l’Ukraine bombarde la centrale nucléaire de Zaporozhye sous controle russe depuis mars

Les troupes ukrainiennes ont dépassé la ligne rouge en frappant de nouveau la centrale nucléaire de Zaporozhye avec le MLRS et l’artillerie lourde depuis la rive droite du Dniepr. Mais bien sûr Kiev accuse la Russie qui contrôle cette centrale, ce qui est d’une totale absurdité.On peut reprocher aux Russes d’occuper l’usine mais pas de la bombarder

Comment expliquer enfin le refus ukrainien d’une présence  des inspecteurs de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) pour s’assurer de l’état de la centrale et de l’absence d’armement lourd russe et s’il y en a, exiger son retrait

Le directeur général Grossi a souligné à plusieurs reprises que l’AIEA doit être en mesure d’envoyer une mission à la centrale nucléaire de Zaporizhzya pour mener des activités essentielles de sûreté, de sécurité et de garanties dans l’installation.

En tant qu’organisation indépendante et impartiale, la présence de l’AIEA serait également cruciale pour avoir une meilleure compréhension de la situation à la centrale nucléaire, qui est contrôlée par les forces russes depuis le 4 mars mais continue d’être exploitée par son personnel ukrainien, a-t-il déclaré. .

https://www.iaea.org/newscenter/pressreleases/iaea-director-general-grossi-to-brief-un-security-council-on-ukraines-zaporizhzya-nuclear-power-plant

https://www.energyintel.com/00000182-688a-d4e0-abc6-78eac5f00000

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

15 commentaires pour l’Ukraine bombarde la centrale nucléaire de Zaporozhye sous controle russe depuis mars

  1. gerardgilles dit :

    Occupez vous sans aucune restriction des saloperies de Macron dans les affaires Covid et magouilles du WEF de davos …. Mais ne vous occupez pas des UKRAINIENS …. Qui devraient être des modèles de resistants … pour les français soumis , pleutres ….…. Sans la moindre microgramme d attributs viril dans le CALBUT …

    Merci

    >

    J’aime

    • herve_02 dit :

      Vous n’avez pas compris que c’est un peu la même chose ?

      Mais ne vous trompez pas, les français sont pareils aux ukrainiens, ils déportaient les juifs comme les ukrainiens massacrent les russophones…

      sinon, je suis pas certains qu’ils ont bombardé depuis mars, je crois qu’ils bombardent depuis l’ukraine 😉

      Aimé par 1 personne

    • JeanLouis 05 dit :

      Surtout que je dois être un peu niais mais je vois mal les russes bombarder une centrale nucléaire qu’ils occupent !!!! Un exemple de tous les mensonges de Zilinsky l’oligarque mafieux à la tête de l’Etat ukrainien et mis là par les USA comme certains ministres avant lui….. et démontrez moi le contraire si vous le pouvez !!

      Aimé par 1 personne

    • Lepiaf18 dit :

      Certes les peuples slaves sont en général combatifs. Mais présentement croyez-vous vraiment à la fable que vous servent les médias sur Zélinsky et les Ukrainiens massacrés en masse par les Russes? Regardez bien « derrière l’image », il y a des signes qui ne trompent pas.
      Ne serait-il pas opportun également de vous rappeler que le problème existe depuis… 2014, que personne n’a bougé le petit doigt lorsque Poutine a annexé de fait la Crimée en 2018.
      Posez-vous donc la question du pourquoi Poutin bouge-t-il e 2022? C’est simple il ne voulait pas voir l’Otan à ses portes !
      A ce jeu Zelinsky se moque bien de ce qui peut arriver aux Ukrainiens sous contrôle Russe. Ceux-là d’ailleurs n’aspirant sans doute qu’à ce qu’on leur foute la paix.
      @JeanLouis05 vous le dit, croyez-vous les Russes assez stupides pour bombarder leurs ressortissants qui contrôlent la Centrale depuis le mois de mars? Non, sans doute, ce sont les Ukrainiens qui tirent, en prenant sans doute bien garde d’envoyer leurs munitions sur des batiments sensibles. Pourquoi dans le cas contraire refusent-il l’inspection de l’organisme de sécurité nucléaire indépendant? Les Russes acceptent, eux !
      Décidément il y a des gens qui ont du mal à ouvrir les yeux. Pourquoi après ces 2 ans passés, c’est pas l’entraînement qui manque !
      Prochain épisode… les paris sont ouverts; Monkeypox à l’automne pour faire passer la pilule des pénuries d’énergie ! Une autre idée ?

