CONFRONTE A L ECHEC DES VACCINS FACE AUX VARIANTS BIG PHARMA  SE RECONVERTIT DANS LES TRAITEMENTS REMUNERATEURS

Pour le moment ils se contentent de mentir en faisant croire que le Pfizer serait plus efficace que le chinois face aux nouveaux variants mais ils se préparent à vous conditionner autrement

Changement de discours en vue pour les médecins de plateaux télé et les journalistes qui devraient trouver moins de qualité à la vaccination dans les prochaines semaines . Nous savions tous qu’un vaccin efficace contre la covid c’était de la science fiction, mais là ils vont vous le dire et vous les croirez…

L’inefficacité des vaccins sera évidente à l’automne (ou avant si arrivent les variants brésiliens et indiens) , la reconversion est en marche. Les grands labos préparent leur reconversion vers des traitements  particulièrement rémunérateurs .

pour l’efficacité du Pfizer;

Pas question de reconnaitre l’utilité de traitements précoces de plus en plus nombreux et efficaces, s’ils sont peu peu couteux .

Point de solution à moins de 2000 euros par malade. Merck le fabriquant de l’ivermectine  ne veut pas en entendre parler. Après le bide du remdesivir , du plasma de malades et des anticorps monoclonaux isolés, des pistes sérieuses sont avancées :

Le laboratoire américain Regeneron et son partenaire suisse Roche ont dévoilé ce lundi de nouveaux résultats d’essais cliniques prometteurs pour un cocktail expérimental destiné à réduire le risque d’infection au Covid-19 au sein de ménages où une personne est touchée par la maladie.

Les essais de phase 3, qui correspondent à la phase la plus avancée des études cliniques, menés pour évaluer l’association du casirivimab et de l’imdevimab au sein de ménages où une personne a été infectée, ont atteint leur objectif primaire et leurs principaux objectifs secondaires. Administré en injection sous-cutanée en dose de 1200 mg, le traitement a réduit de 81 % le risque d’infection symptomatique chez les patients qui n’étaient pas infectés lorsqu’ils ont débuté les essais.

A  deux ces anticorps laissent moins  passer les variants, sont moins efficaces que l’ivermectine mais cent fois plus rémunérateurs …

Merck travaille aussi sur un traitement baptisé MK-711. Les premiers résultats des essais cliniques montrent une réduction de plus de 50% du risque de décès . S’ils pouvaient mélanger un peu d’ivermectine  et d’azithromycine…

Que faire ? La mobilisation de la presse est totale pour faire gober des boas …

Vous pourrez toujours lire les témoignages des médecins qui soignent avec la modeste azithromycine , vous ne croitrez pas que çà marche…

Ne désespérez pas : en Afrique du sud ils ont vaincu la maladie en achetant le fameux kit Ziverdo via internet , il parait qu’un médecin sur deux a soigné au Portugal, le Sénat italien  a voté les soins précoces…

L’idéal, trouver un médecin courageux , un médecin comme ceux qui allaient soigner les maquis pendant la guerre …

Un doute … Pétitionnez pour l’ivermectine et l’hydroxychloroquine sans danger

POUR MAUDRUX

https://www.mesopinions.com/petition/sante/remplacer-paracetamol-ivermectine-soigner-covid-precocement/132856

POUR RAOULT

https://www.mesopinions.com/petition/sante/faut-ecouter-professeur-raoult/82737

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour CONFRONTE A L ECHEC DES VACCINS FACE AUX VARIANTS BIG PHARMA  SE RECONVERTIT DANS LES TRAITEMENTS REMUNERATEURS

  1. fb dit :

    le traitement a réduit de 81 % le risque d’infection symptomatique chez les patients qui n’étaient pas infectés lorsqu’ils ont débuté les essais.
    Bon demain, je me déplace avec ma voiture asymptomatiquement en panne.
    Putain, on va toutes les entendre.

    REVELATIONS : LES 17 JOURNALISTES FRANCS MACONS DE BFMTV ET LES 2 MINISTRES DEMASQUÉS !

    J’aime

  2. nicolasbonnal dit :

    Patrice, les cons ça ose tout, mais les abrutis ça croit tout.

    J’aime

  3. Delaplace dit :

    Pourquoi devons-nous nous faire vacciner ?

    Pour en finir, pour retrouver la vie d’avant, pour que mamie puisse serrer dans ses bras ses petits enfants sur une chanson de Gilbert Bécaud ; si c’est ce que vous croyez alors le gouvernement a réussi. Il a réussi à vous faire avaler des couleuvres car la réalité est bien autre.

    Ne soyez pas dupes ; Macron et tous ses fidèles savent très bien que l’ivermectine a un effet prophylactique et un effet curatif sur le virus ; mais ils ne le diront jamais. Pourquoi ?

    Si l’ivermectine, mais aussi d’autres vieilles molécules aujourd’hui tombés dans le domaine public, ont la vertu de prévenir et de soigner les malades, elles ont un énorme défaut : elles ne coûtent rien ; certes les laboratoires font tout ce qu’ils peuvent pour les discréditer et mettre sur le marché des nouveaux médicaments, même inefficace ou dangereux comme le remdisivir ; pourvu qu’ils soient hors de prix. Mais cette seule explication est insuffisante. Quel intérêt aurait l’Europe ou plus simplement des pays à acheter ces médicaments et aujourd’hui ces vaccins ?

    La réponse est d’ordre comptable. Quand les hôpitaux, les cliniques, les maisons de santé achètent des médicaments, ils participent à l’augmentation du pib. Si les médicaments achetés ne valent rien, la croissance n’augmentera pas. En revanche, sur une pharmacopée hors de prix, même si elle est inefficace, le pib va augmenter.
    Bien sûr, la dose de vaccin n’est pas hors de prix ; elle varie de 17€ à 32€. Mais 200 millions de doses à une moyenne de 20 euros la dose, ça commence à se sentir dans le pib … et dans la croissance.

    C’est encore un peu tôt pour le voir, mais dans cette économie en berne où les gens ne consomment plus et où les entreprises sont au plus bas, il y a fort à parier que les chiffres de la croissance du premier trimestre 2021 ne seront pas si mauvais que ça.

    Allez encore un petit effort, et si on se fait tous vacciner, le système économique dans lequel nous baignons depuis si longtemps, pourra retrouver une nouvelle jeunesse.

    Aimé par 1 personne

  4. Ping : Dépêchez-vous, c’est la fin. Vaccin obligatoire à Chypre ; 122 millions de vaccinés aux USA (trop pour arrêter la vague mortifère, explique Mike Adams) ; huit millions de vaccinés déjà en France, où on se rue au vaccin drive ; qui a dit qu

  5. Ping : Dépêchez-vous, c’est la Fin. Vaccin obligatoire à Chypre ; 122 millions de vaccinés aux USA (trop pour arrêter la vague mortifère, explique Mike Adams) ; 17% de vaccinés déjà en France, où on se rue au vaccin drive ; qui a dit que notre cr

Répondre à nicolasbonnal Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s