Le guide critique 2017 des ECOLES DE COMMERCE Tout ce que vous auriez voulu savoir sur les écoles mais que l’on ne vous dira jamais

IMG_20140811_0001

https://www.amazon.fr/guide-critique-2017-ECOLES-COMMERCE/dp/154519078X/

https://www.amazon.fr/lobscurit%C3%A9-dipl%C3%B4mes-classements-critique-commerce-ebook/dp/B06Y2D5Z3B/

 

Le guide est uniquement disponible sur Amazon

Je  vous propose  un fichier pdf gratuit

Editions Vignou 2017 edition pdf

 

L’époque où les entreprises se bousculaient à la porte des écoles de commerce semble révolue et pourtant lesdites écoles deviennent de plus en plus coûteuses. La jeunesse dorée, des clichés habilement entretenus, s’endette, travaille beaucoup et n’intéresse personne.

Ce qui semblait évident ne l’est plus …

Pour départager les écoles certains classements partent du nombre d’inscrits au Who’sWho, d’autres comptabilisent les entreprises incubées pour arriver à en loger dix dans …le même bureau.

Si Wharton ou Harvard subissaient de tels classements je n’ose imaginer le rang qui serait le leur ….

Imaginez un guide qui ne dépende pas d’un financement publicitaire et des réponses invérifiables fournies par les écoles. Ce guide vous l’avez entre les mains. Tout devient alors possible y compris  présenter les informations  fournies par les écoles lors des audits d’accréditations.

Nous comparerons le taux de chômage et de CDI un an après le diplôme et vous aurez d’énormes surprises …

Vous trouverez les vrais chiffres de l’apprentissage, de l’ouverture internationale, de l’ouverture sociale. Toutes ces données sont publiques mais personne ne s’en sert.

 

Pour nous une école de commerce se doit de préparer l’étudiant au monde du travail.  Mais il ne suffit pas de critiquer et plus que jamais il nous faudra éclairer. Les Grandes écoles ne sont pas seules au monde, j’oserai les comparer aux filières universitaires sélectives. La quatrième « parisienne » s’appelle Paris Dauphine.

 

Pas de critères complexes, pas de motivations publicitaires, le simple regard de professionnels qui recrutent et pratiquent l’entreprise. Nous donnerons donc la parole aux recruteurs.

J’ai dénoncé les stratégies de diversification par le bas. Il s’agit de créer un maximum de formation undergraduate de type bachelor pour  « faire du chiffre ».

La stratégie gagnante des écoles est toute autre, il s’agit de la diversification par le haut sur le modèle INSEAD . Elle revient à compléter le PGE par des formations post graduate (second cycle, c’est-à-dire après le master).

En dehors de Hec quelles sont les écoles capables de relever le défi de l’américanisation ?

Nous prouverons des évidences toujours oubliées :

Les vrais déterminants des salaires ne sont pas les écoles mais le       secteur d’activité

La localisation près de Paris  est décisive car là se trouvent la moitié des emplois, des stages et des alternances

 

Cet article a été publié dans éducation prépa école de commerce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Le guide critique 2017 des ECOLES DE COMMERCE Tout ce que vous auriez voulu savoir sur les écoles mais que l’on ne vous dira jamais

  1. Ping : ADMISSIBLES HEC ESSEC ESCP EDHEC EMLYON AUDENCIA GEM NEOMA TBS SKEMA KEDGE ICN…plein de conseils pour vous et pour une fois c ‘est gratuit | LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE

  2. Nicolas dit :

    Bonjour,

    Le guide en livre papier et la critique en e-book sont-ils les mêmes documents, ou le contenu diffère-t-il ?

    Merci

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s