DE NOUVELLES ETUDES DEMONTRENT L’EXTREME EFFICACITE DU VACCIN NORVEGIEN

DE NOUVELLES ETUDES DEMONTRENT L’EXTREME EFFICACITE DU VACCIN NORVEGIEN

Ceux qui ont un bon niveau de la molécule « norvégienne » ont 4,6 fois moins de risques  d’être positif à la Covid (étude portant sur 987000 personnes). Hospitalisés les risques de décès sont  quatre fois moins élevés. Aucun autre vaccin  fait mieux ! L’équivalent de 95% d’efficacité et en plus ça précient les caries… et ce n’est pas incompatible avec les autres vaccins.

Une série d’étude viennent d’être publiées, elles montrent toutes la super efficacité de la vitamine D  ( moins présente chez les obèses et les personnes âgées , les femmes sont bien plus souvent que les hommes suppléées en vitamine D).

La vitamine D n’est pas une vitamine au sens traditionnel du terme. Il s’agit plutôt d’un groupe de composés liposolubles responsables de l’absorption intestinale du calcium, du magnésium et du phosphate, et de divers effets biologiques supplémentaires  . De faibles niveaux de vitamine D peuvent augmenter la probabilité de développer de multiples affections aiguës et chroniques, notamment les maladies cardiovasculaires et auto-immunes, le diabète, le cancer, les maladies infectieuses Chez la plupart des gens, plus de 80% de la vitamine D se forme dans la peau après une exposition au soleil . 

Récemment, la carence en vitamines a été liée à la sensibilité au COVID-19 et à la gravité des résultats chez les patients atteints de COVID-19 Des études dans la population pédiatrique ont démontré que les patients atteints de COVID-19 avaient des taux de vitamine D significativement plus faibles que les témoins ]. De plus, la fièvre était significativement plus élevée chez les patients qui avaient des taux de vitamine D déficients par rapport aux patients qui avaient des taux suffisants de plus, les adultes plus âgés ayant une carence en vitamine D et COVID-19 avaient des résultats de morbidité plus mauvais que ceux qui n’étaient pas déficients en vitamine D 

Les personnes à la peau sombre sont plus exposées aux carences en vitamine d

Risque accru de COVID-19 chez les patients présentant une carence en vitamine D

les patients présentant une carence en vitamine D étaient 5 fois plus susceptibles d’être infectés par le COVID-19 que les patients sans carence après ajustement pour les groupes d’âge (OR = 5,155; IC à 95%, 3,974–6,688; P <0,001) Sur une population totale de 98 7849 patients

https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0899900720303890?via%3Dihub

Association du statut de la vitamine D avec la morbidité et la mortalité hospitalières chez les patients adultes hospitalisés atteints de COVID-19

https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S1530891X21000574

De plus, nous avons trouvé une diminution statistiquement significative des probabilités de décès chez les patients suffisamment en vitamine D parmi ceux ayant un IMC <30 kg / m 2. Les résultats confirment le bénéfice potentiel de l’augmentation du taux sérique de 25 (OH) D à au moins 30 ng / mL pour réduire le risque de morbidité et de mortalité du COVID-19. D’autres essais cliniques sont nécessaires pour déterminer le bénéfice d’une supplémentation en vitamine D à cette fin.

Les patients ayant suffisamment de vitamine D étaient significativement plus âgés que les patients insuffisants / déficients en vitamine D et présentaient des taux plus élevés d’hypertension et de dyslipidémie., insuffisance cardiaque et maladie cérébrovasculaire (tous P <0,05). Parmi les patients âgés de 65 ans et plus, les patients carencés en vitamine D étaient statistiquement significativement plus jeunes et avaient des taux d’hypertension inférieurs (tous deux P <0,05).


Il s’agit d’une étude de cohorte rétrospective qui comprenait deux cohortes (actives et expirées) de 780 cas d’infection confirmée en laboratoire par le SRAS-CoV-2 en Indonésie. L’âge, le sexe, la comorbidité, le statut en vitamine D et l’issue de la maladie (mortalité) ont été extraits des dossiers médicaux électroniques.

L’objectif était de déterminer les schémas de mortalité et les facteurs associés, avec un accent particulier sur le statut en vitamine D. Les résultats ont révélé que la majorité des cas de décès étaient des hommes et plus âgés et avaient une condition préexistante et un taux sérique de vitamine D inférieur à la normale.

Une analyse univariée a révélé que les cas plus âgés et masculins avec une maladie préexistante et des niveaux de vitamine D inférieurs à la normale étaient associés à une augmentation des risques de décès. Lors du contrôle de l’âge, du sexe et de la comorbidité, le statut en vitamine D est fortement associé au résultat de mortalité COVID-19 des cas.

Les média n’ont fait écho qu’à une étude bidonnée :

https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S1871402121000394

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour DE NOUVELLES ETUDES DEMONTRENT L’EXTREME EFFICACITE DU VACCIN NORVEGIEN

  1. Eric dit :

    Au sujet de la vit D: https://www.bioliance.fr/attention-deremboursement-de-certaines-analyses-parlez-en-avec-votre-medecin/
    Alors que la vit D voit dans les publications scientifiques son intérêt de plus en plus large, notamment dans le fonctionnement du système immunitaire, nos autorités sanitaires sont encore en retard d’une guerre et ne remboursent son dosage que dans le cadre d’un dérèglement phosphocalcique.
    De plus, beaucoup d’auteurs lui accordent des propriétés antivirales et à ce sujet recommandent des doses quotidiennes, largement plus efficaces que les prises mensuelles ou trimestrielles auxquelles beaucoup trop de médecins sont habitués.
    A savoir, la consommation de foie de morue apporte de la vit D ainsi que de la A et de la E, plus un ensemble de micro-éléments, qui forment une synergie particulièrement favorable à nos métabolismes. Ne pas oublier également que tous nos microbiotes interviennent dans notre état de santé.

    J'aime

  2. fraternel dit :

    je prend de la vitamine d3 de puis quelques années et peut vous assurer que celà augmente les défenses immunitaires.
    pas vu un médecin depuis trois ans ni pris de médocs.
    j’ai 64 ans et bien sur celà ne suffit pas une alimentation saine beaucoup de marche et un état d’esprit positif dans la mesure du possible.
    je la prend sous forme de gouttes
    labos cell innov ou biovanca(pour ma part)

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s