LE VIEUX AVAIT RAISON ! A quand une commission d’enquête sur le rôle de l’INSERM à Wuhan?

Notre prix Nobel de médecine le PR MONTAGNIER AVAIT BIEN RAISON :LES PREUVES SONT  VERIFIEES  LES CHINOIS ONT BIEN CREE LE VIRUS . La France finance Wuhan pour un million d’Euros par an, elle doit bénéficier d’informations de premier ordre…

 Aucun ancêtre naturel crédible, créé par des scientifiques chinois qui ont ensuite essayé de couvrir leurs traces avec une rétro-ingénierie pour donner l’impression qu’il provenait naturellement de chauves-souris, selon une nouvelle étude explosive. »

Traité de débile complotiste  comme tous les grands savants par les spécialistes de bouchons d’oreilles et le microcosme médiatique , celui qui a identifié le VIH, mérite bien son titre de meilleur virologue au monde…

 Je me souviens très bien des révélations  et de leur dénie

 ou encore en avril 2020 :

L’INSERM  A  COLLABORE A UN LABORATOIRE DE TYPE P4 A WUHAN  et dispose donc d’informations de premier ordre

https://www.challenges.fr/entreprise/sante-et-pharmacie/coronavirus-en-chine-apres-le-sras-la-sulfureuse-cooperation-franco-chinoise-a-wuhan_695165

C’est lors du premier semestre 2003, que la puissante Académie chinoise des Sciences fait savoir à Paris qu’elle souhaite acquérir un laboratoire Pathogènes de classe 4 (P4) qui peut héberger les virus les plus dangereux de la planète (Ebola, Coronavirus, H5N1…). Il sert à traquer les souches infectieuses dans l’espoir de les combattre et protéger ainsi des dizaines de milliers de personnes à travers le monde. La France, qui a inauguré en 1999 à Lyon, le P4 Jean Mérieux, le plus grand d’Europe, fait partie des pays les plus en pointe sur le sujet. La demande de Pékin reçoit toutefois un accueil mitigé au sein de l’État français. Si Paris ne peut que soutenir la Chine dans sa volonté de lutter plus efficacement contre les pandémies, plusieurs questions se posent. Alerté par ses services de renseignement, le pouvoir se demande si la technologie demandée par Pékin ne va pas être détournée pour mettre au point des armes bactériologiques. Ces craintes sont étayées par les soupçons très forts autour de l’existence d’un programme biologique offensif chinois

Il existe bel et bien à Wuhan, la capitale de la province de Hubei, un laboratoire de haut confinement ilappartient au Zhongguo kexueyuan wuhan bingdu yanjiusuo, ou institut de virologie de Wuhan et est officiellement le seul laboratoire P4 actuellement en activité en Chine continentale, sachant qu’il en existe une cinquantaine dans le monde. D’autres sont prévus à Harbin et Pékin.

Sa construction terminée en 2015. Il obtient sa certification de laboratoire haute sécurité par les autorités chinoises en janvier 2017.

La France finance Wuhan pour un million d’Euros par an, elle doit bénéficier d’informations de premier ordre…

Monsieur Buzyn ( Yves Levy), directement impliqué dans ce montage a désigné tous les conseillers santé du Président . Alors expliquez nous

Il faudra encore quelques  mois pour  que la presse grand public lève totalement le voile , sans pour autant avouer ses erreurs . Il ne faut pas dire que Montagnier avait raison, pensez donc, si on écoutait maintenant ce qu’il pense des vaccins expérimentaux et des variants…

  • Une nouvelle étude explosive affirme que les chercheurs ont trouvé des « empreintes digitales uniques » dans des échantillons de COVID-19 qui, selon eux, ne pourraient provenir que d’une manipulation dans un laboratoire
  • Le nouvel article de 22 pages rédigé par le professeur britannique Angus Dalgleish et le scientifique norvégien Dr Birger Sørensen qui devrait être publié dans le Quarterly Review of Biophysics Discovery
  • L’étude a montré qu’il existe des preuves suggérant que des scientifiques chinois ont créé le virus alors qu’ils travaillaient sur un projet de gain de fonction dans un laboratoire de Wuhan 
  • La recherche sur le gain de fonction, qui a été temporairement interdite aux États-Unis, consiste à modifier les virus naturels pour les rendre plus infectieux afin d’étudier leurs effets potentiels sur les humains. 
  • Selon l’article, des scientifiques chinois ont pris une « épine dorsale » naturelle de coronavirus trouvée dans des chauves-souris des cavernes chinoises et y ont épissé un nouveau « pic » (Spike en anglais), le transformant en COVID-19 mortel et hautement transmissible.
  • Les chercheurs, qui ont conclu que le COVID-19 « n’a pas d’ancêtre naturel crédible », pensent également que les scientifiques ont procédé à une ingénierie inverse des versions du virus pour dissimuler leurs traces.
  • « Nous pensons que des virus rétro-conçus ont été créés « , a déclaré Dalgleish. «  Ils ont changé le virus, puis ont essayé de comprendre que c’était dans une séquence il y a des années.  »
  • L’étude souligne également la destruction délibérée, la dissimulation ou la contamination des données dans les laboratoires chinois et note que les scientifiques qui souhaitaient partager leurs découvertes n’ont pas pu le faire ou ont disparu.
  • Jusqu’à récemment, la plupart des experts avaient catégoriquement nié que les origines du virus n’étaient rien d’autre qu’une infection naturelle passant des animaux aux humains.
  • Plus tôt cette semaine, le Dr Anthony Fauci a défendu le financement américain de l’Institut de virologie de Wuhan, affirmant que la subvention de 600000 dollars n’avait pas été approuvée pour la recherche sur le gain de fonction 

France SOIR A ETE LE PREMIER MEDIA A DIRE LA VERITE, suivi par le Monde

https://www.francesoir.fr/societe-sante/le-covid-19-na-aucun-ancetre-naturel-declarent-deux-chercheurs-dans-une-nouvelle-etude

le dossier complet :

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour LE VIEUX AVAIT RAISON ! A quand une commission d’enquête sur le rôle de l’INSERM à Wuhan?

  1. Ping : OUH !OUH ! LES ANTICOMPLOTISTES BIEN PENSANTS VOUS DEVRIEZ REACTUALISER VOS LOGICIELS… | LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE

  2. Eric dit :

    Il serait bien de parler du Pr Fourtillan qui se retrouve écroué pour des essais (dits charlatanesques) à base de patchs imprégnés de mélatonine et de certains de ses dérivés.
    Ces essais ont été faits en commun avec le Pr Joyeux, lui est libre, et surtout n’a pas mis au jour, comme son partenaire, tout un tas d’informations embarrassantes sur le labo de Wuhan. Cherchez l’erreur !!!

    Aimé par 1 personne

    • Jean-Luc dit :

      En effet on embastille le Pr Fourtillan et personne n’en parle, secret défense….
      A priori il a tué personne, ça se saurait.
      Il faudrait qu’on sache de quoi on l’accuse qui justifie une détention, façon lettre de cachet sous Louis XIV, sans être passé par un tribunal.

      J'aime

  3. Hazère-tyuillope dit :

    2 excellents articles de L Mucchielli là dessus chez Mediapart

    J'aime

Répondre à Jean-Luc Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s