De nouvelles études en  laboratoire   répondent à Costaglia et à ceux qui bloquent l’ivermectine, elle est bel et bien efficace contre la covid, sur les hommes, tout le monde le sait, mais en labo, c’est enfin prouvé !

Vous êtes plus de 100 000 à avoir lu la position du prix Nobel de médecine sur l’ivermectine! Maintenant il nous faut faire connaitre ces très récentes études qui démontent elles aussi les positions de Costagliola et de ceux qui interdisent de soigner .

Dominique Costagliola et Mathieu Molimar n’en démordent pas, ils en restent à leur étude sur les macaques : Ce qui fait penser à certains que l’ivermectine pourrait agir contre le Covid-19, c’est qu’il est actif in vitro sur la cellule Vero, une cellule de rein de singe en culture. Mais elle s’est avérée être un très mauvais modèle pour explorer le SARS-CoV-2 car les mécanismes nécessaires à l’action du virus dans les cellules humaines ne sont pas présents dans cette cellule, à cause d’une enzyme absente. »

Qu’importe si les exemples d’efficacité sur l’homme sont légions ,ils veulent des preuves sur des animaux et en labos…..

Et bien bonne nouvelle, c’est fait, ces preuves , ils les ont ! Pas sur les macaques mais sur les souris et hamsters syriens  et avec de très faibles doses

https://www.nature.com/articles/s41598-021-86679-0

L’ivermectine réduit l’infection à coronavirus in vivo dans un modèle expérimental de souris

L’objectif de cette étude était de tester l’efficacité de l’ivermectine pour le traitement du virus de l’hépatite de la souris (MHV), un coronavirus à ARN de la famille de type 2 similaire au SRAS-CoV-2.

Une autre étude également en labo avait  prouvé cette efficacité :
https://www.biorxiv.org/content/10.1101/2020.11.21.392639v1 

L’ivermectine est un médicament efficace et peu coûteux généralement utilisé pour traiter les infestations parasitaires. Il a été approuvé par la FDA pour une utilisation animale et humaine et est disponible dans le monde entier. Il présente une large marge de sécurité avec une DL 50 de 30 mg / kg chez la souris et est utilisé chez l’homme comme traitement antiparasitaire à une dose de 150 à 200 µg / kg 7 . D’autres effets de ce médicament, tels que les activités antimicrobiennes 8 , anti-trypanosomiennes / antipaludiques 9 et anticancéreuses 10 , ont été proposés.

En outre, plusieurs rapports ont montré un effet in vitro de l’ivermectine contre l’infection virale à ARN et à ADN par la suppression du processus cellulaire hôte lié à l’inhibition du transport nucléaire de protéines spécifiques nécessaires à la réplication virale 11 . L’exposition à l’ivermectine a montré des effets positifs contre près de 20 types différents de virus, dont le Zika, la dengue et le chikungunya, indiquant un large éventail d’actions et d’applications potentielles 12 .

Bien qu’un effet de l’ivermectine contre les coronavirus ait été proposé dans des rapports précédents, la diminution de la charge virale et l’amélioration des paramètres cliniques doivent encore être démontrées in vivo. Récemment, il a été rapporté dans un modèle cellulaire in vitro que l’ivermectine était efficace contre le SRAS-CoV-2, montrant une inhibition de la réplication du virus, ce qui en fait un candidat réutilisable pour traiter le COVID-19 13 . Les informations scientifiques sur l’effet antiviral in vivo de l’ivermectine contre le coronavirus sont encore rares, seuls quelques modèles précliniques tels que le hamster syrien doré 14 rapportés à ce jour. De plus, plusieurs essais cliniques observationnels et randomisés sont actuellement en cours pour approfondir les connaissances sur l’effet de ce médicament seul ou en association avec d’autres médicaments sur le SRAS-CoV-2.

L’objectif de cette étude était d’évaluer le profil de santé général, la charge virale hépatique et la fonctionnalité de l’ivermectine in vivo pour le traitement d’un coronavirus à ARN de type 2, MHV, dans un modèle murin. Nous émettons l’hypothèse que l’administration d’une dose unique d’ivermectine à des souris récemment infectées diminuera la charge virale et altérera l’action du virus contre l’organisme hôte.

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour De nouvelles études en  laboratoire   répondent à Costaglia et à ceux qui bloquent l’ivermectine, elle est bel et bien efficace contre la covid, sur les hommes, tout le monde le sait, mais en labo, c’est enfin prouvé !

  1. Ping : De nouvelles études en  laboratoire   répondent à Costaglia et à ceux qui bloquent l’ivermectine, elle est bel et bien efficace contre la covid, sur … – Qui m'aime me suive…

  2. ERIC PIJNAKEN dit :

    Covid is in the brain, not in the street. Stop the propaganda, and ask the governments to stop playing doctor.

    Aimé par 2 personnes

    • Eric dit :

      Voir réseau sentinelle https://www.sentiweb.fr/document/5240, entre 50 et 100 cas sur 100000 habitants, France entière sur les deux dernières semaines.
      On est donc bien loin des taux d’affolement donnés par le gouvernement >400 et plus de certaines régions, leurs calculs sont complètement bidouillés et reposent sur des tests astronomiques et un mélange de tous les lits d’hospitalisation covid, surveillance , soins et réa. Et toujours pas d’Ivermectine !
      Ce n’est plus de la propagande, c’est du bourrage de crane pour faire peur et pour vacciner !

      J'aime

  3. Christophe dit :

    Comment peut on laisser la Santé des Français et l’accès aux médicaments à la disposition d’une personne qui siège au Board de GILEAD ?
    (C’est bien toujours le cas de Mme Costagliola ? sinon retirer ce commentaire)

    J'aime

  4. Payan dit :

    Cette oligarchie pseudo scientifique pseudo médicale, politique, médiatique, est odieuse: quand il y a des preuves en labo ils disent qu’il n’y a pas de preuves sur l’homme et quand il y a des preuves sur l’homme ils disent qu’il n’y en a pas en labo

    J'aime

    • LANCE Jean-Jacques dit :

      Quand comprendrez-vous enfin qu’ils ne sont pas si stupides et qu’ils suivent « leur feuille de route » ! Lire le livre de Klauss Schwab, Président du Forum économique Mondial et grand ami de Macron : « Covid-19/ La grande ré-initialisation »
      Ils savent ce qu’ils font. Réveillez-vous !

      J'aime

Répondre à Christophe Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s