Déchéance de rationalité…

8NWNz2ItHNnSthbmRZ3KLlDbJvQ

 

Notre pays ne sort pas de la crise économique, bloque toute possibilité de réflexion sur les réformes structurelles. Une géopolitique imbécile aggrave les fractures  internes  et cerise sur le gâteau  notre président  invente une réforme constitutionnelle.

Faut-il vivre en état d’urgence permanent ? Ou s’en prendre aux causes profondes des attentats, changer de politique étrangère , réapprendre le roman national et réinventer la nation comme projet commun ?

Le piège qui est tendu, c’est que disparaissent dans nos sociétés démocratiques les piliers de la liberté et les fondements de la démocratie.

Derrière la réforme constitutionnelle il y a l’excuse  pour ne rien faire d’utile. Une pure manœuvre politicienne.

La déchéance de nationalité ? Là on se fout du monde ; non seulement cette mesure ne sert à rien mais elle se heurte aux engagements de la France, à l’interdiction de créer des apatrides, aux conventions internationales que nous avons signées. Elle ne peut être appliquée.

Dans la hiérarchie du droit les traités et les conventions internationales sont supérieurs à la constitution alors pourquoi changer la constitution si elle est ensuite inapplicable

Puisse ce bricolage  discréditer tous ceux qui le cautionnent.

Cet article a été publié dans géopolitique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s