 personne

  2. Colonel de Montjoie dit :

    Un classique :

    http://www.lasapiniere.info/archives/3347

    Et croyez-moi, nous arriverons !

    J’aime

  3. Argile dit :

    Pedophilie direct

    J’aime

  4. Daniel dit :

    Il me semble que c’est bien connu cette histoire des décès moins de deux semaines après inoculation…
    Raoult en a parlé il y a qq mois, sur la base d’une étude anglaise

    J’aime

  5. Ping : En soulevant le tapis on a retrouvé planqués des milliers de morts victimes de la première dose – PAGE GAULLISTE DE RéINFORMATION . Les médias nous manipulent et nous mentent, sachons trier le bon grain de l ivraie

  6. Jean-Marie GLANTZLEN dit :

    C’est une lamentable erreur mortifère que d’avoir utilisé et de continuer d’utiliser les mots de la famille de « vaccin » pour parler d' »IGE » (Injection génique expérimentale), même si on a officiellement modifié la définition du « vaccin ». dans ce but

    Il fallait, il faut toujours dépasteuriser les esprits

    J’aime

    • herve_02 dit :

      Cher jean-marie

      j’admire votre combat et l’espace d’un instant il a eu un écho chez moi. Mais avec le recul et la réflexion je crois que ce n’est pas forcement une bonne idée. Parce que nous partons du principe que les autres » vaccins sont bons et efficaces, alors qu’il faudrait le montrer.

      Bien entendu celui-ci est plus _visiblement_ nocif que les autres, mais c’est juste qu’on l’a injecté à 50 fois pus de personnes et donc qu’il y a 50 fois plus de morts et d’abîmés. un vaccin pédiatrique est injecté (seulement 2 doses) à 800 000 bébés chaque année alors que le schéma vaccinal « complet » concerne 53.5 millions de personnes (3 doses ?).

      la mort subite du nourrisson (0-1 ans, cause « indéterminée ») c’est à la louche 300-400 bébés tous les ans (pic autour de 2-4 mois – allez voir le calendrier vaccinal si par un curieux hasard autour de 2-4 mois il n’y aurait pas un truc). et une simple règle de trois -> 350*(53.5/.8) cela fait à la louche 23 500 personnes ce qui donne le nombre de morts inexpliqué pour les bébés remis à l’échelle de la population injectée covid et 30 000 remis à l’échelle de la population totale (10 fois plus que les morts sur les routes)

      Si on écoute la dernier ITW de christian peronne sur france soir, il dit explicitement que la SEP n’est pas du tout reliée (contrairement à ce que disent les antivaxXx) à la vaccination hepB, alors que les études montrent un signal statistique FORT (et que les SEP pédiatriques sont apparues après la campagne de vaccination 1995). Ainsi en voulant séparer CE vaccins des autres, on ne fait que chercher à sauver le soldat vaccin en désolidarisant celui qui fait visiblement plus de mal que les autres. Vous remarquerez que les effets secondaires des AUTRES vaccins covid (non arnm – protéines recombinées ou virus atténuée complet) sont AUSSI très nombreux.

      En fait, je crois que le vaccin en général n’est bon pour personne et que depuis le début on cache les effets secondaires graves et mortels des vaccins en mort subit chez les bébés, en mort de vieillesse chez les vieux (les 2 plus grosses populations injectées).

      Pour mettre la cerise su le gâteau de mon raisonnement. Il n’est pas possible de croire que le monde est devenu fou et corrompu le 1 janvier 2020. Ce qui se passe avec CE vaxXxin est la même chose qui se passe avec les autres vaxXxins depuis tout le temps, les même personnes, les même arguments, les même autorités de santés, les même labos, les même médecins, les même sociétés savantes, les même politiques. Vous pensez que votre médecin qui vous affirme que vous avez tord de croire que le vaccin covid est nocif à plus tort que lorsqu’ils vous affirme que celui de la grippe est bon ? ou que les 11 pour votre bébés sont bons et sans danger ? il tire son savoir et son assurance des même sources. gates et les vaccins cela remonte à très loin, cela n’a pas commencé il y a 2 ans.

