SCANDALES: pendant les essais Pfizer les cobayes n’avaient pas la possibilité de signaler les effets secondaires graves. Femmes enceintes: essai bâclé et résultats non transmis

Levothyrox : l’Agence nationale du médicament mise en examen pour « tromperie » cinq ans après le scandale, combien de temps faudra t il attendre pour les injections covid? Nous apprenons deux nouveaux scandales sur les « essais » Pfizer et pourtant l’APHP poursuit son rabattage pour injecter les femmes enceintes sans preuve d’inoccuité!

Jusqu’à la mi-avril 2021, les médecins vaccinateurs des centres dédiés étaient rémunérés à l’acte : 25 € par injection et 44,6 € le week-end, plus 5,4 € pour l’inscription dans le fichier. Certains médecins ont vacciné massivement à raison d’une injection toutes les 4 minutes.

Ils ont injecté sans vergogne un produit expérimental pour lequel il n’existait pas d’essai scientifique préalable

INCROYABLE MAIS VRAI ? Les cobayes volontaires pour l’effet Pfizer n’avaient pas la possibilité de signaler les effets secondaires graves de l’injection…

Les langues se délient, une mère de famille a même filmé l’application fournie par Pfizer pour l’essai

Christine Cotton a fait un formidable travail sur le fameux essai et les suivants , vous constaterez que le poison de Pfizer a bien été distribué sans la moindre preuve de non dangerosité

Rappel sur les femmes enceintes, essai clinique terminé en juillet 2022 avec seulement 349 femmes au lieu des 4000 prévues. Aucun résultat publié. Les femmes enceintes sont toujours dans la liste des données manquantes dans le Plan de Gestion des Risques

Pour les femmes enceintes c ‘est donc un gag

Et pourtant la publicité criminelle de l APHP

Petite plaquette délivrée par l’APHP dans les maternités des hôpitaux parisiens aux femmes enceintes avec des allégations mensongères sur les effets indésirables des vaccins ARN sur elles et sur les fœtus volontairement minimisés pour les inciter à se faire vacciner pendant leur grossesse. C’est monstrueux. Dans la plaquette : un peu de fièvre, maux de tête, et quelques réactions allergiques mais symptômes rares et bénins et aucun effet sur le développement du fœtus (Exit les thromboses à répétition, les nombreuses fausses couches, les morts in utero, les morts nés, les malformations, l’empoisonnement du lait maternel passés sous silence et pourtant révélés dans les rapports grossesse de l’ANSM)

Je peux confirmer que tout cela est vrai, nos 3 enfants ont participé à l’essai Pfizer Covid Vaccine 12 à 15 ans. Ma fille a été gravement blessée et cachée. Il n’y avait aucun moyen de signaler les événements indésirables graves via l’application du site d’essai, la seule chose surveillée après 2 semaines est l’infection covid

Stephanie de Garay
@shdegaray73
Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour SCANDALES: pendant les essais Pfizer les cobayes n’avaient pas la possibilité de signaler les effets secondaires graves. Femmes enceintes: essai bâclé et résultats non transmis

  1. Thomas dit :

    Petite plaquette délivrée par l’APHP dans les maternités des hôpitaux parisiens aux femmes enceintes avec des allégations mensongères sur les effets indésirables des vaccins ARN sur elles et sur les fœtus volontairement minimisés pour les inciter à se faire vacciner pendant leur grossesse. C’est monstrueux. Dans la plaquette : un peu de fièvre, maux de tête, et quelques réactions allergiques mais symptômes rares et bénins et aucun effet sur le développement du fœtus (Exit les thromboses à répétition, les nombreuses fausses couches, les morts in utero, les morts nés, les malformations, l’empoisonnement du lait maternel passés sous silence et pourtant révélés dans les rapports grossesse de l’ANSM)
    https://en.calameo.com/read/004021827bf12bc1a63a7?authid=hQlDdPloPHHo

    Aimé par 1 personne

    • Tom DAPI dit :

      Le niveau de corruption est hallucinant ! Ou bien s’agit il d’ignares? d’incompétence ?

      J’aime

    • herve_02 dit :

      l’incompétence de l’aphp dans le soin est notoire. c’est un fait historique qui remonte à bien loin… d’ailleurs l’expression « c’est l’hôpital qui se fou de la charité » est là pour en attester le savoir populaire.

      Mais en plus d’être incompétents, ils sont foncièrement néfastes. Ils font du mal en le sachant. Quelques gros connards se tirent la bourre pour grimper dans la corrompusphère et le reste suit par bêtise et incompétence.

      La médecine est morte et le corps médical dans sa presque entièreté est déconsidéré. les connards que l’on voit et tous ceux qui ont fermé leur gueule en laissant tuer des gens. Cette cicatrice sera leur marque au fer rouge pour des décennies.

      J’aime

  2. jean claude fraternel dit :

    madame COTTON merçi pour votre travail ainsi qu’à vous patrice gibertie
    il y en a qui vont en faire un silence assourdissant s’il lisent votre blog.
    plus besoin d’aller plus loin la vérité est là
    à transmettre à celui qui a dit ma main ne tremblera pas (dixit le ministre de la snté)
    là en lisant ce texte il va transpirer

    Aimé par 1 personne

  3. Christophe Nicolas dit :

    Méthode Pfizer-McKinsey… 🙂

    J’aime

  4. Tom DAPI dit :

    Concernant ces essais :Tout est là : C’est clair , assez vulgarisé pour que tout le monde puisse comprendre et c’est irréfutablement scientifique !!!
    https://odysee.com/@Covidbel:5/La-plus-grande-escroquerie:a?r=HsPJbyimAYvnAtJNkGwxYA6XwT35XGQz&lid=favorites

    J’aime

  5. Tom DAPI dit :

    Si vous visionnez cette vidéo 👆 pour aller vite (mais tout est important) allez à la 7 ième minute.
    Avec du recul : comment a t on accepté et imposé ce truc ?!!!
    Comment tout ces toubibs ont ils pu et continuent à ne pas savoir ou continuent de faire semblant ? Comment c’est possible dans notre monde ???

    J’aime

  6. Ping : SCANDALES: pendant les essais Pfizer les cobayes n’avaient pas la possibilité de signaler les effets secondaires graves. Femmes enceintes: essai bâclé et résultats non transmis – Profession Gendarme

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s