Le lampiste et les mécanos de la Société Générale

GENERALEJe ne suis pas un spécialiste de la finance mais j’ai du mal à croire que des prises de position à hauteur de 50 milliards d’euros, 1.8 fois le montant des fonds propres de la Société Générale, soient passées inaperçues. Jérôme Kerviel aurait agi seul ?sans que sa hiérarchie ne connaisse ses agissements ?GAG.

La hiérarchie ne serait ni coupable, ni responsable …
Les actionnaires n’ont pas la possibilité d’exiger des comptes et de poursuivre la direction comme aux Etats unis à travers des « class actions «.
L’impunité des dirigeants a même été institutionnalisée par la loi de Benoit Hamon en 2014. Le Benoit Hamon de la gauche du ps , le pôte à Cambadélis, Harlem Désir, les joyeux drilles de l’UNEF…
Kerviel, le lampiste de la Générale n’est pas tout blanc sans doute
La perte initiale sur les actifs de Jerome Kerviel s’élevait à 1,5 milliards d’euros. La Banque de France a intimé à la SG un ordre de liquidation en 72 heures qui a définitivement aggravé la situation de la banque à 4,9 milliards.
Sidérante l’enquête, sidérant le rôle de la magistrature
« A l’occasion des différentes auditions et des différents documents que j’ai pu avoir entre les mains, j’ai eu le sentiment puis la certitude que la hiérarchie de Jérôme Kerviel ne pouvait ignorer les positions prises par ce dernier », a affirmé Nathalie Le Roy chargée de l’affaire. Mais pourquoi n’a-t-elle pas agi en conséquence au moment de l’enquête ?
« C’est la Société générale elle-même qui m’adress[ait] les personnes qu’elle juge[ait] bon d’être entendues. Je n’ai jamais demandé : “Je souhaiterais entendre telle ou telle personne.” C’est la Société générale qui m’a dirigé tous les témoins. » Oui mais pourquoi attendre autant de temps ?
« Quand vous en parlez, tous les gens qui sont un peu dans la finance, ils rigolent, sachant très bien que la Société générale savait. (…) La Société générale savait, savait, c’est évident, évident », déclare, , Chantal de Leiris, ancienne vice-procureure au parquet.
Le parquet aurait donc couvert la Société Générale et le parquet c’est Christiane Taubirat…
Un scandale politique avec pour victimes les salariés de la Générale…

Pour comprendre le scandale contentons-nous de rappeler que si responsabilité de la Générale avait été engagée, il aurait fallu revenir sur un rabais fiscal de 1,7 milliards d’euros
Le dindon c’est surtout le contribuable… Moi président ayant pourtant déclaré la guerre à la Finance

http://www.amazon.fr/Pourquoi-Gaulois-peur-lislam-tombe/dp/B01A5CKTHQ/

Cet article a été publié dans économie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Le lampiste et les mécanos de la Société Générale

  1. raimanet dit :

    A reblogué ceci sur Boycott.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s