En France, 500 000 victimes des formes graves des injections ? En plus , depuis mai 2021 les vaccinés sont plus à risques d’être covidés que les non vaxx

Les statistiques sont dramatiques dans tous les pays: Allemagne, Israel , Angleterre …LES INJECTIONS SONT DANGEREUSES ET TOTALEMENT INEFFICACES

Merci à nos meilleures sources Papanours et Marco Nius, Felicitina……

1LES INJECTIONS SONT TOTALEMENT INEFFICACES

Le ministère avoue:

BILL GATES avoue

PARTOUT LA VAXX DES PLUS FRAGILES S’ ACCOMPAGNE D’ UNE EXPLOSION DES DECES COVID

2 NIER LES EFFETS DANGEREUX EST CRIMINEL

L’nstitution allemande la plus prestigieuse , la Charité , de Berlin évalue à près de 600 000 le nombre de victimes des vaccins covid ( effets graves ) et à 100 000 ceux qui sont décédés ou toujours malades six mois après l’injection. ; En Allemagne déjà un demi-million de personnes victimes d’effets secondaires graves de la vaccination

APPLIQUES A LA FRANCE CES DONNEES conduisent à évaluer à 500 000 le nombre de victimes des formes graves des injections

L’étude « Safety Profile of Covid-19 Vaccines » (« ImpfSurv » en abrégé), qui porte sur les effets et les effets secondaires des différents vaccins, est en cours depuis un an. Environ 40 000 personnes vaccinées sont interrogées à intervalles réguliers dans toute l’Allemagne. La participation à l’étude est volontaire et indépendante du fonctionnement des vaccins chez les sujets.

Un résultat : huit personnes vaccinées sur 1 000 souffrent d’effets secondaires graves. « Le nombre n’est pas surprenant », explique le professeur Dr. Harald Matthes, responsable de l’étude : « Cela correspond à ce que l’on sait d’autres pays comme la Suède, Israël ou le Canada. Incidemment, même les fabricants des vaccins avaient déjà déterminé des valeurs similaires dans leurs études. » Avec les vaccins classiques, comme ceux contre la poliomyélite ou la rougeole, le nombre d’effets secondaires graves est nettement inférieur.

Les effets secondaires graves sont des symptômes qui durent des semaines ou des mois et nécessitent des soins médicaux. Ceux-ci comprennent les douleurs musculaires et articulaires, l’inflammation du muscle cardiaque, les réactions excessives du système immunitaire et les troubles neurologiques, c’est-à-dire les déficiences du système nerveux. « La plupart des effets secondaires, y compris les plus graves, disparaissent après trois à six mois, 80 % guérissent. Mais malheureusement, il y en a aussi qui durent beaucoup plus longtemps », rapporte le professeur Matthes.

Tant à la Charité que dans d’autres cliniques, des traitements efficaces pour les personnes présentant des complications vaccinales sont en cours de développement : « La présence d’un trop grand nombre d’auto-anticorps dans le plasma sanguin des personnes concernées est souvent à l’origine du problème », explique le Pr Matthes. « Par conséquent, il faut d’abord déterminer lesquels et combien de ces auto-anticorps sont présents. » Les laboratoires capables de réaliser les tests pertinents doivent donc également être associés.

Il existe déjà un certain nombre d’établissements qui pourraient prendre en charge au moins les soins initiaux des patients présentant des complications de la vaccination : « Nous avons déjà plusieurs cliniques externes spécialisées pour traiter les conséquences à long terme de la maladie Covid », explique le Pr Matthes. « De nombreux tableaux cliniques connus de ‘Long Covid’ correspondent à ceux qui se produisent comme effets secondaires de la vaccination. » Les médecins de ces cliniques sont donc suffisamment expérimentés. Il s’agit maintenant d’ouvrir les consultations externes aux patients présentant des complications de vaccination. Selon l’étendue de la complication, les patients pourraient alors être orientés vers des services spécialisés tels que la neurologie ou la cardiologie. Et les unités de soins intensifs et les centres de dialyse pourraient également être impliqués dans le traitement : « Ils ont l’expérience du lavage du sang »

