CANCERS,DEFICIT OVARIEN, chaque dose de spike en plus et le risque augmente…

LA PROTEINE SPIKE EST UNE ARME DE DESTRUCTION MASSIVE et pourtant la vaccination sera obligatoire dans les 4 mois . Dès à présent la 4eme dose est jugée indispensable par Bourla. En France elle devrait provoquer une flambée épidémique dans les Ehpads

Aucune étude préalable n’ a prouvé que les injections n’étaient pas cancérigènes, bien au contraire ILS INJECTENT DES PRODUITS CANCERIGENES ET ILS LE SAVENT DEPUIS NOVEMBRE 2020 Les publications se multiplient, la protéine spike produite à chaque injection à forte dose altère l’ADN et la réparation cellulaire . De même 10% des femmes en âge de procréer connaitraient des perturbations menstruelles . De plus les Nanolipides qui entourent l’ARNm et font la couche externe de ces vésicules se concentrent dans les ovaires et sont cancérigènes d’après l’EMA et n’ont jamais été utilisés avant dans aucun médicament ni vaccin

https://www.jpost.com/health-and-wellness/coronavirus/article-695964

https://www.nature.com/articles/s41375-021-01332-z

Chaque dose serait une menace de plus… Les statistiques publiées par le Lancet sur les six premiers mois d’injections aux Etats Unis attribuent l’équivalent d’ un décès pour 20 000 injectés trois doses mais il ne s’agit là que du court terme

@CorinneReverbel#Lancet Sécurité des Vax ARNm. Pour 298 792 852 doses de vaccins à ARNm, le VAERS a traité 22 527 effets indésirables graves (hors décès) 4 496 décès Environ 1 effet INDESIRABLE GRAVE toutes les 10 000 doses 1 décès toutes les 67 000 doses

Pfizer ou Moderna Dose 1 -> 1 hospitalisation pour 3600 vaccinés Dose2 -> 1 hosp. pour 2800 vaccinés

Alexandra Henrion-Caude

@CaudeHenrion

POUR TOUTE FEMME AYANT DES TROUBLES MENSTRUELS,

@ouestmoncycle

se propose de vous aider en donnant une visibilité anonymisée à vos troubles. C’est un début,une première étape indispensable que celle des associations de victimes/patients comme le fait

@verity_france

LES RISQUES DE CANCERS

Hélène Banoun

@BanounHelene

Comme le prouve ce document australien aucune étude n’a été faite concernant les risques spécifiques des vaccins à ARN : miRNA, stop-codons, Oncomir (risque cancérigène), ni aucune vérification sur la protéine synthétisée à partir de ces ARN

La Sud Africaine Shabnam Palesa Mohamed, membre du comité directeur du Conseil mondial de la santé, a réuni des juristes, des médecins, des scientifiques et des données sur les événements indésirables des vaccins ?

Le Dr Shankara Chetty a rejoint le panel de la pratique médicale pour sa présentation riche en informations, Spike Protein Toxicity as Evidence of C19 Jab Related Harm.

Dr Shankara Chetty « Nous allons avoir des temps très, très difficiles devant nous » – La protéine Spike inhibe la réparation cellulaire « … nous allons donc assister à une explosion de cancers que nous n’avons jamais rencontrés auparavant. »

https://rumble.com/vvupvl-dr.-shankara-chetty-spike-protein-toxicity-as-evidence-of-c19-jab-related-h.html

UNE PUBLICATION SUEDOISE DE PLUS

 L’immunité adaptative joue un rôle crucial dans la lutte contre l’infection par le SRAS-CoV-2 et influence directement les résultats cliniques des patients. Des études cliniques ont indiqué que les patients atteints de COVID-19 sévère présentent des réponses immunitaires adaptatives retardées et faibles ; cependant, le mécanisme par lequel le SRAS-CoV-2 entrave l’immunité adaptative reste incertain. Ici, en utilisant une lignée cellulaire in vitro, nous rapportons que la protéine de pointe du SRAS-CoV-2 inhibe de manière significative la réparation des dommages à l’ADN, qui est nécessaire pour une recombinaison V(D)J efficace dans l’immunité adaptative. 

Mécaniquement, nous avons constaté que la protéine de pointe se localise dans le noyau et inhibe la réparation des dommages à l’ADN en empêchant le recrutement des protéines clés de réparation de l’ADN BRCA1 et 53BP1 sur le site des dommages. Nos résultats révèlent un mécanisme moléculaire potentiel par lequel la protéine de pointe pourrait entraver l’immunité adaptative et souligner les effets secondaires potentiels des vaccins à base de pointes pleine longueur.

Pris ensemble, nous avons identifié l’un des mécanismes potentiellement importants de la suppression par le SRAS-CoV-2 de la machinerie immunitaire adaptative de l’hôte. De plus, nos découvertes impliquent également un effet secondaire potentiel du vaccin à base de pointes pleine longueur. Ces travaux amélioreront la compréhension de la pathogenèse du COVID-19 et fourniront de nouvelles stratégies pour concevoir des vaccins plus efficaces et plus sûrs.

