Le brexit n’aura pas lieu… ce n’est pas une plaisanterie

 

Les jours d’après il est possible d’y voir plus clair. La question de l’immigration et de l’islamisme aurait été déterminante dans le vote anti union européenne

Les risques politiques pour les britanniques ,mais également pour toute l’Europe,  de sécessions  sont considérables

Mutter Merkel vient de  sonner la fin de la récréation

Flamby et les français avec leurs projets belliqueux  mais également leurs idées  fédéralistes

Merkel-hollande

 

Hollande s’excite mais Merkel comprend que mes britanniques prennent leur temps. Elle n’ignore pas qu’un brexit précipité sera un jeu perdant perdant. L’ECONOMIE ALLEMANDE EXPORTE MASSIVEMENT VERS LE Royaume uni et l’adhésion de ce pays à l’ALENA serait une catastrophe.

Personne ne rappelle la fusion des bourses de Londres et de Frankfort il y a quelques semaines, l’Allemagne A BESOIN DE LA PLACE ANGLAISE et si délocalisation de la finance il y avait  ce serait pour Frankfort.

Une question se pose et si le brexit n’avait pas lieu ; un référendum cela s’oublie, souvenons-nous de celui de 2005 en France, souvenons-nous des référendums à répétition en Irlande et au Danemark

Seul le Royaume Uni peut déclencher le processus de sortie, rien de presse, il s’suffit d’attendre les premières négociations et au bout de quelques mois amener les électeurs à réfléchir

On peut imaginer des élections législatives gagnées par les travaillistes après une campagne pro UE. On peut même imaginer les conservateurs se donnant un leader pro UE

Seul le UKIP mènerait campagne pour le Brexit et il ne gagnerait pas les élections…

Il n’y a vraiment pas le feu à la Manche mais le brexit footbalistique a tout de même eu lieu

Cet article a été publié dans géopolitique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Le brexit n’aura pas lieu… ce n’est pas une plaisanterie

  1. pgibertie dit :

    Antoine m’écrit :
    Merci a Cameron et a Merkel.
    Cameron pour avoir ouvert la boite de Pandore en proposant un referendum inutile sauf a servir sa reelection et regler une querelle interne a son parti.
    Merkel pour avoir joue solo en ouvrant les portes a une vague migratoire desordonnee qui a nourrit les populismes dans de nombreux pays. Et meme si des controles sont desormais en place et le flux a ete reduit, il est trop tard, le mal est fait et la perception demeure.
    Deux personnages politiques qui ont (relativement!) bien mene leur barque pendant et apres la crise et se sont tires une balle dans le pied sur la deuxieme partie de leur mandat en gachant ce qu’ils avaient accompli et en nous entrainant dans leur perte

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s