LES NON VACCINES NE SONT PAS PLUS DANGEREUX QUE LES VACCINES :LA PREUVE

LES NON VACCINES NE SONT PAS PLUS DANGEREUX QUE LES VACCINES :LA PREUVE

Publié le 8 juillet 2021 par pgibertie

Les non vaccinés se feraient tous vacciner s’ils représentaient un danger pour les autres mais ce n’est pas le cas , j’accuse les marchands de haine  les nostalgiques des pogroms  de mentir sur les chiffres. Si vous accepter de lire les statistiques britanniques  vous comprendrez qui sont les vrais salopards .

 La crise sanitaire a fait surgir la vraie nature de ceux qui attendaient une étincelle pour exprimer librement leurs pensées fascistes. Imaginez ces gens en 39-45 !…

Les lâches, les pleutres et les pervers, les despotes de plateau se réveillent pour réclamer de nouvelles restrictions et atteintes aux libertés. A qui profite la peur?

Les Britanniques donnent des chiffres qui devraient calmer les marchands de haine : du 1er février 2021 au 22 juin 9571 personnes de plus de 50 ans ont été contaminées, parmi elles 971 seulement n’étaient pas vaccinées soit 10% du total . Sur la moyenne de la période la part des non vaccinés étaient supérieure à 10% parmi les plus de 50 ans .

Le Delta touche surtout les moins de 50 ans mais en respectant la encore la proportion  de vaccinés et de non vaccinés.

Aucune preuve statistique ne peut être tirée d’une contamination non vaccinés- vaccinés plus importante que l’inverse.

Parmi les 8 personnes décédées de moins de 50ans , 6 n’étaient pas vaccinées (soit 1 pour 10  000 contaminés) contre 2 vaccinées(soit 1 pour 10 000)

POUR LES MOINS DE 50 ANS LA LETALITE DU DELTA EST TRES  TRES  FAIBLE / UN DECES POUR 10 000 CONTAMINES  VACCINES OU PAS . La mortalité  serait de un pour 7 millions d’habitants de moins de 50 ans  sur la période.

Pour les plus de 50 ans  on compte effectivement 109 décès : 38 non vaccinés( 4% du total des contaminés )et 71 pour les autres (1% du total). Le bénéfice doit être nuance par plus de 1300 décès associés (je n’ai pas dit provoqués ) à la vaccination dans le pays  .

Lisez si vous ne me croyez pas :Variants_of_Concern_VOC_Technical_Briefing_17Télécharger

La bêtise se faufile partout ; elle a perverti les écolos et la gauche , elle est dans les gènes de la macronie , hier elle touchait Xavier Bertrand :

Concrètement, il s’agirait de restreindre l’accès à certains lieux, comme les bars et les restaurants, aux personnes qui ne souhaitent pas se faire vacciner. «  Je souhaite que l’on développe beaucoup plus vite le pass sanitaire. Pour dire à ceux qui ne veulent pas se faire vacciner, et pas seulement les soignants, qu’ils ne peuvent pas nous mettre en risque. Et que s’ils font le choix de ne pas se faire vacciner, alors ils doivent savoir qu’ils n’auront pas la même liberté que les autres  »

Il  ignore que des gens vaccinés se contaminent entre eux et  réclame tranquillement l’apartheid

Xavier Bertrand lorsqu’il était ministre de la santé n’a pas trop réagi à l’avis de la commission de la transparence de la Haute-Autorité de santé (HAS) qui avait, dans un avis du 10 mai 2006 évoqué l’inutilité du Mediator. l décide, contre l’avis de la Haute Autorité de santé, de maintenir le remboursement par la Sécurité sociale du Mediator ; Le Canard enchaîné révèle ultérieurement que plusieurs de ses conseillers au ministère étaient rémunérés par les laboratoires Servier, fabricant du Mediator

Bertrand espère sans doute devenir le chéri des médias , l’alternative à Macron..

