Et en plus ils se sont trompés de vaccin…

Et en plus ils se sont trompés de vaccin…

Les fans de la vaccination devraient interroger  le gouvernement. Pourquoi le vaccin Astrazeneca, bien moins cher, facile à produire et à transporter ne sera-t-il disponible qu’en février en Europe ?

Je ne suis ni pro ni anti vaccin, depuis des mois et des mois j’insiste sur une priorité absolue : la nécessité de soigner dès les premiers symptômes comme le font les pays pauvres. La vaccination devrait être volontaire, comme pour la grippe en sachant qu’il sera difficile de vacciner chaque année plus du quart de la population et qu’il faudra recommencer l’année suivante. En ajoutant que les allergiques prennent des risques réels à se faire vacciner.

Une étude revue par les pairs et publiée dans la Revue de Maladie Cardiovasculaire (Reviews of Cardiovascular Medecine) ce 30 décembre 2020 par un groupement de 57 médecins, dont le Pr Peter McCullough et Harvey Risch, qui ont traité en phase précoce reprend tous les éléments pour montrer qu’il n’existe pas un traitement contre la Covid-19, mais qu’une combinaison de médicaments et autres suppléments permet de réduire de manière significative les risques d’aggravation de la maladie.  Ceci entraine en sus une diminution des besoins en hospitalisation réduisant ainsi la pression sur l’usage des lits de soin intensifs ou réanimation. La question du bénéfice risque pour la nécessité d’un vaccin se pose donc.

Covid-19 : les multiples thérapies précoces proposées s’affinent.

https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/therapies-vaccin

Mais revenons en aux vaccins…

Produit en plus grand volume et à prix coûtant, le vaccin développé par l’université et le laboratoire britanniques devrait, en principe, bénéficier notamment aux pays en développement.

En moins d’une semaine, l’horizon s’est subitement éclairci pour le vaccin d’Oxford-AstraZeneca. Le 30 décembre, l’agence britannique du médicament (MHRA) a donné le feu vert à son utilisation. La campagne de vaccination des 100 millions de doses précommandées par le Royaume-Uni a démarré le 4 janvier.

Depuis, tout s’est enchaîné rapidement : l’Argentine, le Salvador, le Mexique et l’Inde, ont donné leur accord pour l’administration du vaccin dans des « situations d’urgence », ouvrant la voie à de larges campagnes de vaccination dans les pays à revenu faible et intermédiaire.

En France on préfère ce qui est plus cher et compliqué…

Le vaccin Moderna place le modèle de la protéine de pointe dans ce qu’on appelle l’ARN messager (ARNm) . C’est une molécule que la cellule utilise pour fournir des instructions lors de la construction de protéines. L’idée est d’inciter les cellules humaines à utiliser cet ARNm modifié, de sorte qu’elles fabriquent ensuite des protéines de pointe comme elles le feraient pour leurs propres besoins.

Idem pour le vaccin américano allemand.

Le vaccin d’Oxford met plutôt le code de la protéine de pointe dans l’information génétique d’un virus complètement différent qui est inoffensif pour les humains. Lorsque ce virus modifié (recombinant) (appelé ChAdOx1) infecte les cellules humaines, la cellule lit son matériel génétique et finit par produire la protéine de pointe du SRAS-CoV-2.

 Il existe déjà des vaccins recombinants sur le marché – par exemple des vaccins contre le papillomavirus humain (HPV) – de sorte que la technologie est plus avancée. 

Les personnes vaccino-prudentes qui ont lu en détail les publications et critiques médicales scientifiques sur les vaccins à ARNm et ne veulent pas du vaccin Pfizer ne sont pas des «irresponsables» ni des «fascistes» (terme lu hier en commentaire d’un post).Elles continuent, comme elles le font depuis le début de l’épidémie, à renforcer leur système immunitaire pour prévenir les infections, à utiliser des mesures de sécurité, d’hygiène et d’asepsie afin de se protéger et de protéger les autres. Elles refusent d’être assimilées à des pestiférés, à des lépreux par des personnes vaccinées ou futures vaccinées qui semblent ignorer qu’elles peuvent devenir cas positifs (donc contagieuses) et même être hospitalisées après la vaccination. Personne ne peut dire aujourd’hui que ce vaccin est efficace contre les nouveaux variants du virus, et qu’il protège les personnes vaccinées des formes graves de Covid, car les Essais ne l’ont pas montré. Personne ne peut dire non plus si vacciner en pleine période épidémique avec un virus qui mute beaucoup n’est pas jouer avec le feu. Monique P

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Et en plus ils se sont trompés de vaccin…

  1. frankie35600 dit :

    Cerise sur le gâteau : La petite dernière !
    Décidément, comme aurait pu dire le Professeur PERRONNE en terminant son ouvrage :
    « Nos pieds Nickelés n’en ont vraiment pas loupé une ! » Si le sujet n’était aussi grave, on pourrait même en rire…
    Malheureusement… :
    Alors qu’il suffisait d’écouter de vrais scientifiques professionnels de la santé (Raoult, Perronne, Fouché…et tant d’autres)
    Ces guignols (qui ne souhaitent prendre aucune responsabilité) se sont entourés et s’entourent toujours de minables corrompu(e)s…
    Et la liste est longue…
    Combien de milliers de morts des suites de leurs incompétence et combines affichées ?
    Combien de milliers de morts encore, de suicides à la suite de leurs stupides confinements dictatoriaux ?
    Et notre Pays économiquement ruiné ? Qui paye ?
    Que d’économies nous aurions pu faire : en vies humaines, financières et sociétales. ?
    Personnellement écœuré par tant de manœuvres visiblement issues de la corruption, je n’ai plus qu’un souhait :
    Que ces coupables assassins à tous les niveaux au final soient très sérieusement jugés et très sévèrement condamnés.

    A mes Amis :Essayez néanmoins de bien vous porter !
    Courage

    François
    (NB : et qu’on ne me dise pas que Patrice GIBERTIE est aussi un « ZOZO »…)

    Aimé par 1 personne

  2. Ping : Et en plus ils se sont trompés de vaccin… | Raimanet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s