https://www.ardmediathek.de/video/mittagsmagazin/corona-impffolgeschaeden-ausreichend-erfasst/das-erste/Y3JpZDovL2Rhc2Vyc3RlLmRlL2FyZC1taXR0YWdzbWFnYXppbi84MjI3MTBlNy0zNzQzLTQzOWItOTI1OS1lM2JiMGE5ZDE2ODU

https://www.mdr.de/nachrichten/deutschland/panorama/corona-impfung-nebenwirkungen-impfschaeden-100.html

https://www.charite.de/service/klinische_studien_detail/item/studien_detail/impfsurv/

Nouvelle étude : les vaccins Covid augmentent de 25 % le risque d’arrêt cardiaque chez les jeunes (les moins de 40 ans en Israël). Problèmes bien dûs à la vaccination et non à l’infection, concluent les chercheurs… Revue Nature 28. 04.22 https://m.epochtimes.fr/nouvelle-etude-les-vaccins-covid-augmentent-de-25-le-risque-darret-cardiaque-chez-les-jeunes-2022035.html

*

 

des articles  

article

Augmentation des événements cardiovasculaires d’urgence parmi la population de moins de 40 ans en Israël pendant le déploiement du vaccin et la troisième vague de COVID-19

https://www.nature.com/articles/s41598-022-10928-z

EN ANGLETERRE LE NOMBRE DE DECES POUR 100 000 TOUTES CAUSES EST 800 FOIS PLUS ELEVE POUR LES ENFANTS VACCINBES QUE POUR LES ENFANTS NON VACCINES

Royaume-Uni : les données officielles confirment que la population entièrement vaccinée représentait 92% de tous les décès Covid en mars. Ce qui est encore plus choquant, c’est que 82% de ces décès étaient des triple-vaxx.

https://t.co/QtUbFG2xMw

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

12 commentaires pour En France, 500 000 victimes des formes graves des injections ? En plus , depuis mai 2021 les vaccinés sont plus à risques d’être covidés que les non vaxx

  1. Ping : En France, 500 000 victimes des formes graves des injections ? En plus , depuis mai 2021 les vaccinés sont plus à risques d’être covidés que les non vaxx – PAGE GAULLISTE DE RéINFORMATION . Les médias nous manipulent et nous mentent, sachon

  2. Ping : LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE :En France, 500 000 victimes des formes graves des injections ? En plus , depuis mai 2021 les vaccinés sont plus à risques d’être covidés que les non vaxx – Titre du site

  3. Lafon dit :

    Effrayant. Pour ma part jamais . Faudrat il se donner la mort s il n y a plus d autre choix?

    J’aime

    • Greg dit :

      pas besoin !! la mort pourrait bien vite arriver avec le seigneur de l’anus et sa pute VDL qui continuent à titiller Poutine !! 200 secondes après le lancement : BOUM !!

      J’aime

  4. Dominique dit :

    Moi je fais confiance aux politiques, énarques et autres hauts placés, ils maîtrisent parfaitement la situation. On élimine une partie des vieux et c’est toujours des retraites en moins à verser… Pour les enfants, c’est plus grave car c’est une génération de sacrifiée au nom du profit. Combien Il Capo di tutti cappi Macaroni 1er et sa bande ont-ils touché de pots de vin de la part de Pfizer et autres… A quand les premières actions collectives contre ces assassins…

    J’aime

  5. JeanLouis 05 dit :

    « les vaccinés sont plus à risques d’être covidés que les non vaxx » Vous savez ce qu’ils inventent maintenant? Que le danger pour les vaccinés ce sont les non vaccinés qui leur donnent la covid, « étude » ou plutôt modélisation à ce que j’ai compris canadienne. Je me demande à quoi sert le « vaccin » dans ce cas mais bon ne sachant plus quoi inventer ils vont continuer à s’acharner sur ceux qui ont su ou pu résister.

