Le seul déterminant d’une faible mortalite est la possibilité de soins précoces autorisant l’ivermectine (Inde, Indonésie, Japon…)

Par cupidité excès d’orgueil ou racisme inavouable, le Canada, l’Europe pulvérisent tous les records de contaminations. Le reste de l’Amérique doute, l’Asie et l’Afrique soignent.

Les politiques et scientifiques du Nord « multiplient-ils par zéro » l’expertise médicale quand celle-ci vient des pays du Sud, singulièrement d’Afrique ? Pour le professeur Shabir Madhi interrogé par la BBC, les pays « à revenu élevé » seraient plus prompts à « absorber les mauvaises nouvelles qui viennent de pays comme l’Afrique du Sud » que les informations encourageantes. En cause, selon l’expert en vaccins de l’université de Witwatersrand de Johannesburg : la phobie de la situation sanitaire du continent et le mépris pour le niveau académique de scientifiques africains pourtant bardés de diplômes et pétris d’expérience.

Le scepticisme de l’Occident pourrait-il se justifier par l’âge moyen de sa population bien supérieur à celui des Sud-Africains ? Pour les scientifiques de Johannesburg, l’optimisme peut tout de même être décliné dans le Nord, l’atout de la jeunesse africaine étant contrebalancé par la prévalence plus élevée, en Afrique, d’autres comorbidités.

Le document ci dessous montre que le seul déterminant d’une faible mortalite est la possibilité de soins précoces autorisant l’ivermectine .

LE KERALA INTERDIT TOUJOURS L’IVERMECTINE, IL REPRESENTE 5% DE LA POPULATION ET 56% DES DECES DU PAYS

COVID-19 en Inde Omicron est imparable en Inde, mais certains États s’en sortent mieux Chiffres des 30 derniers jours Uttar Pradesh 17% de la population indienne 5% des cas 1,5% des décès Kerala 3% de la population indienne 9% des cas 56% des décès Un traitement précoce est la seule issue

Drapeau de l'Inde

Inde, Uttar Pradesh: témoignage local: la population continue de recevoir un kit qui inclut ivermectine, azithromycine, zinc, etc. en cas de test positif. Si un débunkeur vous a expliqué doctement que l’Inde avait renoncé à l’ivermectine, il vous a, comme d’habitude, menti.


pro-science, anti-BS™@GabinJean3
·Et tiens, c’est même dans le journal, avec cet article sur la situation à Varanasi (Bénarés) dans le même état (UP):

https://hindustantimes.com/cities/others/covid19-medicine-kits-distribution-begins-in-varanasi-101641063721395.html…

POURTANT LA PRESSE EST A LA SOLDE DE BIG PHARMA

mais depuis plus de six mois le très technologique Telangana ne jeure plus que par l’ivermectine

https://www.newindianexpress.com/states/telangana/2022/jan/22/telanganas-covid-isolation-kits-to-prove-counterproductive-experts-think-so-2409807.html

LA DERNIERE ETUDE SCIENTIFIQUE QUI CONFIRME

FranceSoir@france_soir Au Brésil, une étude sur l’efficacité de l’Ivermectine vient d’être publiée. Elle porte sur plus de 150 000 personnes, est revue par les pairs et donne à voir des résultats probants. Nous avons reçu le Dr Flavio Cadegiani, qui en est à l’origine.

https://t.co/Lq0Z3E87lZ

LA CONVERSION DU MEXIQUE AUX SOINS PRECOCES A CHANGE LA DONNE

Origine du kit Analyse de 156 468 patients comme groupe contrôle et 77 381 comme groupe traité Résultats de l’étude : « Réduction significative des hospitalisations chez les patients recevant le kit à base d’ivermectine ; la plage d’effet est de 52 % à 76 % selon les spécifications du modèle »

https://osf.io/preprints/socarxiv/r93g4/

Si presentas síntomas de enfermedad respiratoria acude al #MARSS más cercano a tu domicilio para recibir atención médica.

Symbole du lien

https://bit.ly/3qYu3Ma

COVID-19 au Salvador Pack maison COVID. Plus de liberté (données de mobilité) Moins de morts.Citer le Tweet

Covid19Crusher@Covid19Crusher · 20 janv.Current Covid home pack in El Salvador https://pic.twitter.com/5XxzqodKji

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Le seul déterminant d’une faible mortalite est la possibilité de soins précoces autorisant l’ivermectine (Inde, Indonésie, Japon…)

  1. Ping : Le seul déterminant d’une faible mortalite est la possibilité de soins précoces autorisant l’ivermectine (Inde, Indonésie, Japon…) – Qui m'aime me suive…

  2. Michel C dit :

    L’Inde vaxxine à fond. Environ 50% de personnes vaxxinées. Les décès augmentent nettement.

    J’aime

  3. Très bon ce blog. Merci Gilbert.

    >

    J’aime

  4. fraternel dit :

    et si on envoyait celà aux candidats à l’élection présidentielle pour savoir ce qu’ils en pensent?
    celà pourrait faire un barouf du tonnerre et à envoyer aussi aux parlementaires au conseil constitutionnel au ministère de la santé au parlement europééen

    J’aime

  5. Gaëlle dit :

    La parole se libère au Québec et en Ontario dans des journaux renommés. Le Devoir et Globe and Mail. Enfin, parce que les temps sont durs!
    https://www.ledevoir.com/opinion/chroniques/664773/la-pandemie-revue-et-corrigee
    https://www.theglobeandmail.com/opinion/article-vaccines-are-a-tool-not-a-silver-bullet-if-wed-allowed-more-scientific/

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s