      Aimé par 1 personne

  2. Valukhova dit :

    Bonjour,
    Ce soir je vais à la clôture du Festival VENT D’EST, organisé depuis 20 ans chez nous à LA ROSIERE, et qui reçoit chaque année de merveilleux artistes, notamment du Conservatoire de Danse, Chants ukrainiens, de Kiev ou d’ailleurs. Ces jeunes sont magnifiques, gais et talentueux.
    Comment peut-on massacrer une si belle culture ? J’y vais du fond du coeur, prendre un bain culturel slave ! Le reste sera au placard, pour moi, ce soir !
    Merci Patrice, pour les informations politiques, que nous connaissons tous, mais pas dans des détails pareils !

    J’aime

    • Marlène dit :

      Mais toutes les cultures sont intéressantes, la culture russe aussi !

      J’aime

    • Lepiaf18 dit :

      Rien n’est massacré dans ce domaine c’est juste une guerre de territoire qui dure depuis l’éclatement de l’URSS. A ce jeu de dupes, ce sont les politiques qui sont à blâmer, uniquement.
      Mais comme chez nous, ils ont les politiques qu’ils se sont choisis (dans les 2 camps), et qu’ils méritent donc. Si nous respections leurs choix ?

      J’aime

  3. Valukhova dit :

    J’ai oublié, évidemment, de dire combien ils vont pleurer, ce dimanche et lundi, de leur retour à Kiev, leur ville natale, leur pays natal, voué à tant de destruction. L’on ne pourra que avoir le coeur gros, en les voyant reprendre leur petite valise (heureusement voyage payé par l’Association)…

    J’aime

  4. UBU dit :

    Mais c’est évident mon cher Watson ……
    Les russes occupent la centrale atomique depuis mars
    Les ukrainiens ont des difficultés à se procurer des armes
    Afin de leur donner un coup de main les russes bombardent leurs propres positions
    C’est la théorie que nos génies inspirés et transcendants de la géopolitique veulent nous faire avaler …. Après le covid, monkeypox et en attendant la rougeole de la musaraigne qui décimera la population

    Aimé par 1 personne

    • Lepiaf18 dit :

      Tout à fait… UBU. Mais qui peut croire que les Russes soient assez fous pour se suicider par arme interposée. Ils ont sans doute pour projet de raccorder la Centrale au réseau Russe, pas de la détruire !