    J’aime

  6. Ecir dit :

    Aucune des mesures prises depuis le début n’avait pour but de soigner. N’a-t-on pas commencé par interdire les traitements, par mélanger les malades avec les sains sans isoler et traiter les malades comme tout médecin doit le faire?
    Ne comprenez-vous pas que toutes ces injections ne sont pas faites pour nous protéger. Elles sont délibérément toxiques. Les documents Pfizer qui sortent lentement aux USA montrent que tout cela était connu. Il y a intention malveillante depuis le début. L’utilisation d’un « programme neurolinguistique » a permis d’effrayer les populations, de les soumettre à ce qui n’aurait jamais été accepté autrement. Ce programme continue avec en ce moment une phase « apaisement » passagère, une autre phase instillant la peur est prévue en automne et la manipulation continuera pour faire accepter l’inacceptable, jusqu’à ce qu' »ils » obtiennent ce qu' »ils » veulent.
    Écouter le « Grand jury » :
    https://rumble.com/c/c-418154

    J’aime

  7. Ping : Mai – Santé | Revue de presse Emancipation

  8. Michel C dit :

    Tous vaccinés, tous décédés :mrgreen:

    J’aime

  9. Ping : En France, 500 000 victimes des formes graves des injections ? En plus , depuis mai 2021 les vaccinés sont plus à risques d’être covidés que les non vaxx — LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE – La vérité est ailleurs

  10. Greg dit :

    Bonjour Monsieur Gibertie et merci pour votre blog.

    je viens de redécouvrir qu’en plus de l’oxyde de graphène dans les vaccins, il y aurait aussi Hydra vulgaris !! j’avais vu des photos il y a plus d’un an et je n’y croyais guère, voir même pas du tout !
    HYDRE (Hydra vulgaris)
    L’hydre, ou Polype d’eau douce, est un organisme pluricellulaire complexe. Les généticiens considèrent que ce polype est immortel, notamment grâce à ses capacités régénératrices.
    Il possède 6 à 10 tentacules urticantes entourant la bouche-anus et régénère rapidement les parties qui lui sont enlevées…
    introduire volontairement ces bestioles dans le corps humain ?? BBRRRRR !!! ça fait froid dans le dos !!! à côté de pfizer, le docteur Goebbels deviendrait un gentil monsieur très convenable et très fréquentable !!
    Certains humains vont se transformer génétiquement en bestioles immortelles de l’espace ??
    Pfizer serait sous la coupole d’extra-terrestes qui viennent envahir la terre ? C’est donc le fameux grand remplacement annoncé par Z ?? MDR !
    C’était peut-être la raison de la congélation des vaccins à moins 80° pour que l’hydre puisse être parfaitement conservée en phase de cryogénisation afin de ressusciter dans le corps humain et se multiplier ??

    Quand pensez-vous ? Est-ce vrai qu’il y a cette bestiole dans les vaccins ??
    j’ai quand même du mal à y croire.

    J’aime

  11. Greg dit :

    il y aurait aussi du graphène dans les tests PCR nasaux !!?? vrai ?? faux ??
    quelqu’un peut confirmer ou infirmer ??
    Perso : 1 seul test + 1 auto-test (leclerc). je devrais survivre.

    pour ceux qui ont subi trop de tests :
    Lutter contre les effets de l’oxyde de graphène (ce n’est pas de moi)
    Zinc 25 mg ou deux comprimés par jour ;
    Vitamine D3 et vitamine K2 liposomale ;
    L-Glutathion
    N-Acétyl-Cystéine 600 mg
    artemisia annua en teinture mère
    aiguilles de pin sylvestre en tisane ou en huile essentielle

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s