données cachées ESSAI PFIZER, un nouveau scandale 30% des femmes enceintes après la première dose ont perdu leur bébé

Les documents de l’essai Pfizer multiplient les pièges , J’ai donc tout repris de l’article initial en constatant que

50 femmes se sont retrouvées enceintes dans un essai qui leur était interdit Des tests de grossesse ont été effectués pour les femmes en âge de procréer lors des visites de dosage avant l’administration du vaccin. 

17 ont été retirées officiellement de l’étude dont 13 pour lesquelles aucune info sur le suivi de grossesse n’est donné

Nous savons que pour 37 femmes suivies quelques mois , 11 ont perdu leur bébé pendant cette période sui couvre la 1ere et les jours suivant la 2eme dose

NOUS IGNORONS COMBIEN DE GROSSESSES SONT A CE JOUR PARVENUES A TERME POUR LES 26 FEMMES QUI RESTAIENT ET LES 4 ECARTEES QUI N ONT PAS DONNEES DE NOUVELLES

Il faut chasser les doublons et les triplés mais pour ne pas aider les codes « subjects » fluctuent , il est impossible de retrouver les mêmes codes en comparant la liste des 50 femmes vaccinéees enceintes et la liste des femmes pour lesquelles nous avons un avortement ( sauf 3)

Toutes les femmes qui ont perdu leur bébé sont dans la liste des 50

Nous savions que les femmes enceintes NE POUVAIENT PAS PARTICIPER A L’ESSAI et les autres devaient pratiquer abstinence et ou methode contraceptive (p 120 du protocole )

Aucune femme n’était enceinte avant de se faire vacciner. 

ETUDE DES DOCUMENTS

MAIS QUELQUES FEMMES DE L ETUDE SE SONT POURTANT RETROUVEES ENCEINTES et elles ont ete injectees , elles sont listees

Officiellement 6 femmes enceintes du groupe vaccinés et 7 du groupe placebo ont été ecartées de l’étude après la première dose….

QUE SONT ELLES DEVENUES?

SELON LES DERNIERS DOCUMENTS ELLES SERAIENT 17 ? LE SORT DE LA GROSSESSE DE 13 d’ entre elles est inconnu

La justice américaine a contraint la FDA de rentre public un document de3645 pages présentant les adverses events survenus lors du fameux essai Pfizer portant sur 44000 personnes Nous savions déja que le suivi moyen ne portait pas sur 6 mois mais sur deux

https://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMoa2110345

LES DERNIERS DOCUMENTS POSENT DE GROS PROBLEMES ET INTERROGENT SUR LE SORT D AUTRES FEMMES ENCEINTES VACCINEES

ON DECOUVRE QUE 50 FEMMES ONT ETE VACCINEES 37 SUIVIES SANS DOUTE PENDANT QUELQUES SEMAINES. 11 ONT PERDU LEUR BEBE

Qu’est il advenu des grossesses des femmes enceintes? . Le diable se cache dans les détails . On découvre que 50 femmes sont tombées enceintes lors de l’étude après la première injection (le document, à la page 3643, intitulé Listing of Subjects Reporting Pregnancy After Dose 1) Cependant, il faut fouiller dans le reste du gros document pour apprendre que 11des 37 femmes suivies ont subi un « avortement spontané », un « avortement spontané complet », un « avortement spontané incomplet » ou une « fausse couche ». 

Les femmes répertoriées dans la liste des sujets déclarant une grossesse après la dose 1 ont reçu entre une et quatre injections chacune. 42 des femmes ont reçu le pfizer d’essai immédiatement. Huit ont reçu le placebo, puis ont été levés en aveugle et ont reçu le vaccin. Ainsi, au 31 mars 2021, toutes les femmes enceintes participant à l’essai avaient reçu la version BNT162b2 du vaccin de Pfizer et 11 avaient perdu leur bébé

Bien entendu aucune relation avec l’injection…………………………………………

Vérifiez vous memes .

