Pas de panique ! on connait mieux OMICRON

De mon point de vue il est inutile d’affoler les gens sur un variant dont on ne sait rien. Les gestes barrière nous protègent quand même assez bien quelque soit le variant. Alors à quoi bon angoisser la population? PR JACQUES FANTINI

Le Professeur Fantini est un des meilleurs, vous ne le verrez donc pas à la télé . Rappelons qu’il avait prédit que le DELTA allait devenir dominant ;

Omicron serait un variant bizarroides issu d’une avalanche de mutations n’obéissant à aucune logique de sélection, le fruit des amours du covid classique et d’un mutagène type Remdésivir ou Molnupiravir…

Jacques FANTINI
Les premières données d’alerte venant d’Afrique du Sud suggèrent un portage de 4 doubles vaccinés
Tout cela va se préciser dans les jours et semaines à venir

Très peu d’effets des vaccins sur lui ( en Afrique du Sud précisons que les 2/3 des plus de 60 ans sont déja johnson ou pfizerisés )

Peu de risques d’anticorps facilitants (ils se lacheront donc pour de nouvelles doses bien juteuses)

Il est moins contagieux que le Delta…

A vos vitamines et pas de panique, c ‘est pas Ebola …Vive Ivermectine et ses copines…

J Fantini est un des meilleurs spécialistes des ADE et donc plus que prudent sur les injections;

Jacques FANTINI• Professor of Biochemistry at Aix-Marseille Université3 h • Mon analyse moléculaire du nouveau variant Omicron

·      Ce nouveau variant apparu en Afrique australe défraye la chronique, du fait du très grand nombre de mutations dans sa protéine Spike : 30 mutations, 3 délétions et 1 insertion (en rouge dans la structure modélisée complète visible ici).
·      Afin d’en savoir plus sur sa contagiosité j’ai appliqué à ce variant l’analyse du T-index (index de transmissibilité) qui m’avait permis, dès l’apparition du variant Delta en avril dernier, d’anticiper son expansion au niveau mondial ( voir ici : https://lnkd.in/dnSDgQv ).
·      Cet index prend en compte l’interaction du domaine NTD avec les rafts de la cellule hôte, l’interaction du domaine RBD avec le récepteur ACE-2, et le potentiel électrostatique de surface qui révèle la vitesse d’attraction du virus à la cellule cible.
·      La prédominance du variant Delta s’explique, au niveau du virus, par sa valeur très élevée de son T-index : 10,67. Par comparaison, le T-index de la souche initiale (Wuhan) a un T-index de 2,16. On peut donc extrapoler que le variant Delta est environ 5 fois plus transmissible que la souche de départ.
·      Le calcul effectué pour le variant Omicron donne un T-index = 3,90. Il est donc a priori moins transmissible que Delta, qui reste à ce jour le variant possédant le T-index le plus élevé.
·      Une analyse détaillée de la protéine Spike du variant Omicron suggère que cette avalanche de mutations n’obéit à aucune logique de sélection, mais plutôt à une absence de contrôle immunologique (patient immunodéprimé ?) et/ou à des traitements antiviraux pouvant favoriser l’apparition de mutations.
·      L’affinité du RBD d’Omicron pour ACE-2 est diminuée par rapport à tous les autres variants analysés à ce jour, sans doute la conséquence de cette accumulation de mutations dans le RBD (>10 !)
·      Le succès de Delta tient à l’évolution concomitante du NTD et du RBD avec seulement 2 mutations dans chaque domaine. Pour Omicron, les mutations vont dans tous les sens, sans logique particulière, certaines s’annihilent mutuellement.
·      Les profils mutationnels du NTD et du RBD suggèrent que les anticorps neutralisants auront une activité très faible sur ce variant.
·      En revanche, l’épitope facilitant du NTD (épitope ADE) est également détruit par les réarrangements de la protéine Spike d’Omicron, ce qui souligne encore l’absence de logique dans ce profil mutationnel exacerbé.
·      Conclusion : cette analyse du variant Omicron laisse penser que ce variant ne supplantera pas le Delta.
·      N’oublions pas l’importance des interactions virus-hôte. Le polymorphisme du récepteur ACE-2 pourrait par exemple permettre des percées régionales du variant Omicron (ce fut le cas avec le variant B.1.351, qui s’est répandu en Afrique australe, mais pas en Europe).
·      Dans tous les cas, les gestes barrière restent incontournables pour tous

Flèche vers la droite

le Professeur Fantini

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour Pas de panique ! on connait mieux OMICRON

  1. JHON DEUF dit :

    Bonjour,
    L efficacité réelle des gestes barrières n’ est pas (que je sache) prouvée ! C’est un peu décevant comme conclusion..