      J’aime

      • Lepiaf18 dit :

        Non, Hervé !! Jean Marie a raison. Ces produits, présentement, ne sont pas des vaccins.
        Dans ce domaine seuls les produits Chinois (et Russe, dans une moindre mesure) en sont, même s’ils sont peu efficaces, puisque le virus mute plus vite que la possibilité de fabriquer le vaccin.
        Pour s’en convaincre il suffit de lire la définition du Larousse. Un vaccin doit protéger de la contagion et/ou de l’infection.
        Les produits dont on parle, Pfizer et Moderna en tête, n’ont absolument pas cette fonction. Ça n’a même jamais été aux cahiers des charges! Il était juste prévu qu’ils « évitent » certaines « formes graves » ! Ce ne sont donc pas des vaccins mais des médicaments ou produits de thérapie géniques. Il a d’ailleurs fallu la modification d’un règlement CE pour rendre cette manipulation intellectuelle possible. Tout vient de la traduction aléatoire du mot anglo-saxon « vaccine » et des éléments de communication que cette confusion a permis. En d’autres temps, si la « masse » n’avait pas succombé à une peur irraisonnée, jamais on aurait assisté à un tel scandale !
        Les mêmes » éléments de langage » ont été utilisés pour faire croire que les masques chirurgicaux (et à fortiori les masques en tissus, genre confection locale) étaient efficaces voire nécessaires. contre des virus 15 à 30 fois plus petits que « les mailles du filet », c’est encore une idiotie de plus. Pourtant au début du mois, avant la « veste » du 11-12 à l’AN on a vu et entendu réapparaître les slogans en faveur des 2 mamelles de la Macronie; Masques et Vaxx ! Ça en deviendrait risible si ce n’était pas si grave !
        Il va malheureusement répéter encore longtemps ces vérités, parfaitement vérifiables tant certaines cervelles sont intoxiquées. Pire qu’avec des opiacés !!

        J’aime

      • Lepiaf18 dit :

        Pour le reste votre discours se tient ! J’y rajoute l’expérience du BCG. Qui se souvient d’une « cuti-réaction » ayant fonctionné. Chez moi ça n’a JAMAIS fonctionné.
        Cette fausse pandémie a au moins eu le mérite de faire ouvrir les yeux à plus de monde que d’accoutumée. Il reste juste à espérer que l’infléchissement dure.
        Je sens personnellement que beaucoup plus de personne se ré-intéressent aux médecines « douces » ou « naturelles » et recommencent à questionner les « allopathes », qui pour beaucoup vont avoir un peu de mal dans les années à venir à expliquer certains phénomènes. Petit retour de bâton en perspective. Personnellement j’appelle ça « l’effet boomerang »; Plus ton lance une connerie fort, plus fort et plus vite elle nous revient dans la g…

        J’aime

  7. Patrick dit :

    Je pense même que les décès non-covid auraient dû légèrement baisser, la covid ayant tué des personnes qui seraient décédées d’une autre raison au cours de la période.

    Aimé par 1 personne

  8. Michel C dit :

    Ils ont tous subis une hontectomie, nous prenant pour des buses et de surcroit bafouant leur loyauté à la vérité qui nous est due et qui n’est une option

    Aimé par 1 personne

  9. Paul-Emic dit :

    A reblogué ceci sur Politique émois et moiet a ajouté:
    Peu à peu le diable sort sa tête, mais saurons nous le voir ?

    J’aime

  10. Ping : LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE:En soulevant le tapis on a retrouvé planqués des milliers de morts victimes de la première dose – Titre du site

  11. Ping : Avocat : pourquoi Coquerel a-t-il choisi Olivia Ronen et pas Arié Alimi? – Riposte Laique

  12. guillaume rampon dit :

    « 600 décès NON COVID pour 100 000 non vaccinés qui sont environ 10 millions dans le pays »

    Selon cette article écrit avec les sources de la base des données de l’Agence britannique de sécurité sanitaire (UKHSA)
    https://reseauinternational.net/un-rapport-du-gouvernement-britannique-admet-que-189-millions-de-personnes-ne-sont-toujours-pas-vaccinees-en-angleterre-et-que-50-du-pays-a-refuse-le-rappel/

    Il y aurait au royaume 18,9 millions de non vaccinés soit 30% de la population, pas 10 millions, ni 5 millions comme le clame le ministre de la santé britannique.
    Ce qui donne :
    Non vaccinés = 30%
    Vaccinés une dose = 70%
    Vaccinés 2 doses = 66%
    Vaccinés 3 doses = 47%
    Selon l’ONS 4935 personnes sont décédés de la COVID 19;
    Non vaccinés : 288 soit 5,8%
    Vaccinés : 4647 soit 94 %
    Vaccinés 3 doses = 4215 soit 85%

    Consultez la base de données de l’OMS
    Pour vérifier les données suivantes il faut aller sur :
    http://vigiaccess.org
    mettre une croix dans la case
    I confirm that I have read and understood the above statements
    Voilà ce qu’on obtenez à diverses dates sur les effets indésirables des « vaccins COVID 19 »

    covid-19 vaccine = 23 septembre 2021 : 2068596 , 3 novembre 2021 : 2444292, 23 novembre 2021 : 2555971, 1 décembre : 2642138, 11 décembre 2706410, 28 décembre : 2858904, 21 janvier 2022 : 3038220, 22 mars 2022 : 3457682, 13 avril : 3614767, 26 mai 2022 : 3803737, 5 juillet 2022 : 4 006 661 .

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s