Remplacer le paracétamol par l’ivermectine comme traitement précoce contre la covid!

Ce n’est pas un poisson d’avril mais une pétition

Monsieur le Président,

https://www.mesopinions.com/petition/sante/remplacer-paracetamol-ivermectine-soigner-covid-precocement/132856

Un nouveau scandale plus grave que celui du Médiator a éclaté : l’ivermectine  reste interdite pour soigner la covid et le paracétamol est toujours prescrit sans la moindre  justification scientifique. Le paracétamol est dangereux pour les malades, il favorise l’infection et comme la covid, attaque le foie.

Les prix Nobel de médecine Satoshi et Campbell sont convaincus d’avoir mis au point le meilleur remède contre la covid , capable de réduire la mortalité de 75%, sans danger .

Ce remède, l’ivermectine n’est pas contraire à la vaccination mais indispensable  pour casser la mortalité et  soulager les hôpitaux.

Le prix Nobel de médecine Satoshi Omura  s’appuie  sur les 21 études randomisées contrôlées, les 90 études observationnelles  favorables .

Les médecins de terrain se voient confirmer leur intuition de soigner avec des macrolides , mais cette intuition est aujourd’hui devenue une vérité scientifique et une urgence  à moins d’accepter de nouveaux variants et de nouveaux confinements  à l’automne 2021.

Conseiller une molécule dangereuse pour le foie, comme le paracétamol ,  à des malades atteints de la covid , ce n’est pas une erreur c’est absurde et peut être même  un crime ! Seulement 54% des Français connaissent le risque de toxicité pour le foie du paracétamol en cas de surdosage. Ils ignorent que la covid attaque le foie.

 Le paracétamol qui n’a pas d’activité antivirale est connu pour réduire la production d’anticorps par l’organisme lors des vaccinations. Il ne serait donc pas surprenant qu’il puisse fragiliser les organismes lors de l’infection et augmenter le risque de mortalité.

Aucune étude randomisée, aucune étude même mais des conseils systématiques ; prendre du paracétamol et attendre …

Autoriser une molécule 240 fois plus mortelle que l’ivermectine , sans la moindre justification scientifique, c’est un scandale !

Interdire une autre molécule   qui soigne une partie du monde, c’est une faute !

Remplacez donc le paracétamol par l’ivermectine comme traitement précoce , vos conseillers disent qu’elle serait inefficace, au moins elle ne sera pas dangereuse !

L’histoire vous jugera….

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Remplacer le paracétamol par l’ivermectine comme traitement précoce contre la covid!

  1. Ping : Remplacer le paracétamol par l’ivermectine comme traitement précoce contre la covid! – Qui m'aime me suive…

  2. Mathieu dit :

    La fièvre n’est elle pas un mécanisme de défense de première ligne qui inhibe la réplication virale ?
    Si tel est le cas, prendre des antipyrétiques en début d’infection et à la moindre fièvre, est-ce une si bonne idée ?
    Merci pour votre travail…

    Aimé par 1 personne

  3. Payan dit :

    Nous savons tous depuis des décennies qu’il ne sert à rien et il est même contre indiqué de faire baisser la température si on ne soigne pas la cause

    J'aime

  4. guyevrard dit :

    Je trouve que la façon de présenter la chose prête a confusion !!!
    Le mélange des deux ! Guérir naturellement est parfait ,Or , on nous a appris a augmenter le confort avec PERDOLAN pour que Bébé ne pleure plus , On prend PARACÉTAMOL pour se sentir mieux et continuer a travailler !!! Sur la RTBF on fait de la PUB pour le paracétamol !! CRIMINEL = propagation du VIRUS

    J'aime

  5. Eric dit :

    Le paracétamol est devenu un réflexe, pour un oui pour un non tout comme l’aspirine pour certains, Alka-seltzer par exemple. Mais combien savent que le paracétamol est un dérivé métabolique de la Phénacétine qui a été retiré en 1983 pour néphrotoxicité et risque cancérigène. Le risque hépatique est certain avec le paracétamol http://www.ofma.fr/toxicite-du-paracetamol-sur-le-foie-message-dalerte-desormais-obligatoire-sur-les-boites/.
    Quant au respect de la fièvre, peu de médecins y adhèrent en pratique, préférant utiliser l’arme lourde par souci de tranquillité.
    Une fois de plus je me dois de rappeler que la prévention par vit C, D et zinc est manifeste dans le covid tout comme n’importe quelle autre virose. Il serait dommage que l’Ivermectine devienne un réflexe comme le sont devenus aspirine et paracétamol.
    Pour ceux qui sont ouverts d’esprit, une kyrielle de méthodes alternatives sont bien préférables au maintien de la santé que tout ce qui nous est proposé par les multinationales de la pharmacie.

    J'aime

Répondre à Eric Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s