Panthéoniser Rimbaud, une idée grotesque

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

Une pétition soutenue par les plus hautes autorités nationales vise à panthéoniser ensemble « Rimbaud et Verlaine ». L’initiative est intéressante en ce qu’elle prouve l’emprise de la mode idéologique et du conformisme sur les esprits contemporains. L’idée est évidemment d’honorer le couple qu’ils sont supposés avoir formé. La seule question qui compte: à quel degré d’inculture et d’asservissement mental faut-il en arriver pour que germe et s’installe une pensée aussi absurde?

Panthéoniser, c’est-à-dire officialiser, institutionnaliser, honorer, étatiser, normaliser, nationaliser, vitrifier le poète des grands chemins, de la vie et de la liberté, celui qui fut « l’homme à la semelle de vent », celui qui écrivait, de sa plume rebelle, « Ah passez, Républiques de ce monde! Empereurs! régiments! des colons, des peuples, assez! Europe, Asie, Amérique, disparaissez! » Enfermer au Panthéon la mémoire du poète qui voulait se rendre « voyant » par le « dérèglement de tous…

Voir l’article original 472 mots de plus

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Panthéoniser Rimbaud, une idée grotesque

  1. Jean-Luc dit :

    Grotesque en effet, il n’y a rien à ajouter et arrêtons de décider pour des humains aujourd’hui disparus et surtout de s’en servir pour une cause ou une autre.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s