42 femmes BNT-162b2 vs 8 placebo #Pfizer a ensuite vacciné le groupe placebo et déclaré qu’aucune fausse couche n’était en lien avec le vaccin

Le sort des grossesses de 13 estinconnu

💉

. Le tout avait disparu avec la complicité de la #FDA. 11/37femmes ont perdu leur bébé

😡

https://dailyclout.io/pfizer-misleadingly-classified-the-44-percent-of-pregnancies-that-ended-in-miscarriage/

ET LES INJECTIONS ONT DEJA DES EFFETS SUR LA NATALITE/ LA SUISSE

https://t.me/real_hero_francais/323… Et merci à

@CuendetV

LISTE DES FEMMES ENCEINTES ESSAI PFIZER

ATTENTION ETRE ENCEINTE EST INCOMPATIBLE AVEC LA PARTICIPATION A L ESSAI

LISTE DES 11 FEMMES QUI ONT PERDU LEUR BEBE APRES INJECTION

04:10:2020

Octobre 2021

26:11:2020

04:12:2020

23:12:2020

21:01:2021

24:01:2021

11:02:2021

19:02:2021

20:02:21

27:02:2021

La liste suivante comprend des doublons ou triplés pris en compte

6)

7)

8)

LISTE DES FEMMES ENCEINTES officiellement SORTIES DE L’ETUDE QUE SONT ELLES DEVENUEs

Liste non complète, reprendre le document Pfizer Elles sont 17 officiellement  » sorties » et non les 50 et le sort de la grossesse pour 13 est inconnu

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

19 commentaires pour données cachées ESSAI PFIZER, un nouveau scandale 30% des femmes enceintes après la première dose ont perdu leur bébé

  1. zaza9443 dit :

    Bonsoir attention ils ont compté 2 fois les tableaux https://gettr.com/comment/c1ckl0ha7fa :
    @drnaomirwolf s’est embrouillé et a compté deux fois les fausses couches 😨 😨 😨 https://twitter.com/kerpen/status/1559949374381244416?s=21

    J’aime

  2. Pierre Driout dit :

    Oui c’était plausible dès le début : le charlatanisme allait dominer l’industrie pharmaceutique au XXIème siècle !

    J’aime

  3. Christophe Nicolas dit :

    j’ai une question : Si ces femmes menacent les personnes qui les ont vaccinées ne faisant qu’obéir aux ordres, seront-elles licenciées d’outrage à agent public ?

    Voilà où mène le pharisaïsme sans pitié puisque l’actualité accuse tous les non-vaccinés de menacer de mort un chef pompier qui ne veut pas réintégrer ses ex collègues victimes d’un rigorisme insensé suite à des menaces anonyme sur internet. En effet, le vaccin ne protège pas de la contamination donc l’argument de leur licenciement est caduque, sans oublier que les pompiers vaccinés devraient y repasser pour continuer à protéger les autres étant donné le caractère immunologique provisoire pour eux même si on veut rester dans l’illogisme.

    Excusez moi, on m’indique dans l’oreillette que le terroriste anonyme serait en fait des amis zélés d’un philosophe de club de foot hollandais, lesquels n’auraient rien à voir avec les pompiers. Décidément, ça devient très compliqué… 🙂

    J’aime

  4. Paul-Emic dit :

    le plus stupéfiant, c’est que ce genre de données de passe pas le mur de l’information; C’est un peu comme si on pissait dans un violon pour le dire trivialement.

    J’aime

  5. anne smetterling dit :

    il y a aujourd’hui suffisamment de preuves que ces Labos, médecins collabos, politiques et journalistes de plateaux sont des criminels ! en répétant inlassablement ces mensonges depuis 2 ans, ils tuent , maltraitent et handicapent des gens en bonne santé et soumis à la doxa ! abus de confiance, mensonges répétés, études frauduleuses, conflits d’intérêts, corruption et chantage … il est l’heure de juger ces criminels et de les condamner !

