Retour de l’état d’esprit pétainiste (par Henri Guaino)

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

(Ci-dessous, un texte admirable de mon ami Henri Guaino, issu de sa page FB. Je n’ai pas réussi le joindre ce matin mais je suis sûr qu’il ne m’en voudra pas de reproduire ce beau texte)

Il y a 27 ans, Philippe Séguin dénonçait un « Munich social ».Cet esprit munichois se répandait dans tous les domaines. Comme l’histoire nous l’a appris, après Munich, il y a Vichy. Osons nommer la cause de nos malheurs : l’Occident en général, l’Europe, la France en particulier, vivent depuis des années le grand retour du pétainisme et en subissent les conséquences de plus en plus délétères. Il ne s’agit pas de l’idéologie pétainiste qui était dans le programme de la révolution nationale de Vichy. Il s’agit plutôt de ce que l’on pourrait appeler le pétainisme psychologique, l’état d’esprit pétainiste, que Pétain et les pétainistes de 1940 n’ont pas inventé, parce qu’il est aussi…

Voir l’article original 663 mots de plus

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Retour de l’état d’esprit pétainiste (par Henri Guaino)

  1. JEAN-LUC dit :

    C’est tout à fait bien pensé et écrit par Henri Guaino.
    C’est le règne de la peur et du principe de précaution sécuritaire qui prédomine dans tous les domaines. Pour le faire accepter il faut culpabiliser la population qui se serait mal comportée cet été.
    Alors même qu’il semble que ce virus nouvelle version aurait été réimporté par des échanges touristiques et a profité d’une période de refroidissement fin septembre pour se diffuser.
    On accuse pêle-mêle Raoult de s’être trompé, la jeunesse d’avoir fait n’importe quoi, la société d’avoir repris ses activités….
    Même chose pour le climat, tout est de la faute de l’homme; le soleil, l’activité sismique et volcanique, les courants marin et aériens, l’inclinaison de la planète n’y sont pour rien.
    En fait on n’a pas beaucoup évolué depuis les sociétés ancestrales qui voyaient dans chaque catastrophe, la punition des dieux et recherchaient des boucs émissaires à sacrifier sur l’autel de la repentance.
    Et tout cela favorisait l’assujettissement des populations à leurs monarques représentants de Dieu sur terre.
    L’esprit pétainiste, c’est la repentance, le sacrifice, l’humiliation, la soumission.
    L’esprit de résistance c’est d’analyser la crise, la combattre, et d’imaginer un futur.
    C’est dans cet esprit que travaille Raoult, en mettant en place des traitements possibles compte tenu de l’état des connaissances et pour éviter la saturation des urgences et l’alignement des cercueils.
    C’est cela qui me plaît.
    C’est aussi cet état d’esprit dans le petit commerce et artisanat dit non indispensable qui refuse de fermer et de mourir et sur lequel on s’essuie les pieds.
    Il est temps d’agir pour préserver ses libertés car la société qu’on nous prépare faite de soumissions, de renoncements et de surveillance généralisée, nos anciens n’en ont pas voulu, et pour ma part je ne la souhaite pas pour mes enfants.
    Je suis septuagénaire, capable de me préserver et faire attention aux autres tout en assistant des personnes vulnérables de mon entourage.
    Si la société en se fermant, en s’arrêtant croît se préserver, c’est tout l’inverse qui va arriver, elle court à sa perte.
    Une société qui vit dans un état d’urgence permanent et en confinement n’a aucun avenir
    autre que se transformer en dictature.
    Le seul mot qui convient c’est RÉSISTER.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s