    J’aime

  2. JHON DEUF dit :

    En complément , cette étude française (de M Fantini aussi cocorico)..
    https://www.researchsquare.com/article/rs-1054360/v1
    qui conclut à un fort déséquilibre en faveur des anticorps facilitants pour tous les nouveaux variants….
    Les conséquences vont être désastreuses…
    Ou comment rendre sensibles à une maladie, les gens (les jeunes) qui ne le sont pas !
    Bref , le pseudo vaccin ne va pas vous protéger, il va vous rendre malade ! Toujours plus fous!

    J’aime

  3. Raymond Ausseray dit :

    Décidément, le Covid nous réserve bien des surprises !
    C’est la magic-box des poupées russes. Quand on découvre, on trouve encore une autre variation virale.
    Après l’Omicron, l’Omacron, peut-être ? Non je plaisante, celui-là serait terrible, il serait capable de s’acoquiner avec les systèmes supérieurs du corps humain pour étancher son avidité de pouvoir totalitaire…

    J’aime

  4. Ping : Pas de panique ! on connait mieux OMICRON – Qui m'aime me suive…

  5. Ping : Pas de panique ! on connait mieux OMICRON par pgibertie – Titre du site

  6. Donald Autrelinfo dit :

    3IEME DOSE: LA ROULETTE RUSSE AVANT D’OUVRIR LA PORTE (en plus grand) AUX VARIANTS
    La roulette russe démontrée par cette étude https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/34406358/ qui conclut que si l injection avait le malheur de croiser un micro vaisseau ou circuler pour quelque raison que ce soit, alors vous avez de très forte probabilité de contracter (la balle du revolver russe) une myopericardite irréversible et mortelle…
    Mais ce n’est pas pour autant, si vous n’avez pas percuté, que vous êtes sorti d’affaire car cette étude https://www.researchsquare.com/article/rs-1054360/v1 prouve que les anticorps créé par l’injection sont beaucoup plus facilitants que neutralisants pour les nouveaux variants… En plus, ces facilitants, vous les avez déjà si vous êtes déjà vaccinés, ce sera juste une piqûre de rappel « des fois que » vous n’en ayez pas assez?
    Définitivement cette injection n’ aurait non seulement jamais du être autorisée, mais surtout, elle devrait être interdite compte tenu de ces seuls résultats…
    Santé publique France est très bien informée de ces résultats… Dès que la moindre publi est faite dans le monde sur covid19 ou sur les pseudos vaccins, le jour même de la publication, elle est reçue sur tous les ordinateurs de la veille scientifique de SPF.
    Hors , ce communiqué de presse de SPF pour les médias mainstream, (suite à la parution de ce que j’appelle la roulette russe, la publi ci dessus qui concerne la circulation de l’injection) fait froid dans le dos quand on le met en perspective de cette étude ! https://www.lefigaro.fr/sciences/insuffisance-cardiaque-ces-quatre-signes-qui-doivent-alerter-20210914
    LE CRIME DEVIENT PATENT

    J’aime

    • Raymond AUSSERAY dit :

      Perso, j’aurais rasé.
      Dommage, c’était un beau bâtiment, mais on ne reconstruit pas ce qui a été aussi un symbole dans l’Histoire d’une autre dictature que celle subie en ce moment. Elle s’appelait « religion », la nôtre est appelée aujourd’hui indûment « démocratie ».
      Ceci dit, j’ai du mal à rapprocher l’info avec celle dont traite P. Gibertie…. Ou alors il faut me faire un très beau dessin…

      Aimé par 1 personne

  7. Ping : Un média anglais révèle qu’il est prévu de faire de l’intérieur de Notre-Dame de Paris un Disneyland. La masse sera contente : ce sera moins chiant à visiter. La France est vouée à Satan dans la nonchalance et l’hébétude générale. Re

  8. Sprilibre dit :

    Gestes barrières, Gestes barrières, Gestes barrières,

    Alors que le test PCR n’est pas fiable et qu’une partie des écouvillons est vendue déjà positif (photo à l’appui)
    1/Que fait vraiment le masque classique
    2/ A quoi rime la distanciation physique (et pas sociame) ?
    3/ Pour empêcher quoi le lavage des mains ? Le variant de variant de variait de ….. vient de où et va où ?.
    4/ …….

    Un peu de sens critique, SVP, même si l’éducastration nationale ne l’apprend pas. Tout comme le souci du juste mot pour la juste chose. Le souci des mots pesés pour éviter d’accroître, voire pour contribuer à réduire, les maux pesants. Un combat militant qui en vaut d’autres, voire conditionne le succès des autres

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s