Ecolos des villes,bouseux des champs

La bourgeoisie écolo déteste les bouseux : Odile Jacob et Corinne Lepage ne veulent pas d’une exploitation agricole qui les importune…la planète ça se défend dans le 16e ou le 4e arrondissement de Paris. Si on s’en occupe à la campagne, on ne va pas s’en sortir. Les rats oui mais pas les vaches…

Odile Jacob est éditrice , elle promeut l’écologie :

https://www.odilejacob.fr/catalogue/mots-cles/ecologie/

Corinne Lepage fut ministre de l’écologie, elle admire Greta Thunberg:Ce qu’elle fait, elle le fait bien. Je n’aurais donc pas la prétention de faire mieux

Régis de Castelnau , la plume alerte les enfonce

  · 

Rubrique : Trop belle.

Comment que cette séquence elle est pas trop belle !

Voilà une belle bande de nouveaux ruraux, emmenée par Odile Jacob qui dirige une maison d’édition fort intéressante ma foi, où de vrais scientifiques passionnants côtoient quelques bobos narcisses charlatans édités à compte d’auteur. Le boboïsme chimiquement pur qui ô surprise ne veut pas que ceux qui travaillent la terre les dérangent.

Des agriculteurs locaux (bio s’il vous plaît) souhaitent installer un haras (ça ce sont des chevaux) et essayer de sauver une race de menacée la « Bretagne Pie Noir » (ça ce sont des vaches, ils en ont une douzaine). Pour cela, la SAFER qui est là pour ça leur a vendu un terrain et ils ont entamé les procédures d’autorisations administratives. Comme ils étaient complètement dans les clous de la réglementation (je la connais bien, c’était mon métier, je sais que c’est un parcours du combattant) ils ont obtenu toutes ces autorisations. Le financement bancaire aussi les banques ayant suivi.

Il ne restait plus qu’à se mettre au boulot et c’est là que les ennuis ont commencé.

Les bourgeois ont rappelé, à ceux qui se cassent le dos à ramasser le crottin et la bouse, que la planète ça se défend dans le 16e ou le 4e arrondissement de Paris. Si on s’en occupe à la campagne, on ne va pas s’en sortir. Alors ils ont demandé à Corinne Lepage de lancer les procédures judiciaires. Elles ont peu de chances d’aboutir, mais auront le mérite pour nos néo-ruraux qui ne veulent pas entendre de hennissements ou les meuglements, même à 500 m, de tout retarder et de décourager les banques.

Le choix de Corinne Lepage est une pure merveille. Remarquable avocate (je suis sérieux) elle a fait toute sa carrière comme spécialiste de l’écologie dont elle a même été ministre. Elle soutient politiquement toutes les causes écolos, même les plus farfelues, et quand c’est possible judiciairement aussi .

C’est pour ça que sur ce coup-là, Corinne est quand même un peu gênée, alors elle dit : « Quand on dit que Madame Jacob a un problème avec le monde agricole, ce n’est pas vrai ».

Mais si ma Corinne c’est vrai, elle a un problème. Son slogan c’est : « sauver la planète d’accord. Mais ma gueule d’abord ». Alors, les « Bretagne Pie Noir » elles peuvent crever, les chevaux pareil, le bio c’est pour les plus riches et pour eux il y en aura toujours, le « circuit court » c’est bon pour les slogans, ce qui compte c’est que Madame Jacob puisse passer ses week-ends tranquilles sans être dérangée. Parce que si ça se trouve ces agriculteurs ils auraient été capables de leur mettre des cloches à leur vaches, et peut-être encore pire ils auraient installé des ruches pour avoir du miel.

Non mais pour qui se prennent-ils ces bouseux ?

#DesFoisLesBourgeoisSontGonflants #UnJourOnVaLeurExpliquer

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Ecolos des villes,bouseux des champs

  1. Jpm dit :

    La révolution du peuple ne saurait tarder n’en déplaise aux biens pensants boboistes de gauche

    J'aime

  2. Mulor dit :

    Des écolos vous dites ? Non des bobécolos, qui ne voient la campagne que par une visite furtive, mais médiatisée au Salon de l ‘Agriculture ! N ‘oubliez-pas à Paris il y a une adjointe à la culture ! L ‘agriculture bien sûr j ‘en ris, une caste de prétentieux bien loin des vrais problèmes !

    J'aime

  3. Michèle Machenin-Murzilli dit :

    Chez moi, dans ma p’tite tête de Mamie, ce n’est pas la politique, ni l’écologie qui règlent vraiment les problèmes existentiels et matériels de tous. Et depuis quelques années, la nouvelle génération prise de conscience, prend modèle sur notre dos, en s’accaparant nos idées basées sur, avant tout, l’Amour de la Nature, l’Amour de notre chère planète d’accueil (après tout, elle nous supporte encore, mais on ne peut pas vraiment savoir pour combien de temps, à force de la prendre pour une conne, la Planète ! en puisant dans son sein des bien précieux qui lui appartiennent, que l’Homme avide de pouvoir et de possession matérielle enrichissantes, transforme, sans savoir finalement vraiment quoi Enfer (pardon ! en faire…).
    Moi, dans ma p’tite tête, je souris devant l’ignorance de l’autre catégorie, inconsciente et bornée celle-là, pourvu que l’on me laisse tranquille. J’ai mal à la tête autant qu’aux pieds à force d’en « avoir plein le dos » et je vais me tourner vers l’Acupuncture, pour ne pas me transformer en bête hurlant de souffrance, en même temps que ma planète où j’ai les pieds fragiles, parce que ma tête est dans les étoiles !!! Je servirai encore à quelque chose et quelques un(e)s.
    Le seule révolution qui pourrait sauver le peuple et l’humanité toute entière, se nomme Amour !

    J'aime

  4. fraternel dit :

    dans la vallée de munster en alsace un village dénommé muhlbach sur munster a décidé pour les néos ruraux d’installer une pancarte leur signalant que le chant du coq les cloches de l’église et le meuglement des vaches font partie du patrimoine culturel de la vallée et du village et leur ont fait savoir qu’il fallait s’y attacher faute de quoi pas besoin de venir s’installer fait d’une façon humoristique il montre l’attachement des gens du village à leur vallée
    Alors les néos ruraux les bobos de tout poil les greta thurnberg qui gueuelent contre le réchauffement climatique mais se déplacent en avion (paradoxe) si un jour vous voulez visiter cette jolie vallée ou vous installer dans celle çi va falloir composer avec la bouse de vache le crottin de cheval le chant du coq les cloches de l’église et le beuglement des vaches
    avis aux amateurs!

    J'aime

    • Michèle Machenin-Murzilli dit :

      C’est bien, Fraternel ! C’est bien. Moi je vis en Haute-Tarentaise et certains ont exactement le même problème avec les bruits naturels… et curieusement ne font rien pour empêcher la 5G de continuer la vraie destruction du Monde… La bêtise humaine est grande !

      J'aime

Répondre à Michèle Machenin-Murzilli Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s