    J’aime

  6. Lionel dit :

    Très tôt en 2021, j’ai lu des remarques très intéressantes sur cette supression à venir du groupe témoin, aussi bien dans les essais, ce qui est décrit ici, qu’en population générale d’ou l’entêtement de gouvernements à pousser vers le 100% de population vax.
    Concernant les effets sur la natalité, ou les naissances d’enfants « vifs », j’avais déjà vu des données allemandes et thaïlandaises ou coréennes, qui chacune affichaient une baisse de l’ordre de 15% de la natalité, et / ou du taux d’enfants viables.
    Merci pour vos articles.

    J’aime

  7. Fengib dit :

    L’article original anglais semble avoir été nuancé par un additif rajouté à sa fin, peut-être à la suite de ses commentaires. Il semble bien qu’il y ait eu un problème de doublons et de comptage dans certains tableaux. Toutefois, cela n’empêche pas que le nombre de cas est largement encore assez important et inquiétant pour éveiller l’attention de la communauté scientifique, afin qu’elle ne conseille plus aujourd’hui aux femmes enceintes de se faire vacciner.

    J’aime

    • pgibertie dit :

      Les documents de l’essai Pfizer multiplient les pièges , l’ai donc tout repris de l’article initial en constatant sue

      50 femmes se sont retrouvées enceintes dans un essai qui leur était interdit

      17 ont été retirées officiellement de l’étude dont 13 pour lesquelles aucune info sur le suivi de grossesse n’est donné

      Nous savons que pour 37 femmes suivies quelques mois , 11 ont perdu leur bébé pendant cette période sui couvre la 1ere et les juours suivant la 2eme dose

      Il faut chasser les doublons et les triplés mais pour ne pas aider lees codes subjects fluctuent , il est impossible de retrouver les mêmes codes en comparant la liste des 50 femmes vaccinéees enceintes et la liste des femmes pour lesquelles nous avons un avortement ( sauf 3)

      Toutes les femmes qui ont perdu leur bébé sont dans la liste des 50

      Nous savions que les femmes enceintes NE POUVAIENT PAS PARTICIPER A L’ESSAI et les autres devaient pratiquer abstinence et ou methode contraceptive (p 120 du protocole )

      Aucune femme n’était enceinte avant de se faire vacciner.

      J’aime

      • zaza9443 dit :

        Merci pour tout ce travail énorme, quels que soient les chiffres, vu le niveau de manipulation… ils sont beaucoup beaucoup trop élevés, donc même 22% c’est une horreur.
        Le CSI d’hier soir avec Sury arby et ses trouvailles est vraiment inqiétant

        J’aime

  8. christophe dit :

    Il y a peut-être quelque chose que je n’ai pas compris:
    j’ai pris 3 cas de femmes ayant perdu leur bébé, à savoir les sujets numérotés
    12311812 (p 1748) – 12414134 (p 3551) – 11011115 (p 707).
    Aucune ne figure dans le tableau répertoriant pages 3643 et 3644 les 50
    femmes tombés enceintes après la 1ère dose.
    Comment arrivez-vous à ce résultat de 22 sur 50 ?
    De plus, j’ai cherché en vain le signalement p 3560, il n’y figure pas.
    J’apprécie énormément votre travail, absolument colossal et précieux pour
    notre ré-information, mais là, je suis perdu.
    J’apprécierais beaucoup que vous me répondiez.
    D’avance, merci

    J’aime

  9. beuf dit :

    Pour les retardataires on sait depuis des mois que burla avant sterilisait définitivement les chevaux sauvages avec les mêmes produits. C’etait son job. Cqfd.

    J’aime

  10. Ping : les pièges de l’essai Pfizer | LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE

  11. Ping : Vénissieux : cela sent trois jours d’émeutes et des policiers suspendus… – Riposte Laique

  12. Ping : Données cachées Essai Pfizer, un nouveau scandale : 30% des femmes enceintes après la première dose ont perdu leur bébé – SITE GAULLISTE D INFOS INTERNATIONALES

  13. Ping : LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE :données cachées ESSAI PFIZER, un nouveau scandale :44% des femmes enceintes après la première dose ont perdu leur bébé – Titre du site

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s