NON LA VACCINATION NE DIVISE PAS PAR DOUZE LA CONTAMINATION ! Les anticorps limitant la contagiosité chutent de 80% dans le mois qui suit la deuxième dose ….

Ils sont prets à tous les mensonges pour justifier un pass sanitaire accordé à des vaccinés potentiellement contaminants et à des détenteurs d’un test négatif .

Si le ridicule tuait les médecins de plateau télé seraient tous morts, à les écouter les 20 000 cas quotidiens sont tous des non vaccinés et le vaccin  diviserait par douze les risques de contamination  Réfléchissez un peu , compte tenu du nombre actuel de vaccinés , sans les produits miracles nous aurions plus de 200 000 cas par jour !

Pire  scientifiquement la protection forte  contre la contamination  par ces vaccins est impossible… IL FAUDRAIT UN RAPPEL TOUS LES MOIS….

Les anticorps protecteurs de la contamination chutent de 80% dans le mois qui suit la deuxième dose ….

Les vaccinés contaminés contaminent autant que les non vaccinés par la charge virale très forte des voies nasales  et les vaccins  actuels ne peuvent pas agir durablement  sur cette charge virale tant qu’elle demeure dans les voies nasales…

Le corps humain peut être représenté par 2  régions importantes que nous appellerons :

– le compartiment stérile dit « systémique »  comprenant le sang, le cœur, rate, poumon, foie, cerveau etc. –

 -le compartiment en contact avec l’extérieur dit « muqueuses »  comprenant l’appareil respiratoire, digestif et génital.

Le système immunitaire protège ces deux compartiments de manières différentes car le compartiment « muqueuses » est constitué de flores microbiennes vitales pour nous alors que le compartiment « systémique »  est stérile.

La seule manière de bloquer la transmission du Sars-Cov-2 qui se fait par le compartiment en contact est d’induire une immunité dans les voies respiratoires soit un vaccin par administration nasale soit par une infection naturelle ! A minima un spray.

Les vaccins actuels sont injectés par voie intra musculaire, pour être plus précis le gène de la protéine spike est injecté dans un muscle et votre organisme fabriquera la dite protéine qui devrait provoquer l’apparition d’anticorps.  C’est le compartiment stérile dit systémique qui est visé pour induire une forte production d’anticorps IgG qui vont neutraliser le virus et empêcher le développement de formes graves de la maladie. C’est ce qui est espéré avec les vaccins actuels de la Covid.

Les IgG sont les immunoglobulines les plus abondantes (75 à 80 % des anticorps circulants). Elles sont fabriquées lors d’un contact avec un antigène (corps étranger pour l’organisme). Elles protègent l’organisme contre les bactéries, les virus, et les toxines qui circulent dans le sang. Elles participent également à la réponse mémoire, base de l’immunité sur laquelle repose le mécanisme de la vaccination.

Mais pour éviter la contamination , c’est une autre affaire il faut absolument agir sur les muqueuses  pour une production d’anticorps IgA

. Par exemple le vaccin de la polio se présente sous deux formes : – la forme atténuée administrée par voie orale bloque parfaitement la transmission car il empêche la réplication du virus dans les muqueuses dont fait partie le système digestif et donc les contaminations par les selles. -La forme inactivée, administrée par injection protège de la maladie mais n’empêche pas les contaminations par les selles!

 Nous savons maintenant que l’on retrouve des anticorps contre la protéine S un peu partout y compris dans les muqueuses , ce qui peut poser problèmes ,  mais aboutir à la production d’anticorps IgAOn retrouve un maximum d’IgA après la deuxième dose .

