LE MYSTERE DES NONNES DU KENTUCKY

Cercle rouge
SEUL UN ENQUETEUR AVISE PEUT RESOUDRE L’ENIGME

Un couvent totalement coupé du monde… Comment la covid a t elle pu frapper?

35 nonnes ont reçu le #vaccin#Covid dans le Kentucky, USA. 2 sont mortes, 2 jours après. 28 sont positives, certaines encore hospitalisées. Elles étaient négatives avant. Sans sortir du couvent, comment sont-elles tombées malades aussi vite? Posez-vous la question.

ILLA HILLS, Kentucky, 25 février 2021 ( LifeSiteNews ) – Plus tôt ce mois-ci, 35 religieuses d’un couvent du nord du Kentucky ont reçu un vaccin COVID-19 développé par ARNm. À peine deux jours plus tard, deux sont décédés et vingt-six autres ont été testés positifs pour le virus.

Sœur Aileen Bankemper, prieure des sœurs bénédictines de Saint-Walburg, a noté que le monastère était complètement verrouillé, sans mouvement de personnes dans ou hors des locaux pendant un certain temps avant de faire vacciner les sœurs: «Nous [la communauté bénédictine ] ont été choqués d’avoir autant de cas de [COVID-19] car nous étions extrêmement prudents, ne sortions pas et ne recevions pas de visiteurs depuis le début de la pandémie », a rapporté Fox19 NOW . Elle a même affirmé que les sœurs «ont redoublé d’efforts après la vague des fêtes [de Noël]».

Sœur Aileen a confirmé dans un message Facebook, «Vingt-huit sœurs ont été testées positives au COVID-19», après le jab. «La majorité d’entre eux ont pu obtenir les anticorps monoclonaux [infusions d’anticorps] par le biais des services supérieurs de St. Elizabeth. Leurs symptômes sont plutôt bien gérés », a-t-elle ajouté.

Cependant, deux de leurs membres, Sœur Charles Wolking et Sœur Rita Biltz, se sont rapidement détériorés, mourant le 3 février, deux jours après avoir reçu leurs coups COVID. Ni l’un ni l’autre n’avaient manifesté de symptômes ni n’avaient été testés positifs pour le virus avant de prendre le vaccin.

La sous-prieure sœur Nancy Kordenbrok a déclaré au WKRC que «[b] ot d’entre eux étaient âgés et avaient des problèmes de santé et n’étaient pas en mesure de concurrencer

À l’époque , une troisième sœur, Margaret Mary Gough, a été admise aux soins intensifs de l’hôpital St.Elizabeth Fort Thomas avec des problèmes respiratoires après avoir été testée positive au COVID-19 après sa première dose du vaccin.

Sœur Nancy a d’abord exprimé l’espoir que Sœur Margaret Mary se rétablissait, disant qu’elle était «[c] urente aux soins intensifs, mais nous pensons qu’elle sera déplacée de là. Elle va tellement mieux. Elle avait de graves problèmes respiratoires.

Mais hier, sur la page Facebook officielle du monastère , il a également été confirmé qu’elle était décédée, le 10 février, «des complications du virus COVID». Une autre sœur s’est rétablie aux soins intensifs et a pu retourner au monastère.

Dans une tentative apparente de dissiper les craintes concernant les dangers du vaccin, le Dr Steven Feagins, directeur de la santé publique du comté de Hamilton, a expliqué que les effets secondaires importants sont «en fait beaucoup plus fréquents que vous ne le pensez».

Il a ajouté que, dans les cas où le patient souffre d’effets secondaires, il recommande simplement de retarder la deuxième dose: «Chaque fois que vous l’obtenez, vous l’obtenez, donc nous considérons les 21 jours [entre les injections] minimum», a-t-il déclaré.

Les sœurs restantes devraient recevoir leur deuxième dose du vaccin en mai.

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour LE MYSTERE DES NONNES DU KENTUCKY

  1. Ping : LE MYSTERE DES NONNES DU KENTUCKY – Qui m'aime me suive…

  2. mhsaugeron dit :

    Manifestement pas en très bonne santé, mal alimentées et trop sédentaires, et évidemment pas de traitement vitaminé à titre préventif.

    J'aime

  3. nicolasbonnal dit :

    Extraordinaire : mais sait-on pourquoi elles se sont fait vacciner ? Par peur de la mort ou des autorités ? Drôles de nonnes (voyez leurs photos d’ailleurs…)

    J'aime

  4. nicolasbonnal dit :

    Troisième NONNE morte https: //twitter.com/momotchiii/status/1384142943787753474

    J'aime

  5. Un seul sauveur dit :

    Le pape a donné des directives internes pour que toutes les communautés se fassent vacciner…
    L’archêque Vigano en parle dans une de ses lettres où il explique que chaque directive interne signée par le pape est aussitôt transmise et appliquée et ce jusqu’au monastère le plus isolé.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s