Le crime d’indifférence

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

téléchargementLes derniers massacres commis par l’Etat islamique daesh en Irak franchissent un nouveau seuil dans l’insoutenable: une fillette de douze ans brûlée vivante devant ses parents parce que chrétienne, vingt-cinq prisonniers exécutés en étant plongés dans un bain d’acide. Que des êtres humains puissent de nos jours infliger de tels atrocités à leurs semblables, dont une fillette de douze ans, dépasse tout entendement, bouscule nos repères intellectuels et moraux et nous inflige une indescriptible nausée. Un infini dégoût nous submerge en songeant à la lâcheté, la bêtise, l’indifférence de nos sociétés qui ferment les yeux devant un tel spectacle. Car il faut bien le dire, cette information abominable ne fait pas la une des journaux ni des radios. Peut-être est-elle justement trop insoutenable pour être regardée en face. Les défenseurs des droits de l’homme, les autorités morales et religieuses, les politiques et le monde médiatique tournent lâchement la tête. Depuis deux ans  les grandes puissances planétaires se montrent incapables de…

View original post 68 mots de plus

Cet article a été publié dans géopolitique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s