Vieux de tout le pays :   unissez-vous !!! Macron ne vous aime pas ! ( sauf Brizitte)

age-devient-vieux-9 

 

l’impôt sur la fortune ne portera plus que sur les actifs immobiliers dans les évaluations préalables du projet de loi de finances 2018, Bercy estime à 3,2 milliards d’euros le coût de la mesure, Macron a prévu 50 millions pour les personnes âgées dépendantes

 

Le plan Buzin pour les Ephad : 17centimes par jour et par résident

Belle opération de com encore une fois, 50 millions d’euros pour les EHPAD oui mais cela représente 17 centimes par jour et par résident. « En même temps » les nouvelles mesures macroniennes ont amputé le pouvoir d’achat d’un résident en EHPAD (touchant 2000 euros de pension  par mois )de dix fois plus

Trouvez une EHPAD PUBLIQUE à 2000 euros par mois c’est très très difficile , il faut beaucoup plus …

 

6900 Ehpad (établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) publics, privés non lucratifs et privés commerciaux hébergent près de 728.000 personnes âgées (10% des plus de 75 ans et plus d’un tiers des plus de 90 ans).

Le sous-investissement de l’Etat CONSTITUE UNE « violence institutionnelle »

Les proches, souvent épuisés par l’accompagnement des années durant d’une personne dépendante au domicile, nourrissent le sentiment de culpabilité de recourir à un établissement qui, habituellement, ressemble peu à ce qu’ils auraient pu espérer de mieux pour leur parent

En EHPAD, comme dans d’autres institutions sanitaires ou médico-sociales, la dignité a un prix, au même titre que la qualité de vie et les conditions d’exercice professionnel. Pour être attentif à la personne, disponible et prévenant, il est indispensable de bénéficier de compétences, mais également d’équipes capables s’assurer des fonctions souvent ingrates, prenantes et complexes

 

 

Les retraités sont aujourd’hui plus imposés que les actifs

Les pensions de retraite acquittent l’impôt sur le revenu au même taux que les revenus du travail. On applique également un abattement de 10% comme sur les salaires, c’est-à-dire que l’on réduit le total des pensions de 10% avant de calculer l’impôt. Il existe cependant une différence : le maximum que peut atteindre cet abattement est plus bas que pour les revenus du travail : 3 711 €  en 2016 au lieu de 12 170 €, pour l’ensemble du foyer fiscal.

La Casa (Contribution Additionnelle de Solidarité pour l’Autonomie) : les retraités acquittent la Casa depuis le 1er avril 2013 au taux de 0,3%.


L’augmentation de la CSG est réservée au taux plein, passé de 6,6% à 8,3% au 1er janvier 2018. Ce taux s’applique aux retraités solos disposant d’un RFR égal ou supérieur à 14.404 euros (15.757 euros dans les DOM, 16.507 euros en Guyane). Cela équivaut à un net imposable d’au moins 1.200 euros par mois (soit, compte tenu de l’abattement fiscal de 10%, une retraite supérieure à 1.320 euros par mois). Selon les dernières données du ministère des Solidarités et de la Santé, la pension globale moyenne se situait à 1.376 euros bruts en France en 2016.

Contrairement aux salariés, cette hausse n’est pas compensée par la suppression des cotisations chômage et maladie

 

 

Cet article a été publié dans économie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s