      J’aime

  5. JEAN-LUC dit :

    Oui bien sûr, je ne vois pas pourquoi il ne faudrait pas parler de l’Ukraine sur ce blog.
    La situation de ce pays revêt une complexité qui n’est jamais prise en compte dans les médias grand public, propriété des oligarques occidentaux.
    D’où la médiatisation d’une vision binaire simpliste entretenue par la sphère Otanienne, d’un pays agresseur face à un pays victime.
    La réalité de l’Ukraine est complexe par sa population composée de fortes minorités d’origine Russe ou russophones, scandinaves, hongroises, roumaines, polonaises…..avec une partie des Ukrainiens qui se sont situés à droite de Hitler, et une autre, côté armée rouge lors du dernier conflit mondial.
    Malheureusement ce passé n’est pas révolu, et il en résulte une forte instabilité endémique favorable et exploitée sans vergogne par les « services » de certains pays occidentaux pour lesquels c’est du pain bénit aux frontières de la Russie, pour arriver à déstabiliser aussi le régime Russe, l’objectif étant à la fin de s’emparer des richesses énormes de ce pays.
    Condoleezza Rice, ancienne secrétaire d’Etat US, ne s’en cachait d’ailleurs pas, expliquant que la Russie c’était 2% de la population mondiale, 15% des terres émergées et 30% des richesses……
    Ensuite l’Ukraine est un pays victime et dirigé par une corruption endémique qui lui permet de figurer au palmarès de la corruption mondiale (trafic d’armes, de stupéfiants et d’êtres humains principalement.)
    Cela lui a toujours interdit de simplement acter sa candidature à devenir membre de l’UE.
    Le résultat est que l’Ukraine est le seul pays du continent Européen qui ait perdu 20% de sa population ces dernières décennies.
    Il s’avère que depuis 2014 la population Russophone du Donbass est bombardée (13000 morts), discriminée et interdite par décret présidentiel de parler sa langue maternelle, contrairement aux accords de Minsk, dont étaient garants les occidentaux France et Allemagne.
    Lesquels n’ont jamais exigé, sous la pression US, le respect de ces accords par le pouvoir Ukrainien, car cela allait stabiliser le pays ce qui n’était pas dans l’intérêt US.
    Jamais à court d’idées pour provoquer l’ours Russe, Zelinski demande l’adhésion à l’OTAN et des missiles nucléaires à 5 mn de Vol de Moscou.
    Par ailleurs Poutine depuis 10 ans, demande à construire une architecture de sécurité le long de sa frontière et s’est toujours confronté à une fin de non recevoir de l’administration Us.
    Poutine aura donc attendu des années et des milliers de morts Russophones pour intervenir militairement.
    Je doute que les US, confrontés à un situation similaire à la frontière Mexicaine aient eu la même patience.
    Dans ce conflit, le pouvoir Ukrainien utilise massivement les civils comme boucliers humains et dans le même état d’esprit fait courir un risque insensé en bombardant une centrale nucléaire mise en sécurité et occupée par les Russes.
    Tous les bombardements Ukrainiens ont bien entendu requis l’aval des principaux sponsors
    Occidentaux qui mènent une guerre par procuration jusqu’au dernier Ukrainien.
    Un De Gaulle ou même un Chirac/Villepin, nous auraient certainement évité de participer et d’assister à ce conflit US/Russie en Europe.
    Cette guerre n’est pas la nôtre.

    Aimé par 2 personnes

    • Lepiaf18 dit :

      Je suis 100% d’accord avec cette analyse… depuis le début ! les commentaires des occidentaux n’ont jamais eu aucun sens !
      Parler de génocide provoqué par les Russes et en même temps montrer des images d’Ukrainiens attendant le bus en rigolant sur fond de circulation urbaine parfois dense; il fallait être bien naïf pour croire à ces fadaises. Quand on remonte le temps (2014-2018) puis « l’annexion » de la Crimée, c’est bizarre mais à l’époque personne n’a vraiment cherché à contrer Poutine. Aujourd’hui rien n’a changé, c’est juste au tour du Dombass d’être l’enjeu; depuis le début.
      Cette région est peuplée en majorité de Russophones qui n’aspirent qu’à une chose, vivre en paix et non pas sous les intimidation voire exactions des Ukrainiens de Kiev.
      Quand les Européens auront compris ça on avancera. Pour le moment c’est la Turquie qui tire son épingle du jeu de dés pipés!

      J’aime

  6. Ping : LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE :l’Ukraine bombarde la centrale nucléaire de Zaporozhye sous contrôle russe depuis mars – Titre du site

  7. Pader dit :

    Ce qui est scandaleux, c’est l’attitude de personnes qui se disent journalistes, objectifs et militent au profit du président ukrainien sans jamais émettre le moindre doute sur les nombreuse et permanentes déclarations de Zelensky. Sur LCI, je n’ai jamais vu un Ukrainien ou Ukrainienne défavorable au président ! Quant aux chroniqueurs il n’y a rien à en attendre ! Ils se croient tous obligés de conforter la politique du Président Macron.. Heureusement pour se faire une idée plus objective de la situation le réseau internet est accessible. Bonne journée.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s