PROBLEME  LES IGA PRODUITS PAR LA VACCINATION S’EFFONDRENT RAPIDEMENT   DANS LES DEUX MOIS 

A titre de comparaison les IgG qui protègent des formes graves résistent plus longtemps :

AGIR DIRECTEMENT SUR LES MUQUEUSES

Les incultes se sont  moqués de Raoult quand celui-ci parlait d’utiliser des molécules pour détruire le virus tant qu’il se trouvait dans les voies nasales. Il prononça le mot Vicks et les imbéciles see gargarisèrent d’une pommade. La marque en question propose pourtant des produits à inhaler. Bien des médecins qui soignent ajoutent depuis longtemps des inhalations  de glucocorticoïdes inhalés (budesonide) avec succès .

La piste de l’administration par voie intranasale soit de médicaments soit d’un vaccin pour lutter contre le SARS-CoV-2 est très intéressante. 

Pharma and Beauty       a  proposé en vain un spray, les résultats ont été approuvés par le professeur Bernard La Scola, chef de service de recherche à l’Institut Méditerranée Infection, où exerce le professeur Didier Raoult.

En France, un candidat vaccin utilisant un vecteur lentiviral est en cours d’étude, tandis qu’en Israël et Nouvelle-Zélande un spray nasal utilisant du monoxyde d’azote – aux propriétés virucides – est déjà autorisé, bien qu’en attente des résultats définitifs d’efficacité.

Croire qu’un vacciné est douze fois moins contaminant qu’un non vacciné relève ou de l’escroquerie ou de la connerie

Une exception  cependant, la France et les chiffres biaisés de Véran  qui ne prennent pas en compte le fait que  les vaccinés se font bien moins tester que les autres et qu’ils sont souvent asymptomatiques et contagieux  mais non pris en compte

En Israel  les taux de vaccinés contaminés sont identiques à leur part  de la population  par classe d’âge

Aux USA /

Fauci: « Maintenant que nous avons le variant Delta, cela change tout » « le niveau de virus est le même dans le pharynx nasal des vaccinés et des non-vaccinés » 

Human IgG and IgA responses to COVID-19 mRNA vaccines

https://journals.plos.org/plosone/article?id=10.1371/journal.pone.0249499

https://www.news-medical.net/news/20210330/28410/French.aspx

Longtemps les médecins de plateau téléé ont expliqué que la protection vaccinale étauit supérieure à la protection naturelle suivant une contamination à partir  d’une étude parue dans Nature le 26 août et portant uniquement sur les variants Alpha et Bêta  qui stipule que les sérums de personnes convalescentes offrent une protection « significativement plus faible » que ceux des personnes vaccinées (de mesures en laboratoire). Pire cette étude n’étudiait pas spécifiquement les IgA !

Nous savons aujourd’hui que l’immunité impliquait  bien autre chose que les IgA etIgG et que la véritable immunité n’était pas vaccinale.

L’étude, menée sur 779.000 personnes en Israël, est la plus vaste à ce jour comparant l’immunité naturelle et l’immunité vaccinale. Elle montre que les patients vaccinés avec deux doses de vaccin Pfizer (le seul utilisé en Israël) ont 13 fois plus de risque d’être infectés par le variant Delta, comparativement aux personnes atteintes par le virus lors des vagues de janvier ou février 2021. Le risque est encore 5,96 fois plus élevé comparé aux individus touchés lors des vagues de 2020, où d’autres variants étaient en circulation, et 7,13 fois plus élevé concernant les formes symptomatiques. « Ce résultat peut s’expliquer par une réponse immunitaire plus complète conférée par l’infection naturelle », suggèrent les auteurs

Rappelons qu’au 19eme siecle la Covid de 1890 a disparu rapidement, sans vaccin mais après avoir contaminé 40% de la population

Mais il faudrait soigner précocément et ils ne veulent pas en entendre parler

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

15 commentaires pour NON LA VACCINATION NE DIVISE PAS PAR DOUZE LA CONTAMINATION ! Les anticorps limitant la contagiosité chutent de 80% dans le mois qui suit la deuxième dose ….

  1. Ping : NON LA VACCINATION NE DIVISE PAS PAR DOUZE LA CONTAMINATION ! Les anticorps limitant la contagiosité chutent de 80% dans le mois qui suit la … – Qui m'aime me suive…

  2. Christine Corniot dit :

    Excellent billet, merci !

