Un air étrange et malsain

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

Il flotte sur la France, à la veille des élections européennes, un air du temps particulièrement étrange et malsain. La vie politique française est dominée par une hypocrisie qui fait froid dans le dos. Plus le « camp du bien » au pouvoir gesticule, se contorsionne, hurle au nationalisme, au populisme et au fascisme, plus il fait monter le parti lepéniste dans les sondages. Il le sait. Il n’est pas assez bête pour ne pas le savoir. Donc il le sait. Quel peut en être l’objectif? Celui de désigner son adversaire favori pour 2022, l’adversaire attitré qui pourrait seul lui permettre de se maintenir 5 années de plus sous les ors des palais de la République malgré le rejet viscéral du pays. En parallèle, l’idéologie et l’extrémisme sont de retour partout. La parole politique est de plus en plus déconnectée du réel, sur l’économie, les migrations, la sécurité, la morale, nous assistons…

Voir l’article original 251 mots de plus

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s