Heureusement dans sa famille politique il y a encore des gens honnêtes comme Maxime Tandonnet :

Le discours sur l’obligation vaccinale et le matraquage politico-médiatique n’y changeront rien. C’est la confiance qui manque pour expliquer, rassurer et convaincre. Un pouvoir aussi discrédité par les mensonges (sur les masques, les places en réanimation, le nombre des morts prévisibles, etc.) n’est plus en mesure d’inspirer la confiance. La contrainte, l’obligation, les menaces n’ont jamais permis de résoudre quoi que ce soit. Le problème est politique: des personnages aussi discrédités que les dirigeants actuels ne peuvent pas inspirer la confiance. Ils auraient dû partir depuis longtemps. Et puis que faut-il comprendre? 60% des Français sont vaccinés, en particulier les personnes à risque. Selon le discours médical et scientifique, le vaccin protège contre les formes graves, évite l’hospitalisation et la mort. La Grande-Bretagne connaît une flambée épidémique – sous forme de rhumes – mais quasiment aucun décès. Si tout cela est vrai, les Français n’ont aucune raison d’avoir encore peur du Covid et de ses variants. Quant aux personnes qui n’ont pas souhaité être vaccinées, elles ont fait un choix relatif à leur santé et leur intégrité corporelle qui n’appartient qu’à elles. Il est mensonger de dire qu’elles menacent les autres puisque le vaccin protège contre les formes graves mais n’empêche pas (semble-t-il) de contracter la maladie et de contaminer les autres. Ce n’est sûrement pas par l’opprobre, l’exclusion, le lynchage et la diabolisation qu’elles seront convaincues. La rage qui se développe contre les « non vaccinés » rappelle étrangement les pogroms du Moyen-âge lors des grandes pestes. Ah la nature humaine… Le monde politico-médiatique évoque une situation ou des variants aux noms bizarres venus du fond de l’enfer s’apprêtent à déferler sur la France comme des cavaliers de l’apocalypse. Les lâches, les pleutres et les pervers, les despotes de plateau se réveillent pour réclamer de nouvelles restrictions et atteintes aux libertés. A qui profite la peur?

Maxime TANDONNET

Soulignons la courageuse prise de position de Zemmour

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour LES NON VACCINES NE SONT PAS PLUS DANGEREUX QUE LES VACCINES :LA PREUVE

  1. valukhova dit :

    Oui, Monsieur Gibertie, heureusement, il y a des gens honnêtes, des gensqui nous apprennent énormément, comme vous d’ailleurs, presque sacrifiés par leur loyauté parfois, et qui font courageusement face à la nouvelle mentalité, surtout celle des jeunes diplômés que j’observe du coin de l’oeil, dans certains cas, car ils deviennent « des robots » à la merci de leur hiérarchie, surtout dans les banques ! Le monde du travail est de plus en plus bizarroïde et, franchement, je regrette le téléphone noir du bureau de mon premier patron, à Lyon, dans les années 60 !!! Mais après, il y a eu mai 68 et je crois, malheureusement, que c’est à partir de cette Révolution Estudiantine de gauche, que les mentalités ont basculé dans la médiocrité ! La vraie différence c’est que nous n’étions pas des « super-consommateurs », que la concurrence n’avait pas encore installé ses super-marchés de partout, et que nous nous satisfaisions de ce que nous faisions nous-même pour nous nourrir, puis ensuite, nourrir nos enfants. Vous avez compris, il y a 55 ans de cela ! Grâce à cela, ils sont devenus des athlètes et en conscience de ce qui ne tourne pas rond autour de la planète aujourd’hui !!
    Je voudrais presque chanter, car j’ai déchanté depuis longtemps :
    « Cabris c’est fini, dans mon champ, cabris c’est fini,
    Je ne crois pas que je vous reverrai un jour !
    C’était l’histoire de nos innocentes amours !
    Cabris, vous m’avez fait devenir chèvre blanche,
    Je ne crois pas que je reviendrai même dimanche !! »
    Bravo, Patrice Gibertie, croyez en mes sentiments distingués, du moins ce qu’il en reste,
    MMM

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s