    Aimé par 1 personne

  3. valukhova dit :

    Bonsoir Monsieur Patrice, Patrice,
    De plus en plus dingo tout cela ! Merci pour ce travail épuisant que vous faites, pour éclairer notre « chemin immunitaire »… Je n’ai aucune spécialité médicale, je ne suis qu’observatrice de ce qui pullule autour de vous et que vous analysez et transmettez avec une patience infinie. Nous pouvons vous remercier, vraiment ! Et pi, en même temps, parfois cela est difficile de faire une brève synthèse de ce que, récalcitrante purement celte dans mes gènes, je dois vraiment faire. Puisque, chaque jour, j’ai du personnel à domicile, non vacciné, en qui je fais entièrement confiance par leur discipline sanitaire naturellement, et jusqu’à présent, même pendant l’année scolaire du fils de 15 ans de l’une d’elle, nous n’avons rien chopé.
    La grande différence avec les personnes qui, par obligations professionnelles ou familiales, résident dans de bien plus grandes agglomérations, évidemment. Ce qui me pousse à considérer, avec discernement, l’énorme marge de propagation d’une maladie qui sévit sur la Planète, et en même donne de sacrées leçons, quant à la puissance de l’infiniment petit !!! Un autre monde, quoi !
    MMM

    Aimé par 1 personne

    • Eric dit :

      Il faut vraiment ouvrir les yeux: Tous les samedis depuis 8 semaines des centaines de millier de personnes manifestent, pour la plupart probablement non vaccinées et sans les fameux « gestes barrière », dans 200 villes du territoire national.
      Avez-vous entendu parler de quelques « clusters », comme ils disent ?
      Si cela était le cas, les médias mainstream serviles s’en feraient les gorges chaudes et pourtant rien de cela !
      Bizarre, vous avez dit bizarre…

      J'aime

  4. Robert Payan dit :

    Toujours aussi excellent. Merci

    J'aime

  5. Dominique LIEBENS dit :

    Vous dénoncez et merci pour cela. Car aujourd’hui, nous sommes réellement en danger. Nos enfants également. La situation me semble vraiment inéluctable, si le peuple ne se révolte pas efficacement.

    J'aime

  6. nicolasbonnal dit :

    Regardez Patrice : Muselier positif malgré deux vaccins. https://www.nicematin.com/faits-de-societe/renaud-muselier-positif-a-la-covid-19-malgre-deux-doses-de-vaccin-711171
    Les commentaires des neuneus sont confondants.

    J'aime

  7. fraternel dit :

    quand çà veut çà veut pas on pourra leur donner toutes les statistiques sérieuses ils n’en démordent pas
    le peuple pourrait etre infecté par des non vaccinés on vous dira encore une fake news
    vivement que la vérité jaillisse de cerveaux in,telligents
    merçi pour vos articles patrice

    J'aime

  8. Ping : LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE: SIX FRANCAIS SUR DIX CROIENT QUE LA TERRE EST PLATE – naufrage/sauvetage

  9. Ping : DES 2020 LES EXPERIENCES SUR LES MACAQUES PROUVAIENT QUE LES VACCINS N’AURAIENT AUCUN IMPACT SUR LA CONTAGIOSITE | LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE

  10. Merci d’avoir confirmé cette notion ! Je ne savais pas pour les « durées de protection « 

    J'aime

  11. jpdoc dit :

    chapeau pour tout ce travail honnête et documenté; ne vous inquiétez pas ils mourront de honte!!

    Aimé par 1 personne

  12. Ping : EN GRANDE BRETAGNE LES VACCINES REPRESENTENT 85% DES DECES ET LEURS RISQUES DE CONTAMINATION SONT DEUX FOIS PLUS ELEVES QUE POUR LES NON VACCINES | LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE

Répondre à Christine Corniot Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s