ILS INJECTENT DES PRODUITS CANCERIGENES ET ILS LE SAVENT DEPUIS NOVEMBRE 2020


Jean-François Lesgards

@JLesgards

Et sur ces nanolipides l’un deux est cancérigène potentiel. Inquiétude de l’EMA mais bon 1 mois après c’est bon ils sont plus cancérigènes! Ah merci. Pfizer a parlé aux lipides, ils vont être sages

Les Nanolipides qui entourent l’ARNm et font la couche externe de ces vésicules se concentrent dans les ovaires et sont cancérigènes d’après l’EMA et n’ont jamais été utilisés avant dans aucun médicament ni vaccin

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour CANCERS,DEFICIT OVARIEN, chaque dose de spike en plus et le risque augmente…

  1. Ping : LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE:CANCERS,DEFICIT OVARIEN, chaque dose de spike en plus et le risque augmente… – Titre du site

  2. Fabrice Buisson dit :

    Bonjour

    Que pensez-vous du valneva est-il credible ? En plus il faut 2 à 3 doses. Dans l’attente d’une réponse, bonne journée.

    J’aime

  3. Jean Sentrais dit :

    J’aime beaucoup la petite vidéo suivante qui nous crucifie en couardise (diffusée début mars 2022, durée 01:12) :

    [video src="https://sentrais.eu/remettre-les-pendules-a-l-heure-mars2022.mp4" /]

    Notice d’utilisation : prompts à ne pas nous défendre pendant 2 ans contre l’EMmerdeur de Paris, nous sommes prompts à nous défendre instantanément contre le César de Moscou !

    -« Bizarre, vous avez dit bizarre : comme c’est étrange » !

    Aimé par 1 personne

  4. Ping : CANCERS,DEFICIT OVARIEN, chaque dose de spike en plus et le risque augmente… | LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE. – La vérité est ailleurs

  5. K2r dit :

    Comme la spike, c’est sympa mais pas assez radical, nos chers dirigeants font le forcing pour obliger la Russie à déclencher l’Armageddon nucléaire. Au moins n’aura-t-on pas à supporter cinq ans de plus de ces cinglés. À toute chose malheur est bon.

    J’aime

  6. babol37 dit :

    > > Activé 14 mars 2022 à 08:59,

    J’aime

  7. Jean Sentrais dit :

    Alexandra Henrion-Caude, généticienne et spécialiste de l’ARN, explique au micro de Nexus les résultats d’une étude inédite publiée dans Frontiers in Virology, le 21 février 2022, faisant état d’une correspondance complète entre un bout de séquence du SARS-CoV-2 et un brevet de Moderna déposé en 2017 (vidéo diffusée le 11 mars 2022, durée 01:08:13) :

    https://reseauinternational.net/une-sequence-brevetee-par-moderna-retrouvee-dans-larn-du-sars-cov-2-lanalyse-de-alexandra-henrion-caude/

    La même vidéo sur Odysee (postée par Nexus) :

    https://odysee.com/@MagazineNexus:b/InterviewHenrionCaudeBrevetModernaCovid:4

    Ou comment notre « Monde occidental » a creusé une fosse commune abyssale, et nous y fait basculer par le philtre de fausses croyances sectaires, en procédure expéditive pour un suicide collectif intégral.

    Apprêtez-vous à re-voter pour l’EMmerdeur, le plus stupéfiant des crétins.À une telle puissance de nihilisme, ce nihilisme est devenu un crime, une faute impardonnable !

    Au jour prochain où la vaxx deviendra obligatoire, je répondrai ceci :

    -« Quoi, devoir me faire vaxxiner, moi ? Mais là ! vous osez me menacer de mort » …

    J’aime

  8. gérard dit :

    Beaucoup de cas de cancers dans mon entourage.Déni des personnels médicaux sur un éventuel rapport avec la vaccination!Existe-il des données sur le nombre et la variation du nombre de cancers en 2021?Tout ce que je vois s’arrete en 2018.

    J’aime

    • Jean Sentrais dit :

      En vidéo, deux pistes de réponses à méditer :

      1
      [video src="https://sentrais.eu/vaxxin-arnm-pfizer-effets-secondaires-indesirables-graves.mp4" /]

      2
      [video src="https://sentrais.eu/vaxxins-arnm-recherche-google-effets-secondaires-indesirables-graves.mp4" /]

      Une vingtaine d’autres vidéos à retrouver ici :

      https://sentrais.eu/baffes/baffes-test-6.php

      Entretemps, notre EMmerdeur et ses Sbires prétendent avoir réussi à arrêter le perpétuel « nuage de Tchernobyl » ! tandis que l’Armée des USA déplore qu’en 1 an les soldats présentent 300% de tumeurs cancéreuses par rapport à toute année précédente …

      J’aime

  9. Jean Sentrais dit :

    Verity France :

    1
    Albert Bourla CEO de Pfizer avoue qu’il « a pédalé » sans savoir (diffusé le 13 mars 2022, durée 01:57) ;

    2
    Martin Blachier « déballe » sur la réalité du pseudo Conseil scientifique qui chuchota à l’oreille de l’EMmerdeur (diffusé le 14 mars 2022, durée 01:37).

    3

    J’aime

  10. Greg dit :

    Les merdias comme R-WC continuent à propager la peur : « chiffre RECORD de 5000 contaminations covid en Chine  » !!!!

    J’aime

  11. Ping : CANCERS,DEFICIT OVARIEN, chaque dose de spike en plus et le risque augmente… – PAGE GAULLISTE DE RéINFORMATION . Les médias nous manipulent et nous mentent, sachons trier le bon grain de l ivraie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s