L’enfumage des députés macronistes :  pas de réindexation de toutes les retraites et nouvelles vagues d’impôts sur l’immobilier, haro sur les classes moyennes .

 

Menteur comme un député macroniste : la presse parle d’une réindexation des retraites sur l’inflation mais à y regarder de plus près il s’agit d’une fake news…macron-impôts-et-taxes

La presse oublie la fin de la phrase…

« Il faut revenir sur la sous-indexation des pensions pour les retraités les plus modestes. Pour ceux-là, les retraites doivent être réindexées à l’inflation »

Si l’on se souvient de ce qui s’est passé cela signifierait qu’un couple gagnant en tout  2800 euros de retraite ne bénéficiera pas de cette réindexation. Faut il rappeler encore une fois que les retraites ne sont pas des allocations mais la conséquence de plus de quarante ans de cotisations (28% du coût salarial) Il s’agit s’une assurance donnant droit à un retour proportionnel à la mise de fond . Oublier ce principe ,c’est remettre en question le travail et détruire le fondement de notre pacte social pour le remplacer par un minima financé par l’Etat et des fonds privés dépendant des péripéties boursières.

On ne peut pas distinguer les retraites modestes et les retraites plus élevées, et accepter que les retraites plus élevées ne soient pas indexées, elles aussi, sur l’inflation. Parce que cela reviendrait à dire aux cadres « attention vos retraites sont fragiles » et les pousserait dans les bras des banques et des sociétés d’assurance.

De plus je ne suis pas certain que cette mesure soit constitutionnelle, il s’agirait d’une rupture d’égalité .

Il y a un peu moins de deux ans je signalais que la suppression de la taxe d’habitation pour une partie de la population , était non constitutionnelle .

Il faut rappeler que si Macron doit supprimer pour tous cette taxe , il ne le fait pas par philanthropie mais parce que le Conseil constitutionnel l’oblige de la faire

Cette taxe supprimée  il faut la remplacer  alors les députés macroniens  annonce qu’elle

pourrait être compensée par une « augmentation de l’impôt sur la fortune immobilière », l’impôt qui remplace l’ISF.

Mais cela ne suffira pas , il faudra fortement augmenter  la taxe foncière .

Actuellement, l’Ifi représente 1,3 milliard d’euros. Il faudrait l’augmenter significativement pour que cela rapporte 10 milliards. Cela reviendrait à augmenter la taxe foncière : pourquoi pas, mais il faut dire clairement que ce serait une augmentation de 50% de la taxe foncière pour compenser cette baisse de la taxe d’habitation.

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s