VERAN : le décret de l’intox

 

i-8844-1

 

Beaucoup se trompent sur le décret Véran et crient victoire…

Attention à l’intox et la désinformation :  la Chloroquine est autorisée pour le Covid_19 soit dans les hôpitaux, donc pour des cas graves, soit en poursuite des traitements déjà prescrits et sous surveillance. Nous ne serons pas tous soignés à Marseille.

Pas question pour la médecine de ville de délivrer cette molécule en dehors de maladies clairement identifiée. Veran laisse la liberté d’utiliser ou pas aux médecins hospitaliers, en combinant ou pas avec l’antibiotique , en état grave ou pas…

Pas question de permettre aux malades d’opter pour ce protocole

Le professeur Raoult pouvait redouter de se voir interdire son protocole, Veran  l’a écouté , il le remercie…

Mais nous…NOUS NE SOMMES PAS TOUS MARSEILLAIS

 

Tout dépendra donc du chef de service local et le malade devra subir …

Je reste fidèle à ce que disais le Professeur :

Généralisation des tests et du traitement à l’hopital et hors de l’hopital car trois malades sur quatre ne sont pas à l’hopital

Veran l’autorise à pratiquer dans son hôpital, mais tous les autres Français sont oubliés

Rien ne sera possible sans les généralistes encore une fois oubliés

Ils doivent pouvoir prescrire aux patients à risque le protocole car  quand ils seront en réanimation  ou même à l’hôpital  il sera trop tard

Beaucoup s’en contentent et se démobilisent  pas moi,

https://www.mesopinions.com/petition/sante/faut-ecouter-professeur-raoult/82737/partager

 

 

Je ne compte plus le nombre d’amis censurés comme moi sur Facebook, interdits de publications sur les groupes dans lesquels ils ne sont pas administrateurs

 

Partagez ces infos

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour VERAN : le décret de l’intox

  1. LYONNAY dit :

    Bonjour et merci pour votre engagement,
    Sur le modèles des directives anticipées (qui sont censées s’imposer au médecin sauf erreur de ma part) ne serait-il pas possible de préparer par chacun d’entre nous un document demandant de façon expresse que soit suivi le protocole du Pr Raoult, document que l’on ferait signer par l’instance médicale d’accueil? Ce document engagerait la responsabilité de l’Etat du fait de l’interdiction faite au généraliste (celui-ci notifiant sur le document l’interdiction qui lui est faite)? Et la responsabilité de l’hôpital si le protocole était refusé….
    Cordialement
    L-M. Lyonnay

    J'aime

  2. Ping : Hydroxychloroquine contre Covid-19 : Ne pas relâcher la pression !!! | tribune marxiste-léniniste

Répondre à LYONNAY Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s